Vaccination : Travailleurs essentiels et personnes atteintes de maladies chroniques

La Direction de santé publique de la Montérégie annonce qu’à compter d’aujourd’hui, deux nouveaux groupes sont invités à se faire vacciner contre la COVID en Montérégie. Il s’agit des personnes atteintes de certaines maladies chroniques et les travailleurs essentiels oeuvrant dans les milieux à risque important d’éclosions comme le personnel scolaire, des services de garde, les policiers et les pompiers notamment.

Ces travailleurs essentiels pourront prendre rendez-vous à www.Québec.ca/vaccinCOVID et devront présenter une preuve d’emploi lorsqu’ils se présenteront au centre de vaccination.

Les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion qui font l’objet du groupe prioritaire 9 sont :

  • le personnel des écoles primaires et secondaires;
  • le personnel des milieux de garde pour enfants;
  • le personnel de la sécurité publique (pompiers, policiers et centres de détention);
  • les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole;
  • le personnel des abattoirs;
  • le personnel de secteurs miniers en région éloignée;
  • les travailleurs des organismes communautaires soutenus par le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC).

Sur recommandation de leur médecin, les personnes qui sont suivies pour un cancer, ont été greffées ou reçoivent des traitements de dialyse pourront être vaccinées. Elles n’ont toutefois pas à prendre rendez-vous.

Jusqu’à maintenant, ce sont près de 300 000 Montérégiens qui ont été vaccinés.

Augmentation des cas, vigilance accrue

Les progrès de la vaccination sont particulièrement importants dans le contexte actuel alors que la pandémie gagne du terrain.

« Depuis les trois dernières semaines, nous observons une hausse des cas dans tous les groupes d’âge en Montérégie. Même si les consignes n’ont pas changé dans notre région récemment, nous sommes toujours en zone rouge et le couvre-feu est demeuré à 21 h 30, nous invitons les gens à redoubler de vigilance à cause de la présence de variants qui sont beaucoup plus contagieux », fait valoir la directrice de santé publique de la Montérégie Dre Julie Loslier.

Pour limiter la transmission du virus, le port du masque ou du couvre-visage est désormais obligatoire à l’extérieur en zone rouge ou en zone orange pour toute personne âgée de 10 ans et plus qui pratique une activité extérieure avec une personne qui n’est pas un contact domiciliaire. Le seul moment où elles peuvent retirer leur masque, c’est lorsqu’elles sont assises à deux mètres l’une de l’autre. 

Les personnes intéressées à obtenir pour plus d’information sur la COVID-19 en Montérégie peuvent consulter le portail Santé Montérégie. La Direction de santé publique de la Montérégie publie chaque semaine des informations ainsi que des données sur la pandémie sur sa page Facebook Direction de santé publique de la Montérégie.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, COVID-19, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , ,

Vous aimeriez:

Cliniques de dépistage à Beauharnois, Ste-Barbe, Mercier et Napierville Cliniques de dépistage à Beauharnois, Ste-Barbe, Mercier et Napierville
3 nouvelles cliniques de dépistage sur le territoire 3 nouvelles cliniques de dépistage sur le territoire
Cliniques de dépistage à Beauharnois, Pincourt et Huntingdon Cliniques de dépistage à Beauharnois, Pincourt et Huntingdon
Effectifs recherchés pour travailler aux enquêtes épidémiologiques Effectifs recherchés pour travailler aux enquêtes épidémiologiques
Accès Infirmières remet un don de 23 430 $ à la Fondation Anna-Laberge Accès Infirmières remet un don de 23 430 $ à la Fondation Anna-Laberge

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.