Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Pour avoir une belle pelouse sans nuire à la santé

pelouse gazon pissenlits mauvaise herbe Copyright photo INFOSuroit(MJ) – Avec les pluies d’avril et le mauvais temps connu en début de printemps, plusieurs personnes viennent à peine de commencer à couper leur pelouse. Dans ce contexte la Ville de Salaberry-de-Valleyfield tient à rappeler que l’on peut se passer des pesticides pour entretenir son gazon, car leur utilisation est loin d’être inoffensive.

L’utilisation de pesticides entraîne la contamination de l’eau, de l’air et du sol, mais surtout elle a un impact sur la santé, à court, moyen et long termes, de tous, mais particulièrement sur celle des enfants, pelouse gazon trefles Copyright photo INFOSuroitdes personnes ayant un système immunitaire plus faible ou pour celle des animaux de compagnie.

Dans un esprit de prévention, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield encourage les citoyens à suivre sa liste de sept actions à poser pour obtenir une écopelouse et, du même coup, éliminer les pesticides de notre environnement.

Les 7 actions pour une écopelouse et une population en santé :

  1. Encourager la biodiversité : semer du trèfle ou incorporer du thym dans la pelouse pour la rendre moins alléchante pour les vers blancs et les mauvaises herbes. Elle sera aussi moins exigeante en eau, en engrais et en efforts!
  2. Maintenir la pelouse à une hauteur de 7,5 à 10 cm (3 à 4 po) pour empêcher la prolifération des mauvaises herbes et des insectes. Attendre qu’elle atteigne 10 cm (4 po) avant de la tondre et elle restera verte!
  3. Herbicycler (laisser le gazon coupé au sol) c’est « retourner » au sol de 30 à 50 % de ses besoins en azote et maintenir un haut taux d’humidité pour nourrir les organismes responsables de la fertilité naturelle des sols et diminuer l’utilisation des engrais et de l’eau.
  4. Arroser peu souvent, mais plus longtemps pour un arrosage en profondeur. Pour ne pas rendre la pelouse dépendante, évitez de l’arroser avant les sécheresses du mois de juin.
  5. Aérer la pelouse, si le sol est compact, au printemps ou à l’automne, procéder à son aération à l’aide d’un appareil qui retire les carottes et laisser-sur-place pour contribuer à la santé du sol.
  6. Nourrir le sol avec du compost pour améliorer la rétention d’eau et réduire les besoins en engrais. Broyer les feuilles à l’automne, à l’aide d’une tondeuse. Les vers de terre et autres organismes du sol s’occuperont de les recycler gratuitement en compost.
  7. Planter la bonne plante au bon endroit. Là où la pelouse pousse difficilement, optez pour des plantes couvre-sol (pervenche, thym rampant, pachysandre, etc.) ou des aménagements de vivaces adaptés aux conditions.

D’autres explications et suggestions se retrouvent sur le Web via ville.valleyfield.qc.ca/ecopelouse, ou dans le dépliant aide-mémoire L’écopelouse, une pelouse durable et en santé disponible à l’hôtel de ville, à la gestion du territoire ou encore via l’Escouade Verte. D’ailleurs, les citoyens peuvent communiquer avec l’Escouade Verte pour une rencontre à domicile gratuite afin de recevoir des conseils adaptés à votre terrain. Pour obtenir plus de renseignements, composez le 450 370-4820.

Il faut toujours se rappeler que les pesticides (insecticides, herbicides, fongicides, etc.), même à faible impact, sont des produits nocifs. Il importe de prendre les mesures nécessaires afin de limiter leur usage et, lorsqu’il est essentiel de les utiliser, qu’ils le soient dans le respect de la santé et de l’environnement.

___________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouvelle carte routière et touristique de Beauharnois-Salaberry Nouvelle carte routière et touristique de Beauharnois-Salaberry
5 août : fête familiale 2017 à Saint-Louis-Gonzague 5 août : fête familiale 2017 à Saint-Louis-Gonzague
Un nouveau site Web pour La Factrie, Café culturel Un nouveau site Web pour La Factrie, Café culturel
Favoriser les échanges intergénérationnels grâce à la culture Favoriser les échanges intergénérationnels grâce à la culture

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.