Un surplus record de 29 M$ à Salaberry-de-Valleyfield

Dans le cadre de sa plus récente séance du conseil municipal, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a procédé au dépôt de ses états financiers pour l’année 2021, qui font état d’un surplus consolidé record de 29 015 316 $. Ce résultat exceptionnel est le fruit de la combinaison d’un contrôle rigoureux des dépenses en fonction du budget établi et de revenus externes dépassant les projections les plus optimistes.

La plus grande réussite de l’administration au cours de la dernière année a été de parvenir à remplir l’ensemble de ses missions dans un contexte fortement inflationniste sans avoir à augmenter ses dépenses. Ainsi, les dépenses de l’administration ont été moindres de 641 000 $ par rapport à ce qui avait été prévu au budget. Il s’agit d’un écart particulièrement mineur pour un budget avoisinant les 89 M$.

« Ce résultat tout à fait impressionnant démontre la grande compétence de l’administration en place. Atteindre un tel niveau de contrôle et de précision dans le contexte que nous vivons présentement relève carrément de l’exploit et nous pouvons nous en féliciter », a déclaré le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux.

Des revenus externes en forte hausse

L’attractivité grandissante de la ville a également contribué à engendrer des recettes records. L’arrivée sur le territoire de nouvelles industries, de commerces et de nouveaux résidents explique en effet en grande partie les revenus additionnels de 24,3 M$ perçus par rapport au budget prévu. Les recettes plus importantes que prévu au niveau de la taxation (+6 212 000 $), de l’imposition de droits majoritairement composés des droits de mutation (+4 659 000 $) ainsi que des autres recettes principalement liées à la vente de terrains (+9 436 000 $) justifient à eux seuls 83,5 % des revenus additionnels de 2021. Les surplus de la Société du port de Valleyfield (+1 492 403 $), les revenus de transferts (+589 000 $) ainsi que ceux liés aux amendes et pénalités (+437 000 $) expliquent relativement bien le reste de cet écart positif.

Redistribution des surplus

Ces surplus devront être affectés lors de la séance du 5 juillet prochain.

« Ces résultats vont nous permettre de travailler simultanément sur un scénario de baisse du taux de taxes pour le prochain budget ainsi que sur un programme de réinvestissement massif dans nos principales missions », a mentionné le maire Lemieux.

Ce dernier a par ailleurs identifié plusieurs éléments qui feront partie de ce programme, soit un grand rattrapage dans le pavage et la réparation des rues et trottoirs, la poursuite des investissements dans les parcs et espaces verts, le financement du logement social, le développement du transport en commun et le contrôle de la dette. M. Lemieux a souligné que la dette a par ailleurs enregistré une baisse avec un recul de 6,7 % du ratio de la dette à l’ensemble des contribuables sur la richesse foncière uniformisée par rapport à l’année dernière. Il mentionne également que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield dispose de réserves suffisantes pour faire face à la spirale inflationniste qui va frapper fortement dans les prochains mois, sans avoir à accabler les contribuables.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des inspecteurs pour faire appliquer le règlement des matières résiduelles Des inspecteurs pour faire appliquer le règlement des matières résiduelles
Collectes de surplus de carton dans Beauharnois-Salaberry Collectes de surplus de carton dans Beauharnois-Salaberry
Accueil réussi pour les nouveaux citoyens de Salaberry-Suroît Accueil réussi pour les nouveaux citoyens de Salaberry-Suroît
Valleyfield et pépinières unies dans la promotion des plantes indigènes Valleyfield et pépinières unies dans la promotion des plantes indigènes
Emploi : Préposé(e)s aux loisirs – Arénas à Salaberry-de-Valleyfield Emploi : Préposé(e)s aux loisirs – Arénas à Salaberry-de-Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.