Une entente dans le dossier de l’ancienne église Saint-Esprit

Dans le cadre du litige opposant la Ville de Salaberry-de-Valleyfield à l’entreprise 9283-5537 Québec inc., propriétaire du 101, Salaberry, destiné à devenir des condominiums, la Cour supérieure a entériné une entente entre les deux parties, lui donnant ainsi une valeur de jugement. Cette entente établit de façon claire les obligations et les échéances que devra respecter l’entreprise propriétaire de l’ancien lieu de culte pour éviter la démolition par la Ville aux frais de l’entrepreneur.

Projet-Condos-eglise-Saint-Esprit-photo-courtoisie

Le projet de condos dans l’ex-église Saint-Esprit présenté en 2013

De façon concrète, l’entreprise propriétaire a, à partir du 21 septembre 2020 :

  • 30 jours pour déposer une description détaillée du projet au Service d’urbanisme de la Ville;
  • 60 jours pour déposer une demande de permis complète;
  • Un délai supplémentaire de 30 jours, soit jusqu’au 18 décembre à midi, pour déposer les plans de structure ou autres informations et documents requis pour que la demande soit complète et permettre l’émission d’un permis;
  • L’entreprise aura ensuite 90 jours suivant l’émission du permis pour entamer les travaux.

« Notre entente avec l’entrepreneur et le jugement qui l’entérine représentent un gain majeur : en plus de reposer sur un échéancier précis à partir duquel des travaux devront débuter, le décompte a commencé le 21 septembre et non dans quelques semaines seulement comme cela aurait pu être le cas », s’est réjoui le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux.

Sécurisation du site

Le propriétaire doit mettre en place toutes les mesures nécessaires pour sécuriser l’immeuble, notamment en y obstruant tous les accès et en clôturant son pourtour, à défaut, la Ville pourra le faire aux frais de l’entreprise.

« Avec cette entente, la Ville n’aura plus à s’adresser au tribunal afin que la situation de l’ancien lieu de culte soit corrigée puisque le jugement peut être mis en application immédiatement si les obligations du propriétaire ne sont pas respectées », a expliqué le premier magistrat.

Ancienne église Saint-Esprit à Salaberry-de-Valleyfield

Advenant le non-respect d’une ou de plusieurs des clauses mentionnées, l’entreprise devra procéder à la démolition et, à défaut, la Ville pourra procéder à la démolition de l’immeuble aux frais du propriétaire.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , ,

Vous aimeriez:

Opportunités d’emploi chez le Groupe SGM Opportunités d’emploi chez le Groupe SGM
Budget participatif : 5 projets soumis au vote Budget participatif : 5 projets soumis au vote
Cliniques de dépistage sur le territoire du 17 au 21 mai Cliniques de dépistage sur le territoire du 17 au 21 mai
Magasinier(ère) à Salaberry-de-Valleyfield Magasinier(ère) à Salaberry-de-Valleyfield
Les potagers en façade autorisés et encouragés à Valleyfield Les potagers en façade autorisés et encouragés à Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.