Retour de la campagne du Biscuit Sourire de Tim Hortons

Du 19 au 25 septembre 2022, c’est le retour de la campagne du Biscuit Sourire de Tim Hortons. Après les encourageants résultats de la campagne 2021, où malgré la pandémie de COVID-19 plus de 83 000 biscuits avaient été vendus dans la région, la Fondation de l’Hôpital du Suroît et ses partenaires se fixent cette année l’objectif ambitieux de dépasser 100 000 biscuits vendus.

Puisqu’à chaque biscuit vendu, 1 $ est remis à l’organisme de bienfaisance afin de soutenir la santé mentale chez les jeunes, l’invitation est lancée à tous les citoyens de se rendre dans un Tim Hortons de la région afin de se sucrer le bec avec un délicieux Biscuit Sourire.

Dans la région, depuis 2018, la campagne du Biscuit Sourire de Tim Hortons est organisée au profit de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. En 3 ans, c’est plus de 182 000 $ qui ont été amassés grâce à la générosité des franchisés Tim Hortons et des citoyens du Suroît. Avec cette somme, la Fondation de l’Hôpital du Suroît apporte son soutien au projet VIGILANCE et nouveauté cette année, trois nouvelles initiatives visant à soutenir de manière innovante la santé mentale des jeunes seront également déployées.

Pour l’édition 2022, la Fondation de l’Hôpital du Suroît est fière de pouvoir compter sur l’appui de 20 restaurants Tim Hortons de la région situés dans les municipalités de Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion, Pincourt, Rigaud, L’Île-Perrot, Coteau-du-Lac, Saint-Lazare, Ormstown, Beauharnois et Les Coteaux.

« Cette année, nous avons l’intention d’atteindre un objectif sans précédent de 100 000 biscuits vendus dans la région. Comme l’an dernier le Tim Hortons du centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield a terminé premier au Québec avec le plus de biscuits vendus, nous sommes confiants d’y arriver! Mais pour cela, nous avons besoin de l’appui de toute la communauté. Les entreprises, les bénévoles et les citoyens sont invités à participer à cette campagne qui nous permettra d’aider des centaines de jeunes à mieux vivre leur santé mentale », explique Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Le projet VIGILANCE : essentiel pour les familles défavorisées

Sise dans le quartier Robert Cauchon de Salaberry-de-Valleyfield, quartier faisant face à de nombreux défis en lien avec les inégalités sociales en santé ainsi que nouvellement dans le quartier Champlain, le projet VIGILANCE est l’initiative phare soutenue par la campagne du Biscuit Sourire.

Julie Globensky, Cheffe de programmes Services sociaux spécifiques et développement pour les jeunes et leur famille.

Regroupant des dizaines de partenaires communautaires en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest, le projet VIGILANCE a comme objectif de réduire le nombre d’enfants référés à la Direction de la protection de la jeunesse pour cause de négligence parentale. Cet objectif a été déterminé, car les quartiers ciblés font piètre figure à ce chapitre avec l’un des taux les plus élevés au Québec.

« Je suis une mère monoparentale de 3 enfants, dont 2 avec des troubles d’anxiété et de dépression. Le projet VIGILANCE et ses intervenantes ont été pour moi comme un phare qui apparaît dans la nuit. J’ai pu participer à des activités gratuites dans mon quartier et toute l’aide que j’ai reçue est inestimable. Sans certaines interventions des intervenantes de famille associées au projet VIGILANCE, je peux dire avec certitude et sans honte qu’aujourd’hui, je n’aurais pas eu la force d’écrire ces lignes et je serai sûrement encore dans mon isolement. J’aimerais que les gens réalisent que peu importe les problèmes au niveau de la santé mentale, de l’isolement, en passant par la violence ou la consommation, les gens de VIGILANCE sont là pour vous épauler, simplement et sans jugement », témoigne Stéphanie Guibeault, bénéficiaire du projet VIGILANCE.

Au fil des ans, ce sont des milliers de repas qui ont été distribués aux parents vulnérables et des centaines d’habits de neige ont été donnés aux enfants afin de leur permettre de profiter des plaisirs de l’hiver.

Trois nouveaux projets afin de rendre attrayants les soins en santé mentale pour les jeunes

Cette année, la Fondation de l’Hôpital du Suroît et les équipes en santé mentale jeunesses du CISSS de la Montérégie-Ouest sont heureuses d’annoncer le soutien à trois nouveaux projets visant à rendre plus attractifs les services en santé mentale pour les enfants et les adolescents.

« Avec les enjeux vécus par nos jeunes, entre autres niveau de l’anxiété sociale, il est primordial de rendre la santé mentale cool et accessible. Avec des approches alternatives favorisant des activités de plein air ou de la création artistique, les intervenants seront mieux outillés afin de rejoindre les jeunes, explique Karine Plante-Boulay, Cheffe de programme en santé mentale jeunesse 1ere et 2e ligne au CISSS de la Montérégie-Ouest. De plus, la clinique externe en santé mentale jeunesse, sise à Salaberry-de-Valleyfield, sera revampée afin de personnaliser l’installation selon les intérêts des jeunes. Cette rénovation est essentielle pour inviter les jeunes à chercher de l’aide quand leur santé mentale faillit. »

Toute une communauté mobilisée

Du 19 au 25 septembre, la Fondation de l’Hôpital du Suroît invite l’ensemble des citoyens de la région à se rendre à l’un des restaurants Tim Hortons participants et à se procurer un Biscuit Sourire. Les entreprises sont quant à elle invitées à profiter du service de livraison offerts par la Fondation de l’Hôpital du Suroît à l’achat de 3 boîtes de Biscuits Sourire. Déjà 701 douzaines ont été précommandées par les corporations.

Pour commander vos boîtes, rendez-vous sur le site Web de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , ,

Vous aimeriez:

L’exposition de voitures anciennes et classiques pour une bonne cause L’exposition de voitures anciennes et classiques pour une bonne cause
Une rencontre réussie pour les acteurs du développement social Une rencontre réussie pour les acteurs du développement social
Une somme de 410 000 $ amassée en 10 ans pour le Défi Vélo Une somme de 410 000 $ amassée en 10 ans pour le Défi Vélo
Fête du Travail : modifications à l’horaire des différents services du CISSSMO Fête du Travail : modifications à l’horaire des différents services du CISSSMO
Le CISSS de la Montérégie-Ouest invite la population à être prudent Le CISSS de la Montérégie-Ouest invite la population à être prudent

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.