Transport : retour d’exo à Salaberry-de-Valleyfield

Depuis l’avènement d’un service de transport collectif local à Salaberry-de-Valleyfield en janvier dernier et le retrait de la Ville de la desserte régionale offerte par le transporteur exo, le service exo sur les lignes 1 et 28 avait cessé sur ce territoire. Or, à partir du 23 août 2021, les usagers du transport collectif pourront à nouveau utiliser la ligne 1 d’exo entre Salaberry-de-Valleyfield et Montréal, sans devoir changer de véhicule.

Quatre arrêts seront desservis sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield, à savoir le Terminus Salaberry-de-Valleyfield, le Cégep de Valleyfield, l’Hôpital du Suroît et le palais de Justice. Ces arrêts ne pourront pas servir pour des déplacements à l’intérieur de cette municipalité. Ils desservent néanmoins des pôles régionaux importants pour les habitants de Beauharnois, Léry et Châteauguay qui pourront désormais utiliser la ligne 1 d’exo pour s’y rendre.

« Nous nous réjouissons du retour du service direct vers Salaberry-de-Valleyfield, a déclaré Axel Fournier, porte-parole de l’ATCRS. La décision de couper ce service forçait les usagers à prendre une correspondance avec une ligne locale, la ligne 11, ce qui réduisait la qualité du service. »

Les usagers au coeur de la décision

Une consultation menée ce printemps conjointement par Trajectoire Québec et l’ATCRS avait permis de noter les préoccupations des usagers qui étaient nombreux à déplorer la diminution de qualité de service que représentait la disparition du service direct. Les deux organisations ont par ailleurs sensibilisé, tant les administrations municipales qu’exo et l’Autorité régionale de transport métropolitain sur les demandes des usagers relativement au service direct de la ligne 1 entre Salaberry-de-Valleyfield et Montréal.

« Nos organisations sont très heureuses de voir que les préoccupations des usagers ont été entendues, il est impératif que les différentes instances travaillent ensemble afin de simplifier l’utilisation des services de transport collectif et qu’ils répondent aux besoins et demandes des usagers », affirme Sarah V. Doyon, directrice générale de Trajectoire Québec.

Pour Axel Fournier, de l’ATCRS, la réintroduction du service direct vient réduire l’incertitude des usagers qui ne seront plus tributaires d’une correspondance qui peut être manquée en raison de retards sur le pont Honoré Mercier, par exemple.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales, Transport Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Bruno Tremblay, maire de Beauharnois, vise un second mandat Bruno Tremblay, maire de Beauharnois, vise un second mandat
Activités pour la Semaine de la biodiversité à Valleyfield Activités pour la Semaine de la biodiversité à Valleyfield
Fermeture temporaire de l’urgence de l’Hôpital du Suroît Fermeture temporaire de l’urgence de l’Hôpital du Suroît
Journées de la culture : des activités gratuites à Beauharnois Journées de la culture : des activités gratuites à Beauharnois
La Ville de Beauharnois recherche un(e) Technicien(ne) en loisirs La Ville de Beauharnois recherche un(e) Technicien(ne) en loisirs

Une réponse à "Transport : retour d’exo à Salaberry-de-Valleyfield"

  1. André Mashema dit :

    Vous n’arrangez pas tout le monde puisque c’est juste les étudiants du cégep seulement. Nous autres nous travaillons à Valleyfield et vous ne desservez pas tous les arrêts. Vraiment injuste de devoir payez la passe de exo et celle de la 11 parce que mon arrêt n’est pas desservie et qu’il y a plusieurs personnes qui viennent passer leurs examens à la SAAQ. Et en voulant avoir des explications on se heurte à l’arrogance de vos employés

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.