Poste frontalier de Franklin Centre : Les élus et intervenants tentent le tout pour le tout

(Dominic Roy) – « Bien que le président de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), Luc Portelance, nous a confirmé récemment qu’un plan de fermeture du poste frontalier de Franklin Centre est enclenché pour le 1er avril 2011, le gouvernement conservateur peut encore entendre nos solutions, » a déclaré la députée de Beauharnois‐Salaberry, Claude DeBellefeuille.

Lors d’une rencontre avec l’ASFC le 8 février dernier à Ottawa, la députée était accompagnée d’une délégation formée d’élus et d’intervenants du Haut Saint‐Laurent. « Non seulement le président actuel a compris nos critiques à propos de la gestion de ce dossier jusqu’ici, mais il a également manifesté beaucoup d’intérêt aux solutions que nous proposons. Alors que le Bloc Québécois travaille sans relâche avec des intervenants de tous les milieux pour la population locale de cette région, le gouvernement conservateur s’entête à justifier sa position en expliquant que cette décision repose uniquement sur un calcul budgétaire. Il est temps pour eux d’évaluer nos solutions, » a ajouté la députée.

-Une volonté de tous les milieux-

Il n’est pas trop tard pour le gouvernement de reconsidérer leur décision. Bill Owens, membre du Congrès américain et représentant du 23ème district de l’état de New York, appuie notre position et propose de trouver des solutions efficaces, comme la mise en commun des infrastructures aux postes de Churubusco et Franklin Centre, par exemple. En plus, le Syndicat des douanes et de l’immigration du Canada partage les mêmes aspirations pour Churubusco et Franklin Centre, » a affirmé la députée.

« Il n’y a donc aucune raison que le gouvernement conservateur ne nous entende pas. Les solutions sont plus que raisonnables et font consensus. Nous nous attendons à rien de moins qu’une réponse positive, et surtout, à ce que le gouvernement se décide enfin à agir pour le bien de la population locale, des entrepreneurs et des élus régionaux, » a conclu Claude DeBellefeuille.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Une quinzaine d’activités gratuites pour les Journées de la culture Une quinzaine d’activités gratuites pour les Journées de la culture
Sécurité publique : une première à Saint-Urbain-Premier Sécurité publique : une première à Saint-Urbain-Premier
Une Affaire de Famille invite la population à visiter ses locaux Une Affaire de Famille invite la population à visiter ses locaux
Un public conquis par les oeuvres d’Andrée Latourelle – à voir jusqu’au 12 octobre Un public conquis par les oeuvres d’Andrée Latourelle – à voir jusqu’au 12 octobre
Élections 2018 – 40 candidats dans la région, dont 14 femmes Élections 2018 – 40 candidats dans la région, dont 14 femmes

Une réponse à "Poste frontalier de Franklin Centre : Les élus et intervenants tentent le tout pour le tout"

  1. Nicole Vallee dit :

    Je dois aller aux Etats pour visiter la famille et je passe par cet endroit. Je serais vraiment déçue de limiter mes visites et mon aide à ma famille.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.