Ville de Léry, des terrains boisés très convoités

La déforestation attend des niveaux record au Québec et particulièrement en Montérégie. La portion ouest soit chez nous dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent n’y échappe pas. Après Saint-Lazare et Sainte-Martine, c’est cette fois la Ville de Léry qui fait parler. Depuis des années, les magnifiques terres de ce secteur situé sur les rives du Lac Saint-Louis sont convoitées.

Étant donné que les élus sont habituellement mise en place pour des termes relativement courts de 4 ans, ce sont des citoyens qui s’impliquent et prennent en mains la protection de nos richesses à long terme. C’est comme ça que sont nés plusieurs refuges fauniques au Québec et ailleurs comme celui de Châteauguay; le Refuge faunique Marguerite d’Youville.

Devant la difficulté des élus de Léry à trancher rapidement et clairement sur ce sujet, des propriétaires de terrains boisés qui ont investis à cet endroit dans un but spécifique de développement mettent eux aussi de la pression et ont mis en demeure la Ville de Léry et la MRC Roussillon.

À ce sujet, le journal le Soleil de Châteauguay nous apprend que selon l’avocat des promoteurs Me André Monette « les villes n’ont pas le pouvoir d’adopter un règlement de conservation ». Une bataille en règle semble donc se dessiner, entre des promoteurs, des élus et des simples citoyens qui souhaitent protéger nos richesses naturelles.

Depuis quelques semaines, ceux qui lisent régulièrement le blogue « Ici Vert Forêt » ont des détails pertinents concernant leurs demandes répétées auprès des autorités de tenir une consultation publique sur ce sujet.

En terminant, je crois qu’il faut se questionner comme société.  L’autoroute 30 s’en vient c’est visible. Cela va aider à désengorger Montréal et nous permettre de mieux socialiser sur l’ensemble du territoire. Mais, est-ce nécessaire que chaque ville et chaque MRC de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent partent à la course vers des promoteurs pour bâtir des condos, des projets domiciliaires et des nouveaux centre-commerciaux, sans aucun égard à ce à quoi cela ressemblera dans 50 ans.

Je crois vraiment que la réalité est plutôt que nos poumons et ceux de nos enfants ont besoin de respirer autres choses que du béton.  La réalité est aussi que nos ancêtres ont choisi la région à cause de sa proximité avec la grande-ville, mais surtout à cause des ses plans d’eau, ses rivières, ses forêts, la qualité de ses voisins.

Il ne faut pas empêcher le progrès, mais il faut être capable de discernement et voir plus loin qu’aujourd’hui.

Pour plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter l’article de Michel Thibault dans l’hebdomadaire Le Soleil de Châteauguay, il y a aussi le site Ici Vert Forêt. Pour ceux que la problématique de la déforestation intéresse il y a GéoMont (en Montérégie), un organisme qui compile plusieurs données du territoire. Enfin la MRC Roussillon a aussi de l’information sur le sujet et sur l’aménagement du territoire.


Share
Posté dans: Affaires, Châteauguay, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield 700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield
Manoir D’Youville : le comité de réflexion soumet son rapport Manoir D’Youville : le comité de réflexion soumet son rapport
Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché
Vaste opération policière pour le respect des mesures sanitaires Vaste opération policière pour le respect des mesures sanitaires
Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre

3 Réponse à "Ville de Léry, des terrains boisés très convoités"

  1. Léry en danger, mais les citoyens veulent conserver la vocation champêtre de leur ville!
    Consultation publique sur le plan d’urbanisme de Léry. 95% en faveur du plan proposé par le Regroupement des citoyens de Léry (Pas de développement au dessus de 5 000 habitants, Concentration des nouvelles constructions dans le secteur des parcs, Protection du Corridor régional de conservation, Préservation du cadre de vie unique à Léry). Participation record – Le comité de citoyens a terminé son rapport d’analyse de la consultation qui aura permis à 195 citoyens de s’exprimer sur le plan d’urbanisme… Dépôt du rapport de la consultation à la prochaine séance du Conseil, lundi 8 novembre 20h… Venez nombreux http://www.voileevasion.qc.ca/ville_lery_champetre.html

  2. Sauvons Léry!
    Pour en savoir plus et voir des photos qui illustrent le côté agréable de notre ville, allez sur http://www.voileevasion.qc.ca/ville_lery_champetre.html

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.