Bilan de session – Guy Leclair blâme Jean Charest pour sa gestion de la crise étudiante

Guy-Leclair-depute-de-Beauharnois-a-son-bureau-Photo-publiee-par-INFOSuroit-com_Avec les vacances d’été qui approchent, l’heure est au bilan un peu partout. Le 18 juin, le député de Beauharnois, Guy Leclair  a parlé de la session qui s’est achevée à l’Assemblée nationale comme étant “l’une des pires que le Québec ait connue.”

« Si la hausse des droits de scolarité a dégénéré en crise sociale importante, c’est parce que Jean Charest a volontairement laissé la situation se détériorer. Il s’est servi de la crise à des fins électorales pour masquer son piètre bilan », estime le député péquiste dans son résumé de la session parlementaire.

Guy Leclair a blâmé le premier ministre qui s’est servi de la crise étudiante pour manipuler l’opinion publique. « Lorsqu’on prend connaissance de la stratégie électorale du gouvernement contenue dans le PowerPoint rendu public cette semaine, on se rend bien compte que Jean Charest n’a jamais voulu trouver de solutions. Pendant quatre mois, il a plutôt cherché à alimenter la crise en mettant de l’huile sur le feu de sorte qu’on se retrouve aujourd’hui dans une situation intolérable. Et pire, le gouvernement n’a aucun plan pour garantir une rentrée scolaire pacifique. »

« La stratégie utilisée par Jean Charest avait pour but principal de faire oublier son bilan. Pourtant, la corruption qui continue de régner au sein du gouvernement, nos ressources naturelles sont toujours vendues au rabais, le premier ministre demeure aussi mou envers Ottawa et le français continue à décliner. Ce sont autant de dossiers sur lesquels Jean Charest préfère mettre de l’ombre pour que la population les oublie », a déclaré Guy Leclair.

Pour le député de Beauharnois, Jean Charest n’a plus la crédibilité pour mettre fin à la crise. Le gouvernement a complètement perdu le contrôle de la situation. Les dérapages se multiplient. Il ne reste plus que des élections générales pour mettre fin à cette crise qui a déjà trop divisé les Québécois. De cette façon la paix sociale reviendra au Québec. Plus précisément concernant le comté, Guy Leclair ajoute ; « depuis leurs annonces en rafale en février et mars derniers, les ministres libéraux ont maintenant déserté la circonscription de Beauharnois. »

Dans son bilan de session, Guy Leclair termine en invitant les Québécois à  ne pas « se laisser manipuler par Jean Charest. Lors de la prochaine campagne électorale, il cherchera de nouveau à berner la population. Le Parti Québécois souhaite rassembler les Québécois plutôt que de les diviser. Nous souhaitons l’enrichissement collectif plutôt que l’enrichissement de quelques‑uns seulement. Nous voulons aider les familles de la classe moyenne en abolissant la taxe santé, leur permettant ainsi de récupérer 400 dollars par année. Nous voulons assainir nos mœurs politiques afin que cesse la corruption et qu’on retrouve confiance dans nos institutions. Nous voulons que le Québec se tienne debout devant Ottawa. Nous voulons aussi protéger notre langue en adoptant une nouvelle loi 101 », a conclu Guy Leclair.


Share
Posté dans: Beauharnois, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des messages de sensibilisation affichés à Beauharnois Des messages de sensibilisation affichés à Beauharnois
La Ville de Beauharnois déploie ses mesures d’urgence La Ville de Beauharnois déploie ses mesures d’urgence
L’assermentation à distance : uniquement dans des cas essentiels ! L’assermentation à distance : uniquement dans des cas essentiels !
Le CLD vous invite à consulter la liste des services essentiels Le CLD vous invite à consulter la liste des services essentiels
La Fondation de l’Hôpital lance la trousse d’information S’en sortir sans sortir ! La Fondation de l’Hôpital lance la trousse d’information S’en sortir sans sortir !

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.