Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

50 employeurs de Vaudreuil-Soulanges concilient études-travail

Patrick-Madore-Chantal-Bedard-et-Guillaume-Roberge-conciliation-etudes-travail-Vaudreuil-Soulanges-photo-INFOSuroit_com

Patrick Madore (restaurant Pacini Vaudreuil), Chantal Bédard (CSur la télé) et Guillaume Roberge (Centre Notre-Dame-de-Fatima) sont trois employeurs engagés

(Marie-Ève Rochefort) – Au courant de la dernière année, 883 employés-étudiants ont été embauchés par 50 entreprises engagées à concilier études-travail dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges. C’est le bilan positif que dresse le comité de pilotage du projet Conciliation études-travail de la région pour la toute première année de ce programme d’engagement. Devant cette réussite, le comité organisait une conférence de presse ce matin (30 novembre) au restaurant Chez Benny & Co pour inviter les entreprises à s’engager pour une seconde année.

Une formule gagnante

Le projet conciliation études-travail Vaudreuil-Soulanges a pour objectif la sensibilisation et la responsabilisation des jeunes et de leur communauté face à l’importance de l’équilibre entre les premiers pas sur le marché du travail et la réussite scolaire. Il s’adresse donc aux jeunes, mais également aux parents, aux intervenants scolaires et communautaires ainsi qu’aux employeurs, qui ont tous un rôle à jouer pour assurer le succès éducatif des employés-étudiants.

La conférence de presse de ce matin portait principalement sur la participation des employeurs, lesquels sont d’une importance capitale dans la réussite scolaire des employés-étudiants. D’ailleurs, un sondage réalisé en 2011 par la Commission scolaire des Trois-Lacs relate que 70 % des jeunes occupent un emploi dans la région de Vaudreuil-Soulanges alors que les Instances régionales de concertation (IRC) affirment dans le document Savoir concilier études et travail que 55 % des élèves au secondaire travaillent.

Il semblerait que les employeurs aient bien compris leur rôle au terme de la première année du programme d’engagement du projet Conciliation études-travail Vaudreuil-Soulanges.

« Le projet vise à promouvoir l’équilibre entre les études et le travail afin de favoriser la réussite scolaire et l’intégration sociale de nos jeunes. Nous avions trois objectifs : sensibiliser les jeunes, les parents, les employeurs et les intervenants en diffusant de l’information sur les enjeux de la conciliation études-travail, mobiliser les gens d’affaires en leur proposant de signer et de respecter des engagements pour la réussite éducative en plus respecter les normes du travail et offrir du soutien adapté aux jeunes qui occupent un emploi pendant leurs études », a confié Sylvie Veilleux, directrice générale du Carrefour jeunesse-emploi Vaudreuil-Soulanges, qui est l’organisme fiduciaire du projet.

« La Chambre de commerce a agi à titre de porte-parole pour les entreprises. Elle s’est impliquée parce que c’est l’affaire de tous et que c’est une réalité d’aujourd’hui. On veut permettre aux employés-étudiants de terminer leurs études et de devenir une main-d’œuvre qualifiée pour le futur. On veut une main-d’œuvre qualifiée et instruite. Ce n’est pas toujours facile d’être flexible dans les horaires, mais ça permet la rétention de la main-d’œuvre et d’être fiers de savoir qu’on participe au bonheur de nos employés », a poursuivi Nadine Lachance, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Vaudreuil-Soulanges.

Membres-comite-de-pilotage-Conciliation-etudes-travail-Vaudreuil-Soulanges-photo-INFOSuroit_com

Les membres du comité de pilotage du projet Conciliation études-travail Vaudreuil-Soulanges

Des outils pour y arriver

C’est bien beau de vouloir soutenir les étudiants dans leurs études en offrant de bonnes conditions de travail, encore faut-il que l’employeur puisse y arriver sans trop se casser la tête. Fort heureusement, il existe des principes et des outils de gestion qui favorisent la conciliation des études et du travail.

« Tous nos services fonctionnent selon la disponibilité des employés durant l’année scolaire. On envoie les disponibilités à nos quelque 140 employés et ils nous répondent selon leur horaire. Je n’ai peut-être pas de régularité, mais je m’assure que mon employé est satisfait et qu’il a le goût d’être là. Durant l’été, on fonctionne à temps plein, mais on a engagé deux personnes qui sont des moniteurs polyvalents qui vont assurer des remplacements », a commenté Guillaume Roberge, directeur adjoint des programmes au Centre Notre-Dame-de-Fatima.

De son côté, Chantal Bédard, directrice générale de CSur la Télé, a instauré un système de covoiturage afin que ses employés-étudiants puissent couvrir les 23 villes et municipalités de la MRC de Vaudreuil-Soulanges pour réaliser leurs reportages. Pour sa part, Stéphanie Maynard de la Ferme Quinn s’est servi de l’application When I work pour faciliter la gestion des horaires. Les employés-étudiants peuvent s’y inscrire pour écrire leurs disponibilités, échanger des périodes de travail ou simplement consulter leur horaire.

Tout le monde y gagne

Pourquoi une entreprise devrait-elle s’engager dans le programme du projet Conciliation études-travail Vaudreuil-Soulanges ? Tout simplement parce que tout le monde y gagne. En effet, les jeunes peuvent terminer leurs études et mettre la main sur un diplôme, ce qui assure un meilleur revenu et une meilleure qualité de vie. De leur côté, les entreprises peuvent bénéficier d’une main-d’œuvre qualifiée et ainsi accroître leur productivité et leur compétitivité. Enfin, la société y gagne puisque plus un individu est formé, plus il participe au marché du travail et plus il représente un apport économique important pour la société québécoise.

Si vous désirez en savoir plus ou encore devenir une entreprise engagée, communiquez avec Cindy Vincent, chargée de projet Conciliation études-travail Vaudreuil-Soulanges en composant le 450 455-3185 ou en écrivant à l’adresse cet_cvincent@cjevs.org.

_____________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires et entrepreneuriat, Éducation, Jeunesse, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Les Richard explorent… les rives du St-François et la forêt de Rigaud Les Richard explorent… les rives du St-François et la forêt de Rigaud
Projet de Loi 85 – La MRC participe aux audiences publiques Projet de Loi 85 – La MRC participe aux audiences publiques
Les Richard testent en famille les attraits touristiques d’ici Les Richard testent en famille les attraits touristiques d’ici
37e Journée des Pompiers à Pincourt : Gregory Charles y sera 37e Journée des Pompiers à Pincourt : Gregory Charles y sera

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.