Contre l’austérité – La région à la manifestation nationale

Coalition intersyndicale Coton 46 Mobilisation pour manifestation 29 novembre Photo INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – Les mesures d’austérité du gouvernement Couillard sont en train de mobiliser syndicats, groupes communautaires et population en général à l’importance de participer à la manifestation du 29 novembre Refusons l’austérité.

La coalition intersyndicale Coton 46 et la Corporation de développement communautaire (CDC) de Beauharnois-Salaberry mettent à disposition des citoyens du Suroît un service de transport gratuit par autobus. Transport et lunchs seront fournis le 29 novembre pour les gens qui souhaitent s’impliquer et participer à cette mobilisation à la Place du Canada à Montréal. Des départs par autobus sont prévus de Beauharnois, Châteauguay, Salaberry-de-Valleyfield et Vaudreuil-Dorion.

Ils étaient une douzaine de représentants syndicaux, de groupes communautaires et retraités présents au point de presse dans les locaux de la CSN lundi matin.

Coalition intersyndicale Coton 46 pour manifestation 29 novembre DMallette FTQ et plus Photo INFOSuroit_comPour Daniel Mallette du Conseil régional Suroît de la FTQ “on a jamais vu une opération démolition de cette envergure. Le gouvernement Couillard a entrepris une véritable opération de démantèlement de l’État québécois en nous imposant des mesures d’austérité jamais vues dans l’histoire du Québec. Sous prétexte de redresser les finances publiques, le gouvernement a l’intention de sabrer plus de 6 milliards de dollars dans les services publics et les programmes sociaux au cours des deux prochaines années.”

Pour M. Mallette et plusieurs personnes au Québec, il est évident que les libéraux actuellement au pouvoir devraient plutôt regarder avec plus d’attention dans la colonne des revenus. “Les plus riches de notre société peuvent et doivent contribuer davantage. Le gouvernement peut couper dans les crédits d’impôt et s’attaquer aux paradis fiscaux.”

Outre la dénonciation des nombreuses coupes qui vont affecter le Québec et la région, notamment avec l’abolition de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, les compressions importantes dans les Centres locaux de développement (CLD), en éducation, en santé et dans les Carrefours Jeunesse-emploi (CJE), la coalition intersyndicale Coton 46 n’entend pas rester les bras croisés et lance l’invitation à toute la population de participer à la manifestation nationale Refusons l’austérité le 29 novembre prochain.

-Une manifestation citoyenne et familiale-

Associations syndicales, membres d’organismes paramunicipaux, de groupes communautaires, et simples citoyens sont invités à joindre le mouvement. Dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, quatre départs en autobus sont prévus.

  • Salaberry-de-Valleyfield : 10 h 30 de l’école secondaire de la Baie-Saint-François;
  • Beauharnois : 11 h 00 de l’Hôtel de Ville sur la rue Ellice;
  • Vaudreuil-Dorion : 11 h 00 du stationnement près du cinéma dans le carrefour Dorion;
  • Châteauguay : 11 h 30 du stationnement du Walmart sur le boulevard Brisebois.

Il y aura même des boîtes à lunch pour chaque participant. Pour réserver votre place (et le lunch), il suffit de composer un des numéros de téléphone suivants :

CSN (450-371-5555), FTQ (450-567-0170), AGECoV (450-373-9441, poste 535); FIQ (450-371-2082); AREQ (450-747-4006); APTS (450-371-9920, poste 2395) et Syndicat Champlain-CSQ (450-371-7407).

Lors du point de presse lundi matin, plusieurs des représentants syndicaux et de la Corporation de développement communautaire ont pris la parole en plus de Daniel Mallette.

Mathieu_Lafleur de la CSN avec cartes RAMQ et VISA Photo INFOSuroit_comPour Mathieu Lafleur du conseil central de la CSN-Montérégie, il apparaît évident que ce n’est pas seulement le service public que le gouvernement Couillard vise. Les employés du secteur privé seront éventuellement touchés. Il a utilisé sa carte d’assurance maladie du Québec et sa carte VISA pour démontrer que le système d’universalité et de la gratuité des services est en train de changer. Malheureusement, en utilisant de plus en plus notre VISA, c’est notre institution financière qui va nous mettre une limite peu importe que l’on soit encore malade.

