Saint-Stanislas-de-Kostka annule son Camp de jour 2012

Saint-Stanislas-de-Kostka-logo-publie-par-INFOSuroit-com_(JP Major) – La Municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka dans la MRC de Beauharnois-Salaberry a décidé, lors de sa séance du 7 mai dernier, d’annuler la tenue du Camp de jour prévu pour 2012.

Quelques heures plus tard, Maxime Boissonneault écrivait une lettre aux médias et à certains élus, dans laquelle il questionnait le choix de la municipalité, surtout que l’automne dernier et jusqu’à dernièrement, rien ne laissait présager qu’il n’y aurait pas de camp de jour à Saint-Stanislas-de-Kostka. Même sur le site Internet de la municipalité le retour du Camp de jour est prévu pour 2012 !

Jean-Pierre-Gaboury-le-maire-de-Saint-Stanislas-de-Kostka-Photo-INFOSuroit-com_Jeannine-HaineaultRejoint par INFOSuroit.com, le maire Jean-Pierre Gaboury a justifié la décision du conseil municipal par la faible participation réelle au camp de jour. Les inscriptions étaient en hausse au printemps chaque année.

De 23 inscriptions en 2009, 30 jeunes étaient inscrits en 2010 et 35 l’an dernier. La réalité est que seulement 8 enfants en 2011 ont participé à toutes les activités des sept semaines du programme de Camp de jour. En 2010, ils étaient 7 et seulement 4 en 2009. Oui, il y a des enfants inscrits, mais leur nombre varie considérablement au jour le jour.

De plus, au cours des trois dernières années le camp de jour de Saint-Stanislas-de-Kostka a engendré des déficits de 11 188 $ (2011), 10 451 $ (2010) et 10 876 $ (2009).

Par ailleurs, la municipalité entend utiliser les fonds ainsi récupérés afin de se doter de modules d’exercices qui seront installés au parc-école du village et au parc municipal situé à la Baie des Brises, répondant ainsi aux besoins de l’ensemble de la collectivité.

Notons enfin qu’au recensement de 2011 de Statistique Canada, la population de Saint-Stanislas-de-Kostka était de 1 553 personnes.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Rendez-vous aérien à l’aérodrome de Saint-Stanislas-de-Kostka Rendez-vous aérien à l’aérodrome de Saint-Stanislas-de-Kostka
La relève sur les conseils d’administration, une formation du CJE pour les 18-35 ans La relève sur les conseils d’administration, une formation du CJE pour les 18-35 ans
Archéologie et aménagement durable : une ressource culturelle méconnue Archéologie et aménagement durable : une ressource culturelle méconnue
Programme RénoRégion : nouvelle somme de 24 000 $ disponible Programme RénoRégion : nouvelle somme de 24 000 $ disponible
Travaux sur le chemin de la Rivière à Saint-Stanislas-de-Kostka Travaux sur le chemin de la Rivière à Saint-Stanislas-de-Kostka

4 Réponse à "Saint-Stanislas-de-Kostka annule son Camp de jour 2012"

  1. Caroline Huot dit :

    Je suis citoyenne de la Municipalité de St-Stanislas-de-Kostka depuis 2008. Ce qui m’a attiré de venir m’établir ici, c’est justement parce qu’il y avait un camp de jour offert aux familles…Je suis sidérée de constater que le Maire et ses conseillers (ère) ont décidé d’annuler le camp de jour, alors qu’il y a trois ans, il est venu dans ma cour se présenter comme candidant à la mairie et tout en regardant mes enfants joués il me dit ” l’avenir c’est les enfants et je vais tout faire pour encourager les activités pour les familles. Je vais tout faire pour rendre la municipalité attrayante pour les jeunes”. C’est drôle mais depuis qu’il est en poste rien n’a été fait pour nous, les familles. Il préfère utiliser l’argent de nos taxes afin de payer des caméras de surveillance en face de son commerce et de payer un gardien de sécurité soit disant pour surveiller l’accès au bord de l’eau à Baie des Brises. De plus, j’aimerais ajouter que la Municipalité n’est pas en faveur de creer un esprit familial, car vous avez refusé de faire le souper de soccer, car les enfants “ça salis trop” votre belle salle neuve…De plus, vous vouliez faire un Carnaval d’hiver où les enfants n’étaient surement pas invités, 18 ans et plus…. Cette belle salle neuve que nous avons dans notre village, aurait pu être un endroit très intéressant pour le camp de jour, car elle est très bien équipée en multimédia avec beaucoup d’espace et un potentiel d’activités divertissantes pour un été inoubliliable….Ce n’est pas les endroits, ni les inscriptions qui manquent, c’est de la bonne volonté de nos élus…..Il faut s’occuper de la jeunesse, elle est bruyante, salissante, mais elle est aussi notre avenir….

