Relance économique – des bourses d’affaires numériques pour stimuler la vente en ligne

La Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield, la SADC du Suroît-Sud et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield s’unissent afin d’encourager les entrepreneurs d’ici à adopter le virage numérique. Grâce à des bourses d’affaires, les entreprises de commerces de détail et de restauration pourront bénéficier d’un soutien financier, leur permettant de mettre en place un site Web transactionnel, puis à procéder à la commercialisation de leur nouvelle plateforme. Cette aide financière permettra aux commerçants d’obtenir une bourse pouvant atteindre 3 600 $.

Erick Faubert de la SADC du Suroît-Sud, Gino Napoleoni de la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield et Miguel Lemieux maire de Salaberry-de-Valleyfield.

L’annonce a été faite ce matin (29 mai) lors d’un point de presse virtuel via la plateforme Zoom. Les intervenants étaient Gino Napoleoni directeur général de la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux maire de la ville et Erick Faubert, directeur général de la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) du Suroît-Sud.

Le projet, initié par la Caisse Desjardins, est soutenu par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et chapeauté par la SADC du Suroit-Sud, qui assurera le soutien direct aux entreprises. À terme, la migration de plus d’une vingtaine de commerces vers la vente en ligne transactionnelle est souhaitée.

Comme l’a confirmé M. Napoleoni, la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield verse un total de 30 000 $ à la SADC du Suroît-Sud permettant d’offrir des bourses d’affaires aux entreprises membres de la Caisse qui entreprendront les démarches pour concevoir leur boutique en ligne ou site Web transactionnel. Ce montant, en provenance du Fonds d’aide au développement du milieu, est une contribution de l’ensemble des 37 000 membres de la Caisse sous la forme d’une ristourne collective au bénéfice de notre communauté.

« Avec la situation qui nous afflige, nous croyons important de soutenir nos commerçants locaux et de leur offrir l’opportunité d’entrer dans l’ère du commerce électronique. Cette bourse, initiée par la Caisse, permettra à nos entreprises membres d’assurer un lien direct et permanent avec leur clientèle ainsi que de s’ouvrir sur de nouveaux marchés potentiels. Pour notre Caisse il est impératif que nous soyons un joueur clé de la relance de notre économie locale », a souligné le directeur général de la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield.

De son côté, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield accorde à la SADC du Suroît-Sud un montant de 10 000 $ pour le soutien technique au projet, qui bénéficiera autant aux commerces locaux qui créeront leur boutique virtuelle, qu’aux fournisseurs web campivallensiens avec qui ils seront jumelés pour faire des affaires.

« Nous souhaitons ardemment soutenir les entrepreneurs de notre territoire pour qu’ils ressortent de cette crise pandémique encore plus fort, et ce, avec des outils performants pour générer des ventes et fidéliser leur clientèle. La Ville a embarqué à pied joint dans ce projet structurant qui aidera à coup sûr au rayonnement et au développement économique de Salaberry-de-Valleyfield », a mentionné le maire, Miguel Lemieux.

Enfin, la SADC du Suroît-Sud offre une aide totalisant 25 000 $ en bourses d’affaires aux entreprises qui se trouvent sur le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry. Ce montant, en provenance du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) de Développement Économique Canada, vise à offrir une aide technique aux entreprises afin de les aider à adapter leurs commerces au virage numérique.

« Notre bourse permet aux entreprises de notre région qui sont touchées par les impacts économiques de la COVID-19 de bénéficier d’un soutien financier et d’une offre personnalisée dans le cadre de leur transformation. La SADC du Suroît-Sud agira à titre d’accompagnateur et d’organisme porteur des demandes émises par les entreprises », a ajouté le directeur général de la SADC du Suroît-Sud, Erick Faubert.

Les dirigeants de commerces locaux qui auront droit à une bourse pourront choisir de faire équipe avec l’une des cinq firmes de la région retenues pour la conception de leur boutique en ligne.

« Ce qui est non négligeable est que cette initiative va pouvoir survivre à la crise. Les sites transactionnels sont là pour rester », a tenu à préciser Miguel Lemieux, le maire de Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

C’est donc un geste concret qui a été posé par la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield avec cette initiative. Les bourses d’affaires numériques tombent à pont pour plusieurs commerces de détails et de restauration de la région. Pour la SADC, l’organisme porteur, ce programme de Bourses d’affaires numériques est en lien direct avec la mission d’aider les entrepreneurs à se développer.

Date limite pour le dépôt d’une demande de bourse : 30 juin

Les commerçants locaux intéressés à obtenir une des bourses numériques pour la création de leur boutique en ligne peuvent découvrir la procédure pour faire une demande en consultant le site Internet de la SADC du Suroît-Sud sous la rubrique Soutien financier, puis via l’onglet Bourses d’affaires numériques. Comme l’indique la procédure, le formulaire dûment complété devra être remis au plus tard le 30 juin. Un délai de trois mois est prévu pour la réalisation de chacun des sites transactionnels de commerces locaux qui auront reçu une bourse.

Vous pouvez également obtenir de l’information en rejoignant le personnel de la SADC par téléphone au 450 370-3332 ou par courriel à [email protected].


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield, Zone entrepreneuriale Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des soirées animées dans chacun des quartiers de Valleyfield Des soirées animées dans chacun des quartiers de Valleyfield
Réouverture du MUSO avec l’entrée gratuite les premiers dimanches de chaque mois Réouverture du MUSO avec l’entrée gratuite les premiers dimanches de chaque mois
Journaliers à temps plein pour la période estivale recherchés Journaliers à temps plein pour la période estivale recherchés
La Cité des Arts et des Sports assumera la relance du Camp Bosco La Cité des Arts et des Sports assumera la relance du Camp Bosco
Près de 4 M$ en financement via la SADC du Suroît-Sud en 2019-2020 Près de 4 M$ en financement via la SADC du Suroît-Sud en 2019-2020

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.