Beauharnois lance son système automatisé de messagerie

Claude_Haineault-et-Yves_Cournoyer-Beauharnois-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Dès le premier septembre prochain, la Ville de Beauharnois pourra contacter ses citoyens à l’aide de son système automatisé de messagerie (SAM) lors de situations d’urgence telles que pour des avis d’ébullition de l’eau ou pour des ordres d’évacuation, à titre d’exemple. Cette technologie permettra d’effectuer des communications plus rapides avec des secteurs ciblés, le cas échéant, et mettra un terme à une grande part des avis postaux émis par la municipalité, ce qui représente une économie substantielle.

C’est du moins ce qui a été annoncé ce matin (27 août) dans les murs de la caserne de pompiers de Beauharnois en présence du maire Claude Haineault et du vice-président de Somum Solutions, Yves Cournoyer.

Des avantages sur toute la ligne

Prévenir ses citoyens d’une situation urgente par voie postale n’est pas une bête idée, mais elle engendre des coûts qui peuvent devenir très onéreux et fait perdre un temps précieux. Faire appel au système automatisé de messagerie permet de rectifier le tir tout en ajoutant plusieurs avantages.

« Faire l’acquisition de SAM a coûté 11 385 $ à la municipalité pour la première année et en coûtera ensuite 1 000 $ annuellement pour l’entretien. Les entreprises Canexus et OVH ont chacune investi une somme de 2 000 $ pour le montant initial, en plus de la MRC qui a contribué pour 500 $. Un simple d’avis d’ébullition pouvait coûter entre 3 000 à 5 000 $ en frais postaux. La livraison par la poste pouvait prendre jusqu’à trois jours et rares sont ceux qui récupèrent leur courrier tous les jours. Il y a même eu des cas où l’avis de levée d’ébullition arrivait en même temps que l’avis d’ébullition », a déclaré monsieur Haineault.

Lancement-Systeme-automatise-messagerie-SAM-Beauharnois-C_Haineault-Y_Cournoyer-conseillers-municipaux-photo-INFOSuroit_comLe procédé est simple. Paméla Nantel, qui est responsable du système automatisé de messagerie à Beauharnois, enregistre les avis qui doivent être envoyés à la population. Lorsqu’une situation d’urgence survient, un message est envoyé aux résidents concernés via leur téléphone résidentiel, leur cellulaire ou même par messagerie textuelle et courrier électronique. S’il n’y a pas de réponse, SAM pourra recomposer jusqu’à trois reprises. Si la situation persiste, un représentant de la ville se déplacera chez le citoyen en question pour l’en aviser.

« Le système peut demander qu’au moins 30 % du message soit écouté avant de considérer l’appel complété. Un appel non complété pourrait être reconfiguré jusqu’à trois fois. SAM peut également exiger une confirmation dans le cas d’une évacuation. Par exemple, si une ville a 100 maisons à contacter et que 90 ont composé le code demandé, la ville n’aura que 10 maisons à visiter », a poursuivi monsieur Cournoyer.

C’est un moyen rapide et efficace de rejoindre les 5 600 ménages de la municipalité en moins de 20 minutes. Il est toutefois important de mentionner que, pour y arriver, la ville doit détenir les numéros de téléphone de ces citoyens. Sa banque de données compte actuellement quelque 4 200 numéros. Les résidents doivent donc se faire un devoir de s’inscrire sur le site Internet de la Ville de Beauharnois, sous l’onglet SAM. Il est aussi possible de procéder en composant le 450 429-3546.

Des possibilités multiples

Une municipalité pourrait se servir du système pour informer sa population de divers messages comme le report d’une collecte de matière recyclable, un avis de retard à la bibliothèque ou encore un match spécial à l’aréna du coin. À Beauharnois, SAM sera uniquement utilisé lors de situations d’urgence telles que des fermetures de rues, des avis d’ébullition ou des avis d’évacuation.

___________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Début des travaux d’agrandissement de l’école Omer-Séguin Début des travaux d’agrandissement de l’école Omer-Séguin
Nouveau projet domiciliaire dans le quartier St-Paul de Beauharnois Nouveau projet domiciliaire dans le quartier St-Paul de Beauharnois
Dernier week-end de la saison pour la Patate Mallette Dernier week-end de la saison pour la Patate Mallette
Cliniques mobiles de dépistage à Beauharnois, Châteauguay et St-Lazare Cliniques mobiles de dépistage à Beauharnois, Châteauguay et St-Lazare
Emploi : Directeur de l’occupation du territoire et de l’aménagement urbain Emploi : Directeur de l’occupation du territoire et de l’aménagement urbain

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.