  2. Maxime Boissonneault dit :

    Comment la Municipalité peut-elle dire que seulement 8 enfants ont participé à l’ensemble des 8 semaines, sans prendre en considération le nombre d’enfants semaine après semaine? Qui a fait cette analyse? Jamais nous n’avons vu M.Gaboury et les fonctionnaires de la municipalité venir faire une visite au camp de jour. D’ailleurs, étant un service aux citoyens, nous nous attendons tous à ce que la Municipalité défraye des coûts pour offrir ce service. Nous payons des taxes, n’est-ce pas pour cette raison?

    L’argent épargné servira à installer des modules dans les parcs, dont le parc-école. L’école a aménagé le parc-école en installant de nouveaux modules et des plateaux. Et qui fera bouger nos jeunes sur ces nouveaux plateaux si aucune animation estivale n’a lieu? En somme, ces déboursés ne serviront qu’à redorer l’image de l’administration municipale, mais fera comme tous les projets des dernières années : argent dépensé, aucune vie. (centre socioculturel = ”gros éléphant blanc” où des cours avec peut de participant car coût élevé et pratiquement aucune location) Pour une fois qu’un service concret fonctionnait bien auprès des gens, ils décident de le couper.

  3. INFOSuroit dit :

    Merci pour votre commentaire Mme Belair-Boyle. La municipalité ne dit pas qu’il n’y avait que 8 enfants inscrits. Elle confirme même que les inscriptions étaient en hausse l’an dernier à 35 enfants. Mais seulement 8 enfants ont réellement utilisé toutes les activités des 7 semaines du programme de camp de jour.

  4. Lori Belair-Boyle dit :

    Je suis citoyenne de Saint-Stan depuis 2000 et j’ai trois jeunes enfants. Je ne peux pas croire que la municipalité a pris la décision d’annuler le camp de jour pour l’été 2012. L’an passé, j’ai essayé à plusieurs reprises d’inscrire mes enfants et j’ai été refusée car il n’y avait pas de place. Drôle, que la municipalité dit qu’il y avait seulement 8 enfants inscrits aux activités. Est-ce que la municipalité vous a dit que le camp de jour était dans une petite maison du village où pendant les journées de pluies les jeunes ne pouvaient courrir ni être actif puisque la maison n’était pas assez grande. De plus, s’il pleuvait les jeudi, les jeunes ne pouvaient utiliser la maison car elle était déjà réservée pour les ainés et leurs jeux de cartes. Voici une municipalité qui ne pense pas à une génération qui a besoin de bouger, voici une municipalité qui a une petite école primaire avec un terrain de jeux et n’a jamais été utilisée pour le camp de jour, voici une municipalité qui vient de se construire une salle communautaire, qui à l’automne chargait 5$ pour des activités de danse et pour la session d’hiver ont décidé d’augmenter les frais à 8$ sans forfait familiale. Bravo! Avant d’annuler le camp de jour peut-être qu’il faudrait consulter les familles qui profitaient de ce service ou qui auraient voulu en profiter. De plus, Jean Charest encourage les écoles commununaitaires, alors voulez-vous m’expliquer pourquoi le camp jour n’a jamais eu lieu à l’école primaire du village?

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.