Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Nouveau bâtiment pour les Services Animaliers en 2016

Services animaliers Valleyfield sur le boulevard Mgr-Langlois Photo INFOSuroitLa Ville de Salaberry-de-Valleyfield investira en 2016 dans la construction d’un nouveau bâtiment pour les services animaliers du territoire alors que les bureaux actuels datent de 1968 et les garages y sont très largement antérieurs. Cette construction permettra de respecter les règles en vigueur et d’assurer la sécurité des employés ainsi que celle des animaux.

Une nouvelle construction inévitable

« Il est de notre responsabilité de nous conformer aux règles de sécurité et sanitaires adéquates en matière de gestion animale » a commenté le maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, à propos de l’avis de motion décrétant un emprunt de 1,2 million de dollars pour ce projet incluant les honoraires, la démolition, la décontamination et la construction.

Services animaliers Valleyfield chat pour adoption mars 2015 Photo INFOSuroit_comSelon l’avis de motion : « Afin de se conformer aux règles du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec et de la Régie du bâtiment, de rendre conforme le bâtiment pour les services animaliers ainsi que toutes les activités qui s’y déroulent, il devient essentiel de faire la construction d’un nouveau bâtiment. »

Josée Bilodeau, directrice des Services Animaliers de Salaberry-de-Valleyfield, abonde dans le même sens en affirmant que des solutions doivent être apportées.

Services animaliers Valleyfield un chien pour adoption mars 2015 Photo INFOSuroit_com« Les problèmes qui s’enchaînent sont majeurs et quotidiens. Nous dépensons tous les jours du temps dans la gestion des problèmes reliés au bâtiment. Électricité, isolation, toiture, chauffage, plomberie, puit… rien ne nous est épargné. Tout est extrêmement désuet. Notre réalité, pour le bien-être des animaux, est aussi dictée par le MAPAQ. Il établit les matériaux acceptés, les superficies, les mesures d’hygiène, etc. En comptant deux entrées, une pour les animaux entrants et une autre pour les sortants, le nouveau bâtiment permettra de réduire les risques de contamination, ce qui aujourd’hui est un casse-tête au quotidien. »

La rénovation exclue des solutions

L’option de rénover a été sérieusement évaluée. Un premier investissement minimal de 400 000 $ est nécessaire.

« Cet investissement, sur des aspects majeurs du bâtiment, ne suffirait pourtant pas à moyen et long termes. Choisir la rénovation, c’est signer un chèque en blanc sans jamais avoir l’assurance de disposer d’un outil adapté et optimal. Ce n’est pas viable, malheureusement », a affirmé Mario Lortie, coordonnateur aux bâtiments à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Bâtiment et localisation

Services animaliers Valleyfield sur Mgr-Langlois Photo INFOSuroit_comCette construction économique et écologique de 3 000 pieds carrés se tiendra sur la partie avancée du terrain, plus près du nouvel Écocentre. La capacité d’accueil sera semblable, mais l’efficacité sera décuplée au bénéfice des animaux et du service aux citoyens. La construction devrait être achevée en décembre 2016 sans entrainer d’interruption des services.

__________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Denis Lapointe confirme qu’il quittera la politique municipale Denis Lapointe confirme qu’il quittera la politique municipale
Agrotourisme – À découvrir : la Bleuetière La Grande Ourse Agrotourisme – À découvrir : la Bleuetière La Grande Ourse
Rodéo international Valleyfield : Expérience spectateurs bonifiée Rodéo international Valleyfield : Expérience spectateurs bonifiée
Dîner entre ciel et terre : quelques envolées encore disponibles Dîner entre ciel et terre : quelques envolées encore disponibles

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.