La CSN entend mousser la participation populaire à la manifestation du 29 novembre en distribuant de tracts à Salaberry-de-Valleyfield ce vendredi. La CSN a déjà un autobus et demi de confirmer pour le 29.

Éducation, santé, fonction publique, groupes communautaires, tous les milieux sont interpellés mêmes les gens à la retraite.

Anne-Marie Daoust de l’Association des personnes retraitées de l’éducation du Québec (AREQ), précise aussi que les membres de son organisation “ne sont pas d’accord avec ce démantèlement de nos acquis sociaux, ceux pour lesquels nous nous sommes battus dans le passé. Manifestation après manifestation, depuis des décennies, nous avons fait partie de l’ensemble de ceux et celles qui ont bâti cette société solidaire. Nous ne voulons pas être les témoins d’une société en ruines où il ne resterait que des miettes de notre filet social”.

Du même souffle, Mme Daoust a une suggestion pour renflouer les coffres du Trésor québécois “On dit de nous qu’on est de bons consommateurs de médicaments. Un milliard de dollars par année serait épargné simplement par l’instauration d’un mécanisme groupé pour les médicaments. Quelque chose qui ressemblerait à ce que propose Pharma-Québec.”

Il y a eu d’autres interventions de membres de la coalition intersyndicale Coton 46. On sent vraiment que cette fois la coupe est pleine partout. Céline Bédard de lAlliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), a tenu à mentionner que le projet d’austérité du gouvernement Couillard est menaçant et il n’y a aucune preuve qu’il y aura après les compressions une réelle économie.

Pour sa part Francine Savoie de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) estime que la centralisation en santé aura un impact important sur ce que l’on retrouvera vraiment en région. “Pour la Montérégie, 33 000 travailleurs regroupés dans un seul conseil d’établissement qui pourrait être à Longueuil ou Granby. Le ministre Barrette s’octroie tous les pouvoirs. S’il centralise les budgets, l’on peut penser qu’il pourrait centraliser les soins. Les conseils d’administration des actuels CSSS sont représentés par des gens du milieu qui ont à coeur ce qui se passe ici. Qu’en sera-t-il avec les nouveaux conseils d’établissement dont les membres du c.a. seront nommés par le ministre?”

Le jeune Antoine Rochefort de l’Association générale des étudiants du Collège de Valleyfield (AGECoV) a également pris la parole. Il a précisé que les compressions représentent près de 2 M$ annuellement pour le Collège de Valleyfield pourtant en pleine croissance. Moins d’argent et pourtant il y a en ce moment plus d’étudiants!

-Appel à la mobilisation-

Que l’on soit étudiants, infirmières, employés de la fonction publique, mères de famille, retraités, travailleurs autonomes, enseignants, ou autres, les mesures d’austérité misent de l’avant actuellement par le gouvernement libéral de Philippe Couillard vont faire mal à la garderie, à l’école, à la clinique médicale, aux soins disponibles dans notre hôpital, en développement économique et plus.

Une façon de montrer au gouvernement que l’on est contre ces compressions “improvisées” est de participer à la manifestation nationale le 29 novembre.

Allez-vous y être ?

______________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Communautaire, Éducation, Nouvelles générales, Politique, Santé, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fondation Un Noël pour tous : montant record amassé de 60 200 $ Fondation Un Noël pour tous : montant record amassé de 60 200 $
2 autres fermetures complètes de nuit de l’autoroute 20 à Les Cèdres 2 autres fermetures complètes de nuit de l’autoroute 20 à Les Cèdres
Les cols bleus et blancs s’entendent avec la Ville de Beauharnois Les cols bleus et blancs s’entendent avec la Ville de Beauharnois
La Ville de Mercier adopte un budget de 20,1 M$ pour 2020 La Ville de Mercier adopte un budget de 20,1 M$ pour 2020
Entraide Mercier offre des cadeaux à 150 enfants vulnérables Entraide Mercier offre des cadeaux à 150 enfants vulnérables

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.