Valleyfield récompensée pour un aménagement pro-biodiversité

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield, en collaboration avec l’entrepreneur Du Vert au Rouge Inc., a remporté le prix Mention dans la catégorie Paysage du monde des affaires pour le concept de végétalisation de ses fossés urbains. Ce prix remis par l’Association des paysagistes professionnels du Québec dans le cadre de la 44e édition de son concours d’aménagement paysager a souligné le concept novateur de l’aménagement indigène campivallensien au bénéfice de la biodiversité.

Un concept d’aménagement novateur

En utilisant uniquement des espèces indigènes du Québec dans la végétalisation des fossés, les espaces verts se transforment en zones de biodiversité belles, utiles et résilientes. De plus, les plantations de milliers de vivaces et d’arbustes dans des fossés pentus et les caractéristiques bénéfiques des végétaux choisis réduisent la vitesse et la quantité du ruissellement, captent les polluants, nécessitent peu d’entretien à maturité et améliorent l’esthétisme de la rue.

« Les plantes originaires du Québec ont dans leur bagage les qualités pour survivre à nos conditions. Ce sont les plantes que les animaux, les pollinisateurs et les insectes sont habitués d’utiliser comme habitat et nourriture. Elles ont un apport écosystémique plus important pour l’environnement et la biodiversité, en plus de faire partie de notre patrimoine et de notre identité québécoise », indique Marie-Lou Lacasse, conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

La reconnaissance d’un engagement

À la nouvelle de cette marque de reconnaissance, le maire de Salaberry-de-Valleyfield, monsieur Miguel Lemieux, s’est dit fier de constater que l’engagement de la Ville pour la biodiversité soit reconnu.

« À l’heure de la prise de conscience de la résilience des villes face aux changements climatiques, les platebandes d’horticulture ne doivent plus seulement combler un besoin d’esthétisme, mais doivent bonifier l’écosystème et tisser notre grand filet de biodiversité en milieu urbain », souligne M. Lemieux.

Entretien de ces espaces

Une fois à maturité, les aménagements indigènes nécessitent beaucoup moins d’entretien, mais pour les y conduire, il faut compter environ cinq ans. L’été, l’équipe d’horticulture de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et les entrepreneurs mandatés travaillent donc sans relâche à leur entretien en suivant un plan d’intervention. Il faut veiller sur les plantes et leur donner la chance de prendre toute leur place en éliminant les plantes invasives ou non désirées, telles que la carotte ou le panais sauvage, par exemple, qui sont des plantes plus compétitives et performantes et qui vont envahir et étouffer les jeunes plantations, la nature ayant horreur du vide. Si on les laisse croître, dans les premières années, elles prendront tout l’espace et la biodiversité de l’espace végétalisé sera considérablement réduite. Une fois que l’aménagement sera à maturité, les interventions seront minimes et il sera même alors possible de laisser la nature se développer et certaines plantes pousser, comme la carotte sauvage.

Participation citoyenne au mouvement

Les citoyens peuvent aussi s’engager pour la biodiversité au travers de l’aménagement de leurs platebandes puisque les plantes indigènes sont enfin disponibles localement. Depuis l’an dernier, les pépinières partenaires de la campagne de la Ville « Plantes indigènes, un choix ingénieux » proposent ces végétaux à leur clientèle! Pour découvrir certaines de ses plantes originaires du Québec, la Ville invite ses citoyens à consulter l’onglet Biodiversité de son site Web.

Rayonnement

Les photos de tous les projets soumis au 44e concours d’aménagement paysager, dont celui de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, paraitront dans le magazine Les plus beaux jardins du Québec du mois d’avril. Cette revue permet de faire découvrir au public le haut niveau de performance qu’atteignent les entreprises d’aménagement paysager québécoises. Elle sera en kiosque au début avril.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fondation des pompiers : un tournoi-bénéfice à Salaberry-de-Valleyfield Fondation des pompiers : un tournoi-bénéfice à Salaberry-de-Valleyfield
Distribution gratuite de compost à venir dans Beauharnois-Salaberry Distribution gratuite de compost à venir dans Beauharnois-Salaberry
Renforcement des liens communautaires : rôle du Comité de liaison de CEZinc Renforcement des liens communautaires : rôle du Comité de liaison de CEZinc
La Ville de Salaberry-de-Valleyfield abaisse la vitesse sur son territoire La Ville de Salaberry-de-Valleyfield abaisse la vitesse sur son territoire
Une 8e édition attendue pour le Festi-Bières du Suroît Une 8e édition attendue pour le Festi-Bières du Suroît

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.