Exclusivité : St-Louis-de-Gonzague – Un site de certification pour éoliennes résidentielles UrWind

(Jean-Pierre Major) – Hier aux grands vents et sous la pluie INFOSuroit.com a parrainé une visite du site de certification pour les éoliennes UrWind à Saint-Louis-de-Gonzague.

Ceux qui ont bravé les éléments sont Frédéric Tremblay de GENIVAR, Jean-Christophe Mortreux président d’UrWind, Yves Daoust maire de St-Louis-de-Gonzague, préfet de la MRC Beauharnois-Salaberry et président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-St-Lautrent, Stéphane Billette député de Huntingdon, Daniel Pitre conseiller municipal, Martin Paquette de la MRC et Dominic Roy, attaché politique de la députée de Beauharnois-Salaberry Claude DeBellefeuille.

C’était ma deuxième visite sur le site. Je crois que l’endroit est fort bien choisi, le vent vient de tous les côtés. Il parait que c’est la même chose pour le site d’Ormstwon qui a cependant, la particularité d’avoir une structure autoportante.

La conception des éoliennes de l’entreprise UrWind est particulière.

À axe vertical de type Darrieus, l’installation constitue une première au Québec.

L’École Polytechnique de Montréal a appuyé le projet dès l’automne 2008.

Il faut dire que Monsieur Mortreux et ses partenaires sont diplômés de l’École polytechnique.

De point de vue ingénierie, il a fallu tout concevoir allant des tours, aux appareils de branchements et de transferts de l’électricité.

Frédéric Tremblay de GENIVAR mentionnait que toutes les données recueillies depuis des mois à Saint-Louis-de-Gonzague, vont permettre d’ici quelques semaines une certification nord-américaine de la Small Wind Certification Council.

Depuis le 15 juin dernier UrWind est en processus de certification. Par la suite, le marché de l’Amérique pourrait s’ouvrir.

Outre les deux éoliennes UrWind dans la Vallée-du-Haut-St-Laurent, l’entreprise  a des éoliennes fonctionnelles à Mirabel, Hearst en Ontario, dans l’état de New York et bientôt Boston.

L’Ontario et plusieurs états américains offrent des crédits d’impôt pour l’installation à la maison ou au travail d’alternatives vertes en matière d’énergie. Ce n’est malheureusement pas le cas au Québec. Il faut dire qu’ici le coût de l’électricité est relativement bas. Les débouchés pour UrWind sont donc du côté international.

Le coût de l’éolienne est près de 10 000 $. Ce montant double avec les frais d’installations.

Cette « petite » installation permettrait de sauver près de 25% du coût d’électricité d’une résidence.

L’avantage des éoliennes UrWind de type Darreus est que toutes les provenances du vent sont misent à profit.

Au moment de notre passage l’appareil de lecture oscillait entre 700 watts et 1 190 watts.

Comme à son habitude, le député de Huntingdon Stéphane Billette était fort « allumé », malgré la pluie et le vent. Il a souligné que même si présentement un particulier ne recevait pas de crédits d’impôt pour l’acquisition d’une énergie verte résidentiel, les organismes gouvernementaux, municipaux et autres auraient eux des avantages.

À ce moment, la discussion a tournée vers plusieurs possibilités d’applications des éoliennes UrWind pour de l’éclairage dans des chalets de parcs ou de bâtiments récréotouristiques. L’installation est bien plus simple et moins onéreuse que la géothermie. Imaginez toutes les possibilités avec une petite éolienne jumelée à du solaire!

En ce qui concerne UrWind, la détermination de Jean-Christophe Mortreux et son équipe montréalaise a fait en sorte qu’en novembre dernier, la Jeune Chambre de commerce de Montréal a sélectionné douze entreprises dont UrWind pour le Défi Les anges financiers.

INFOSuroit.com vous avait parlé en août dernier (voir Après Saint-Louis-de-Gonzague, bientôt une éolienne à Ormstown). Je trouvais la nouvelle intéressante du point de vue environnemental. Les éoliennes de la société UrWind ont été optimisées de manière à utiliser moins d’espace et causer moins de bruit. Ces éoliennes seraient donc sur mesure pour le milieu urbain.  Le côté esthétique, le bruit et les vibrations sont autant d’éléments qui ont été pris en compte dans leur développement.

Plus de détails sur ces éoliennes urbaines en consultant le site de l’entreprise UrWind.

Bravo à l’équipe montréalaise, merci d’avoir choisi notre région pour votre site de certification et bonne chance.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Fierté régionale, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

L’automne, meilleure période pour planter un arbre L’automne, meilleure période pour planter un arbre
Une quinzaine d’activités gratuites pour les Journées de la culture Une quinzaine d’activités gratuites pour les Journées de la culture
Agriculture et environnement : succès de la journée Caravane de santé des sols Agriculture et environnement : succès de la journée Caravane de santé des sols
Sécurité publique : une première à Saint-Urbain-Premier Sécurité publique : une première à Saint-Urbain-Premier
DEV présente son analyse socio-économique de Vaudreuil-Soulanges DEV présente son analyse socio-économique de Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.