Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Des subventions pour l’achat de couches lavables

Valleyfield Conference de presse Subvention_Couches_lavables janvier2017 Photo courtoisie SdVLa Ville de Salaberry-de-Valleyfield a dévoilé le 24 janvier les détails de son premier programme de subvention à l’intention des citoyens les incitant à l’utilisation des couches lavables, et ce, quel que soit l’âge. L’objectif est d’encourager l’adoption de comportements écoresponsables visant la préservation de l’environnement et favorisant le développement durable.

Pour cette présentation un peu spéciale, le maire Denis Lapointe était accompagné des conseillers municipaux Louise Sauvé, François Laboissière et Patrick Rancourt, de la conseillère en environnement Maggy Hinse, de la coordonnatrice à la vie communautaire Annie Jalbert-Desforges, de David Funk et sa conjointe Isabelle Lemieux avec leurs enfants.

Depuis près de 10 ans, des services similaires de subventions existent dans certaines municipalités ou MRC du Québec, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield adhère donc au mouvement environnemental et va plus loin en élargissant le programme aux couches lavables pour adultes aux prises avec des problèmes d’incontinence. Plusieurs des municipalités ou MRC limitent la subvention pour des poupons de moins d’un an.

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield se démarque donc par ce programme qui ne se restreint pas qu’aux bébés. C’est un montant de 150 $ par demande, par année, qui sera alloué en subvention. Pour l’instant la ville limitera le nombre de demandes à 40 par année, pour un coût total annuel de 6 000 $.

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield répond ainsi à une conscientisation écologique croissante, les citoyens sont de plus en plus nombreux à faire des demandes pour ce type de subvention. Plusieurs Politique familiale municipale intègrent ce volet écologique. Notons également qu’en août dernier, une pétition avait été mise en ligne afin que la Ville se dote d’un programme de subventions de couches lavables.

enfants avec couches lavables Photo Ville Valleyfield« En 2016, nous avons pu comptabiliser, en moyenne, une vingtaine de demandes par mois. Cette donnée a encouragé les élus à aller de l’avant avec ce programme qui répond parfaitement à notre politique familiale et aussi à l’orientation d’un volet du PADD-E, le Plan d’action en développement durable avec une majeure en environnement de la Ville », a déclaré Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield lors d’une rencontre avec les médias à l’Hôtel de Ville.

Couches jetables : 3e déchet en importance dans les sites d’enfouissement

« Les données fiables dont nous disposons aujourd’hui sont claires : les couches jetables sont polluantes. Leur production nécessite 40 % plus d’eau que l’utilisation et la production combinées des couches lavables. Avec le chiffre ahurissant de 600 millions de couches lavables enfouies par année, ce déchet est le 3e en importance dans les sites d’enfouissement du Québec. Chaque geste compte, c’est en moyenne 1 tonne par enfant jusqu’à la propreté. Ceux et celles qui tendent vers ce mode d’action environnementale verront leur empreinte écologique diminuer grandement.», a précisé Maggy Hinse, conseillère en environnement au Service de l’environnement et des travaux publics de la Ville lors de son intervention.

Économiquement rentable aussi
couches lavables en couleur Photo PublicDomainPictures via PixabayAu-delà de l’intérêt écologique, l’option des couches lavables constitue un intérêt économique majeur. Un ensemble, qui pourra être utile à plusieurs enfants, coûte approximativement 500 $ alors qu’il faudra dépenser autour de 2 000 $ en achat de couches jetables pour un enfant jusqu’à sa propreté. Côté santé, les couches lavables sont constituées de matériaux naturels alors que les jetables sont fabriquées à partir de pétrole et d’autres produits pour l’absorption, une composition qui peut inquiéter vu le contact direct avec le corps de l’utilisateur.

Modalités
Les personnes intéressées par la subvention pourront faire leur demande en complétant le Formulaire en ligne. Vous trouverez sur le site Internet de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield sous Couches lavables, toutes les exigences, dates importantes et procédures. Les pharmacies et magasins pour enfants de la Ville ont déjà été invités à acquérir des couches lavables (mais plusieurs en avaient déjà).

Pour en savoir plus : www.ville.valleyfield.qc.ca/couches-lavables

___________________________________________________________________


Share
Posté dans: Communautaire, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Vaudreuil-Dorion adhère au Circuit Zéro Déchet Vaudreuil-Dorion adhère au Circuit Zéro Déchet
La centralisation des laboratoires de biologie médicale à l’ordre du jour du Caucus des Cités régionales La centralisation des laboratoires de biologie médicale à l’ordre du jour du Caucus des Cités régionales
Une Politique de l’arbre pour Salaberry-de-Valleyfield Une Politique de l’arbre pour Salaberry-de-Valleyfield
Échanges et discussions sur les agressions à caractère sexuel Échanges et discussions sur les agressions à caractère sexuel

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.