Communautaire : bientôt à court de miracles

Chaine-de-mitaines-organismes-communautaires-Haut-Saint-Laurent-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Des représentants d’organismes communautaires et des citoyens de la MRC du Haut-Saint-Laurent ont profité de la Semaine d’actions dérangeantes pour interpeller le gouvernement de Philippe Couillard en décorant significativement un arbre d’une chaîne de mitaines sur lesquelles on pouvait lire des exemples concrets de leur apport à notre société. Ils ont ensuite rencontré l’attaché politique de Stéphane Billette, Jean-Pierre McKenzie.

L’objectif premier n’était pas de dénoncer les mesures d’austérité libérale, mais plutôt de mettre en lumière l’importance du milieu communautaire.

Bientôt à court de miracles

Remi_Pelletier-et-Gabrielle_Limoges-photo-INFOSuroit_com

Rémi Pelletier, de la CDC Haut-Saint-Laurent et Gabrielle Limoges, d’une Affaire de Famille

Gabrielle Limoges, de l’organisme une Affaire de Famille, parle assurément au nom de plusieurs de la région en affirmant que le milieu communautaire « accomplit des petits miracles avec peu de sous ». Les organismes y arrivent notamment en se serrant les coudes entre eux (d’où la création de la chaîne de mitaines) et en bénéficiant de l’aide de leurs partenaires. Même s’il n’effectue pas de coupures directes dans le milieu communautaire, le gouvernement libéral l’écorche avec ses projets de restructurations qui toucheront notamment le Centre de services sociaux (CSSS) du Haut-Saint-Laurent et la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands, deux bras droits des organismes communautaires.

« Ces partenaires avec lesquels on travaille nous permettent de souffler un peu. En les hypothéquant de la sorte, on nous enlève le peu d’oxygène qui nous restait et on perd notre marge de manœuvre. Le réseau offre un rendement très intéressant, mais il est également à bout de souffle », a commenté Rémi Pelletier de la Corporation de développement communautaire (CDC) du Haut-Saint-Laurent

Parmi les miracles effectués par le milieu communautaire, on peut notamment penser à la diminution du nombre de suicides grâce au Centre Le Tournant, aux ménages à faibles revenus qui peuvent se nourrir grâce à Bouffe Additionnelle et au support apporté aux victimes d’agressions sexuelles grâce au CALACS la Vigie. Toutefois, pour assurer le maintient de ces services, les organismes communautaires ont besoin d’un coup de pouce.

Besoin de reconnaissance

Jean_Pierre_McKenzie-Remi_Pelletier-et-Gabrielle_Limoges-photo-INFOSuroit_comUne fois la chaîne de mitaines accrochée à l’arbre situé près du 10, rue King a Huntingdon, les gens sur place sont entrés au Centre de Ressources familiales afin de rencontrer Jean-Pierre McKenzie. Obtenir plus de financement pour assurer la mission de base et la pérennité des services considérant le contexte de la MRC du Haut-Saint-Laurent et le besoin de reconnaissance du milieu communautaire par le gouvernement sont les principaux sujets qui ont animés la rencontre.

« On a travaillé très fort pour développer des projets qui répondent aux besoins de la communauté, mais au niveau de la pérennité, on n’y arrive pas. En septembre, tous les programmes mis en place depuis six ans tomberont à l’eau parce qu’il faut créer de nouveaux projets. Pour assurer la pérennité d’un projet, on nous demande de prouver qu’il peut changer tous les comportements en trois ans alors que ça prend plus de 10 ans pour changer une communauté. On appauvrit donc notre communauté en mettant fin à un programme qui fonctionne », a commenté Nathalie Collin, directrice de la Maison des Jeunes de Huntingdon.

Representants-organismes-communautaires-Haut-Saint-Laurent-photo-INFOSuroit_comCertains ont dénoncé le faible nombre d’heures subventionnées permettant aux organismes d’engager du personnel, une situation qui rend le recrutement difficile et le perfectionnement superficiel, sans parler de l’absence de constance qui peut avoir des effets pervers dans certains milieux. De son côté, Marie-Josée Leduc, directrice de la maison d’hébergement Résidence-Elle du Haut-Saint-Laurent a exposé le fait que, malgré de bonnes subventions, l’organisme n’arrive pas à subvenir aux besoins du territoire en raison de la réalité de la MRC.

« En augmentant nos subventions, on nous a demandé d’offrir des services jeunesse et externes, mais on ne dispose que d’une intervenante pour toutes les demandes sur tout le territoire. On crée donc des besoins auxquels on ne peut répondre en raison de la réalité du monde rural, et ce malgré le fait qu’on a une subvention de base récurrente ».

Le milieu communautaire est partie prenante de notre société. Il est essentiel au bon fonctionnement de la vie en communauté et offre une multitude de services fortement appréciés. Ceux-ci pourraient être bonifiés, mais encore faut-il que les conditions soient favorables, ce qui n’est pas le cas actuellement. D’ailleurs, ces conditions pourraient se détériorer si les organismes communautaires devaient perdre le précieux coup de pouce offert par leurs partenaires qui sont, pour certains, voués à disparaître. Monsieur McKenzie a finalement tenté de rassurer les gens présents en leur demandant de « donner la chance à la structure de se mettre en place ».

____________________________________________________________


Share
Posté dans: Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

1500 athlètes attendus ce week-end au Triathlon Valleyfield 1500 athlètes attendus ce week-end au Triathlon Valleyfield
Grand choix d’activités nautiques dans la région Grand choix d’activités nautiques dans la région
Les opérations de sensibilisation Pas de cell au volant, c’est gagnant ! se poursuivent Les opérations de sensibilisation Pas de cell au volant, c’est gagnant ! se poursuivent
Collectes de sang à Beauharnois, Châteauguay, Huntingdon, Saint-Zotique et plus Collectes de sang à Beauharnois, Châteauguay, Huntingdon, Saint-Zotique et plus
Nouvelle collecte des résidus alimentaires – le bac brun livré à votre porte prochainement Nouvelle collecte des résidus alimentaires – le bac brun livré à votre porte prochainement

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.