Sécurité publique – la campagne Pas de cell au volant, c’est gagnant ! rayonne

(GL) – La MRC de Beauharnois-Salaberry souligne que la campagne de sécurité routière Pas de cell au volant, c’est gagnant ! vient récemment d’élargir le spectre de son public-cible, alors que le message est dorénavant porté depuis quelques semaines directement en milieu municipal et au sein même des entreprises du territoire.

À la Municipalité de Sainte-Martine : Sandra Morin, coordonnatrice locale en police communautaire à la Sûreté du Québec, Maude Laberge, mairesse de Sainte-Martine, et Hélène Hamelin, directrice générale de la municipalité.

En effet, après être intervenus à maintes reprises sur le terrain tout au cours de l’été et de l’automne auprès des automobilistes aux croisements d’intersections, voilà que les partenaires de campagne ont transposé le message de sensibilisation auprès des membres du personnel de bureau et des employés des travaux publics municipaux, ainsi que du personnel d’entreprises.

À la Ville de Beauharnois : Nathalie Langevin, agente à la prévention et relations médias au Service de Police de Châteauguay avec Nathalie Veilleux, secrétaire-réceptionniste à la Ville.

« Il nous est apparu pertinent et fondamental de porter également le message en milieux de travail, là où l’utilisation de véhicules routiers est particulièrement essentielle à la mission de l’entreprise. On songe ici par exemple aux employés des travaux publics municipaux, aux entreprises de transport, de construction, de livraison, etc. Cette nouvelle étape de sensibilisation dans le cadre de la campagne est plutôt agréable, dans la mesure où les directions d’entreprises et les employés nous accueillent chaleureusement et saisissent très bien la pertinence du message », de mentionner Sandra Morin et Nathalie Langevin, respectivement coordonnatrice locale en police communautaire à la Sûreté du Québec (SQ) et agente à la prévention et relations médias au Service de Police de Châteauguay.

489 $ d’amende et 5 points d’inaptitude

Dans le cadre du message qui est livré en milieu municipal et entrepreneurial, on rappelle que l’utilisation d’un cellulaire au volant est passible d’une amende de 489 $ au conducteur fautif et entraîne par ricochet l’attribution de 5 points d’inaptitude.

À Salaberry-de-Valleyfield, accueil de la directrice des communications et des relations publiques Anne-Marie Lefebvre.

Cette campagne régionale de sécurité routière visant à contrer les effets néfastes de la distraction au volant mobilise de nombreux partenaires au côté de la MRC de Beauharnois-Salaberry. On y retrouve en l’occurrence les municipalités, la Sûreté du Québec, le Service de Police de Châteauguay, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) ainsi que le Conseil de la Culture de la MRC.

Soyez prudent et rappelez-vous que Pas de cell au volant, c’est gagnant !


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Aide gouvernementale – Près de 1 million $ attribués par le CLD Aide gouvernementale – Près de 1 million $ attribués par le CLD
L’outil d’aide au tri Tricycle fait peau neuve L’outil d’aide au tri Tricycle fait peau neuve
Des pistes de ski de fond dans les parcs de Mercier Des pistes de ski de fond dans les parcs de Mercier
Démocratie – Mercier joint sa voix à celle de l’UMQ Démocratie – Mercier joint sa voix à celle de l’UMQ
Rappel : acquisition d’oeuvres par la MRC Beauharnois-Salaberry Rappel : acquisition d’oeuvres par la MRC Beauharnois-Salaberry

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.