Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Succès retentissant du séminaire sur le patrimoine industriel

Seminaire patrimone industriel visite Petit pouvoir des cedres Photo Simon_Richard MRC Vaudreuil-Soulanges

La MRC de Vaudreuil-Soulanges et le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges avec les partenaires du séminaire sur le patrimoine industriel

Le mercredi 19 août 2015, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges et la MRC de Vaudreuil-Soulanges tenaient la 3e édition de l’École d’été du patrimoine.

L’événement qui se déroulait sous le thème de la mise en valeur du patrimoine industriel de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, a connu un succès retentissant. Mentionnons que la portion théorique fut suivie d’une visite commentée du « Petit pouvoir » des Cèdres.

Malgré la chaleur accablante qui sévissait lors de cette journée, plus de 125 participants ont assisté à cette journée, un record. Il faut mentionner que la programmation de cette journée était plutôt exceptionnelle avec ses nombreux invités de marque, dont monsieur Luc Noppen et madame Lucie K. Morisset, professeurs au Département d’études urbaines et touristiques de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), madame Naima Maziz, chargée de mission, Patrimoine et urbanisme durable à la Mission Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, en plus d’invités régionaux bien connus dont monsieur Raymond Malo, directeur général adjoint de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, monsieur Jean-Pierre Poirier, président de la Société de recherche historique de Pointe-des-Cascades et madame Madeleine Turgeon, présidente du regroupement artistique Autour de nous.

seminaire sur patrimoine industriel presentation Photo Simon_Richard MRC Vaudreuil-Soulanges

Plus de 125 participants ont assisté à la 3e édition de l’École d’été du patrimoine

« La participation si nombreuse à cette École d’été du patrimoine démontre l’attachement des Vaudreuil-Soulangeois pour leur patrimoine bâti. Avec des panélistes aussi réputés et de nombreux étudiants, nous comprenons que le canal de Soulanges a des opportunités de mise en valeur exceptionnelle qui n’a rien à envier aux canaux européens », a souligné monsieur Jean A. Lalonde, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Très-Saint-Rédempteur.

« Compte tenu de l’intérêt grandissant des participants pour les sujets traités lors des journées de formation de l’École d’été du patrimoine, nous espérons ardemment une 4e édition l’an prochain. », indique monsieur Daniel Bissonnette, directeur du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

Lors de cette journée, la MRC et le ministère de la Culture et des Communications du Québec ont annoncé une entente en patrimoine. Celle-ci vise le financement de la première année d’un plan d’action de trois ans qui touche le patrimoine bâti, archéologique, paysager et qui s’intéresse à la question du Petit pouvoir des Cèdres. À cette étape, le ministère de la Culture et des Communications du Québec a investi un montant de 30 000 $ et la MRC un montant de 40 000 $ pour mettre en œuvre les différentes actions identifiées.

Le Petit pouvoir des Cèdres

L’ancienne centrale hydroélectrique des Cèdres est un bâtiment industriel de style château construit en 1899. L’édifice en brique rouge de plan rectangulaire, à deux étages et demi, est composé d’un corps central et de deux ailes latérales. L’ensemble est coiffé de toits à deux versants. La centrale chevauche la digue de régularisation du canal de Soulanges. Elle est située près de l’endroit où la rivière à la Graisse se jette dans le fleuve Saint-Laurent, dans la municipalité des Cèdres.

Seminaire patrimoine industriel regard sur petit pouvoir des Cedres Photo Simon_Richard MRC de Vaudreuil-Soulanges

L’École d’été du patrimoine s’est conclue par une visite commentée du Petit pouvoir des Cèdres

Cette ancienne centrale hydroélectrique des Cèdres est classée immeuble patrimonial en 1984 et elle constitue l’une des quatre centrales hydroélectriques qui subsistent parmi les 87 érigées au Québec avant 1900.

Le Petit pouvoir des cèdres a également fait fonction d’atelier pour le sculpteur québécois Armand Vaillancourt, puis servi de lieu de travail à l’artiste Reynald Piché dans les années 1980.

Propriété actuelle du ministère des Transports du Québec, cette infrastructure s’est grandement détériorée dans les dernières années. La MRC de Vaudreuil-Soulanges veut faire de ce bâtiment un élément clé dans le développement du canal Soulanges.

_________________________________________________________


Share
Posté dans: Arts et spectacles, Éducation, Nouvelles générales, Tourisme, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La nouvelle caserne de pompiers de Rigaud inaugurée La nouvelle caserne de pompiers de Rigaud inaugurée
L’efficacité du programme des policiers-parrains de la SQ L’efficacité du programme des policiers-parrains de la SQ
Culture et relève artistique – Projet TRACE : Appel de dossiers Culture et relève artistique – Projet TRACE : Appel de dossiers
Le film Le fabuleux marais présenté à la Pointe-du-Buisson Le film Le fabuleux marais présenté à la Pointe-du-Buisson

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.