40 ans en affaires – Les Serres P.M. Marcil, un parfait exemple de détermination

(Collaboration Jonathan Archambault) – Pour être producteur agricole ou horticole aujourd’hui, il faut être passionné. Dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent on compte encore en 2011 plusieurs passionnés comme l’équipe des Serres P.M. Marcil qui célèbre les 40 ans de l’entreprise.

Les patrons Pierre et Micheline Marcil partagent le même intérêt pour l’agriculture. Au fil des ans, la passion a gagné leur fils Dominic.  Ceux et celles qui travaillent au quotidien dans le domaine savent que cela prend beaucoup de persévérance et de détermination pour durer plus de quarante ans.

Les conditions météorologiques exécrables des dernières années ainsi que la précarité économique des producteurs agricoles n’ont pas empêché l’entreprise familiale Les Serres P.M. Marcil, située à Sainte-Clotilde-de-Châteauguay, de tirer son épingle du jeu en se démarquant de la concurrence. L’implantation de nouveaux procédés permet d’ailleurs à l’entreprise d’offrir aux consommateurs une gamme variée de fleurs annuelles, de vivaces et de légumes.

-La tomate Québec 13
À cet effet, Les Serres P.M. Marcil se réjouit particulièrement de la qualité de sa production de tomate Québec 13. « Elle a un goût exceptionnel unique. On ne retrouve pas ce goût dans les tomates qu’on achète dans les grandes chaînes d’alimentation » énonce Pierre Marcil.

« Cependant, la tomate Québec 13 doit être consommée dans les jours suivants son achat sinon elle risque de changer rapidement de couleur. Ce n’est pas une tomate que tu peux laisser traîner pendant des semaines sur les tablettes » reconnaît d’emblée le propriétaire de l’entreprise horticole. Outre le goût exceptionnel, la tomate Québec 13 a beaucoup moins de grains que la tomate conventionnelle.

-La mise en place de procédés novateurs-
Afin de minimiser les impacts de la météo sur les récoltes, Les Serres P. M. Marcil a entrepris, ces dernières années, le développement de deux nouvelles méthodes de culture fort simples, mais tellement efficaces. Les Serres P. M. Marcil procède à l’ensemencement de légumes dans des sacs de compost. Bien qu’elle requière un arrosage plus fréquent, cette méthode permet une meilleure productivité puisque les légumes sont beaucoup moins affectés par les intempéries et par les accumulations d’eau dans la terre. « Il peut y avoir des ouragans comme Irène, il n’y a pas de problèmes puisque les sacs parviennent à limiter les dégâts », mentionne l’horticulteur qui a fondé la serre en 1972.

Le procédé offre également d’excellents résultats avec d’autres variétés. « Nous avons fait pousser, cette année, des concombres dans des sacs et il y avait une grosse manne, une bonne chaudière de 4 gallons. Dans le jardin, c’était pas mal plus timide que ça » raconte avec fierté le producteur.

Autre nouveauté fort prometteuse. La culture de fraises dans des paniers suspendus. « C’est particulièrement apprécié par la part des gens âgés qui souffrent souvent de maux de dos puisqu’ils ne sont plus obligés de se pencher pour les ramasser. De plus, on ne retrouve plus de terre sur les fraises puisqu’elles ne touchent pas au sol », explique Pierre Marcil.

-Que réserve l’avenir?-
Bien que la présente année se soit avérée très difficile à plusieurs égards, le passionné d’horticulture garde espoir que les choses se remplaceront éventuellement. « J’ai foi en l’avenir et j’espère que l’année 2012 sera meilleure », conclut-il.

Il faut dire que Pierre Marcil a de la relève. Leur petit-fils Émile vient souvent prêter main-forte à son grand-père et à son père Dominic.

De plus, Josée Varennes et Sandra Lagacé, “deux excellentes employées” sont aussi passionnées que leurs patrons.

Pour ceux qui ne connaissent pas Sainte-Clothilde-de-Châteaugauy, cette municipalité est située sur le territoire de la MRC des Jardins-de-Napierville, non loin de Saint-Urbain-Premier (MRC Beauharnois-Salaberry) et Saint-Chrysostome (MRC du Haut-Saint-Laurent).

Lors du passage de notre photographe, la production de poinsettias battait son plein. Cela promet pour les Fêtes.

Bon 40e anniversaire aux Serres P.M. Marcil. Merci à Pierre et Micheline Marcil pour avoir trouvé la façon de poursuivre leur passion et surtout d’avoir trouvé le temps de la partager.

Pour connaître les coordonnées de l’entreprise, consultez le site Internet Les Serres P.M. Marcil.


Share
Posté dans: Affaires, Fierté régionale, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Trois collectes de résidus domestiques dangereux dans le Haut-Saint-Laurent Trois collectes de résidus domestiques dangereux dans le Haut-Saint-Laurent
Sainte-Martine dévoile ses plus beaux jardins fleuris Sainte-Martine dévoile ses plus beaux jardins fleuris
Sainte-Martine : un musée à ciel ouvert au coeur du Parc régional Sainte-Martine : un musée à ciel ouvert au coeur du Parc régional
Les animateurs d’Agro-Passion en visite au camp de St-Stanislas-de-Kostka Les animateurs d’Agro-Passion en visite au camp de St-Stanislas-de-Kostka
Des élections municipales partielles le 4 octobre prochain Des élections municipales partielles le 4 octobre prochain

Une réponse à "40 ans en affaires – Les Serres P.M. Marcil, un parfait exemple de détermination"

  1. Reinald Béliveau dit :

    Avez-vous besoin de personnel pour la saison 2014 au Marché St-Jacques,coin Amherst/Ontario. Je demeure à 10 minutes du marché et j’ai plusieurs années d’expérience dans le domaine des fleurs. j’ai 55 ans et je peux travailler 32 heures par semaine. Merci à l’avance.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.