Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Le pétrole des sables bitumineux pourrait traverser Soulanges – Importante séance d’information

Enbridge-Projet-Pipeline9-document-PDFdec2012-Enbridge(Marie-Ève Rochefort) – Une rencontre d’information est prévue le 11 mars prochain au Centre communautaire de Sainte-Justine-de-Newton concernant le projet de la compagnie Enbridge d’inverser le flux de son Pipeline #9, qui traverse notamment le territoire de Soulanges, et d’y acheminer du pétrole encore plus lourd en provenance des sables bitumineux de l’Ouest canadien vers Montréal.

L’assemblée d’information est organisée par Équiterre et permettra aux participants de mieux comprendre les enjeux reliés à cette initiative d’Enbridge qui souhaite inverser le flux du Pipeline # 9 et reprendre en partie le Projet Trailbreaker pourtant refusé par la Cour du Québec.

Steven_Guilbault-Valleyfield-Escouade-verte-Jeux-du-Qc-Photo-INFOSuroit_comSteven Guilbeault, cofondateur et directeur principal d’Équiterre, expliquera donc le processus du Projet Trailbreaker et sa version 2012 d’inversion du Pipeline #9.

M. Guilbeault entend échanger sur les alternatives possibles.

La soirée du 11 mars sera donc une occasion d’en savoir plus sur le sujet, de prendre conscience des impacts environnementaux et de mesurer les options à la disposition de la population.

Patricia Domingos, mairesse de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton travaille sur ce dossier depuis environ deux ans. Elle nous a fait part de son inquiétude notamment reliée à l’âge avancé du pipeline d’Enbridge qui traverse le comté de Soulanges. Un pipeline construit durant les années ’70. :

« Il se peut qu’il y ait des fissures et que le pétrole se déverse dans la nappe phréatique. » Elle ajoute que le produit sera plus corrosif et plus lourd que le précédent, ce qui nécessitera une pression plus forte pour le faire circuler.

Lors de cette rencontre, Mme Domingos espère pouvoir trouver des alternatives au projet d’Enbridge, mais surtout d’informer ses citoyens du fait qu’on ne connait pas l’ampleur des conséquences que pourrait entraîner le renversement du flux du Pipeline #9 :

« La moitié de mes citoyens ont un puits, ce qui est aussi le cas pour bien des municipalités de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Sans oublier que la Municipalité de Saint-Polycarpe pompe son eau à Sainte-Justine-de-Newton. C’est donc dire que s’il y a pollution, il n’y aura plus beaucoup d’eau potable. » Madame Domingos envisage aussi la contamination de la nappe phréatique : « S’il devait y avoir de la décontamination, les coûts seraient extrêmement onéreux et la durée des opérations serait très longue. »

Le Centre communautaire de Sainte-Justine-de-Newton a une capacité de 225 personnes. La mairesse espère attirer le plus grand nombre de personnes même si des statistiques entourant d’autres de ces séances d’informations dans d’autres municipalités sont décevantes ; elles attireraient entre 60 et 100 personnes.

Lessablebitumineux_teaserweb-EquiterreLa réunion du 11 mars ne sera pas la seule à être organisée en lien avec le projet du Pipeline #9 de la compagnie Enbridge. L’Office national de l’énergie était récemment à Montréal afin de rencontrer des citoyens inquiets. L’Office a même invité les intéressés à obtenir une audience publique dans leur région à en faire la demande.

Les citoyens de la MRC de Vaudreuil-Soulanges préoccupés par les questions environnementales et l’utilisation que compte faire Enbridge du pipeline qui traverse le territoire sont donc invités à la séance d’information d’Équiterre, le 11 mars prochain au Centre communautaire de Sainte-Justine-de-Newton (2842, rue Principale), de 18 h 30 à 21 h.

 


Share
Posté dans: Environnement, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nomination – Alexandra Verner à la MRC de Beauharnois-Salaberry Nomination – Alexandra Verner à la MRC de Beauharnois-Salaberry
Eau de baignade – la plage du Parc des îles obtient la cote A Eau de baignade – la plage du Parc des îles obtient la cote A
Clinique de vérification de sièges d’auto pour enfants à Rigaud Clinique de vérification de sièges d’auto pour enfants à Rigaud
Place à la relève avec le programme Vocation en Art Place à la relève avec le programme Vocation en Art

2 Réponse à "Le pétrole des sables bitumineux pourrait traverser Soulanges – Importante séance d’information"

  1. INFOSuroit dit :

    Bonjour Nicolas Bachand, Merci pour votre commentaire. Tant mieux si dans votre coin cela a bien été. Mais ce n’est pas partout et tout le temps pareil. Il y a des secteurs et des périodes dans l’année où des séances d’informations sur un dossier environnemental attirent peu. Heureusement ce n’est pas généralisé. J’espère que dans le Suroît le 11 mars, il y aura beaucoup de monde…

  2. Nicolas Bachand dit :

    Je ne sais pas d’où vous tenez que les statistiques sur le nombre de gens ayant assisté aux séances dans d’autres municipalités ont été décevantes et attiré entre 60 et 100 personne, mais c’est inexact. La séance de Mascouche du 5 février, à laquelle j’ai assisté, a été un grand succès. La salle était bondée, plus de 130 personnes, avec des gens assis par terre. Voir cet article, notamment la galerie de photos. Cette séance a attiré à elle seule plus de gens que les 2 séances d’information publique qu’Enbridge a tenues au Québec.

    http://www.letraitdunion.com/Societe/Environnement/2013-02-08/article-3173199/Pipeline-9-d%26rsquoEnbridge-%3A-Equiterre-met-la-population-en-garde/1

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.