Sentence arbitrale rendue – Nouvelles conditions de travail des pompiers de Salaberry-de-Valleyfield

(D Prieur) – Me Richard Guay, arbitre de différend, a rendu sa décision arbitrale le 26 novembre dernier. Cette décision détermine les conditions de travail liant le Syndicat des pompiers et pompières du Québec, section locale Salaberry-de-Valleyfield, et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pour la période du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010.

La décision arbitrale établit les conditions de travail des pompiers à temps partiel, des techniciens en prévention incendie ainsi que des futurs pompiers à temps complet, incluant le processus de sélection.

Sur le plan salarial, les augmentations sont de l’ordre de 2,5 % en 2008, 2,5 % en 2009, 2,25 % au 1er janvier 2010 et de nouvelles grilles salariales ont été prévues à compter du 5 décembre 2010 ainsi qu’un rattrapage salarial pour les techniciens en prévention incendie.

À compter du 1er janvier 2011, les pompiers et pompières bénéficieront du Régime complémentaire de retraite des employés de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le tout sous réserve des conditions d’admissibilité prévues audit régime.

La tentative de renouvellement de la convention collective a été un processus long et ardu pour les deux parties et ce processus s’est terminé par une sentence arbitrale.

Le directeur général de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Pierre Chevrier, soulignait : «Nous devons maintenant tourner la page, penser à l’avenir et rebâtir ensemble, Syndicat et Ville, des relations de travail harmonieuses. À cet effet, une première rencontre a eu lieu le 6 décembre 2010 et les parties sont confiantes d’y arriver. Le dialogue et le respect  contribuent à apporter la stabilité nécessaire à la mise en œuvre de la mission première de la Ville qui est de bien servir le citoyen. La Ville de Salaberry-de-Valleyfield considère tous ses groupes d’employés comme des partenaires stratégiques et il est important de créer maintenant un contexte de travail favorable à une performance optimale.»

Le président du Syndicat, Martin Mercier, a apporté un commentaire à l’effet que ses membres ont toujours la même volonté de bien servir la population de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Michel Ménard, directeur du Service de sécurité incendie, quant à lui, soulignait la future création de postes à temps plein qui seront comblés par des membres à temps partiel déjà à l’emploi de la Ville; ceci permettra de concrétiser une nouvelle étape dans l’évolution du Service de sécurité incendie de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Cliniques de dépistage à Candiac, Coteau-du-Lac, Ste-Martine, Mercier, Valleyfield Cliniques de dépistage à Candiac, Coteau-du-Lac, Ste-Martine, Mercier, Valleyfield
La magie des Fêtes au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield La magie des Fêtes au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield
EBSU poursuit sa croissance et aura une nouvelle usine à Valleyfield en 2021 EBSU poursuit sa croissance et aura une nouvelle usine à Valleyfield en 2021
L’Écocentre de Valleyfield ouvert du jeudi au dimanche pour l’hiver L’Écocentre de Valleyfield ouvert du jeudi au dimanche pour l’hiver
12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes à Valleyfield et Beauharnois 12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes à Valleyfield et Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.