Plusieurs arbres blessés sur l’emprise publique de Valleyfield

Dans le cadre des tournées d’inspection d’arbres en 2021, le personnel de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a constaté qu’une trentaine d’arbres, pourtant situés sur l’emprise municipale, ont été étêtés. La Ville rappelle donc que le Code civil du Québec interdit d’intervenir sur un arbre qui ne nous appartient pas et qu’en plus, ces interventions ne respectent pas les bonnes pratiques arboricoles.

Bien au contraire, elles sont néfastes et extrêmement dommageables pour l’arbre. En effet, l’étêtage, le rabattage ou la taille en « boule » cause des plaies qui guérissent mal et créent des zones de carie dans l’arbre, par lesquelles il sera affaibli. Pouvant provoquer petit à petit la mort de l’arbre, il devient alors dangereux, car plus à risque de bris et de déracinement.

La Ville mobilise toujours plus de ressources pour prendre soin de sa forêt urbaine et la développer. Il est d’autant plus important de :

  1. Respecter l’interdiction d’élaguer ou d’abattre un arbre dont le tronc n’est pas sur son terrain, et ce, en vertu du Code civil du Québec;
  2. Savoir que les arbres situés dans les emprises de rue sont la propriété de la Ville et sous sa responsabilité;
  3. Ne pas couper, endommager ou détériorer les arbres, arbustes, fleurs et bulbes qui sont plantés dans les espaces publics, comme spécifié dans le Règlement 218 portant sur les nuisances.

Éviter une contravention

Avant d’intervenir sur un arbre et risquer une amende, il faut consulter le certificat de localisation remis avec l’acte d’achat notarié de la propriété afin de s’assurer qu’il est situé sur le terrain privé. En cas de doute, il est possible de se renseigner auprès du Service des requêtes de l’organisation municipale. Lorsqu’une intervention ou que des travaux d’entretien sont nécessaires sur un arbre qui est propriété de la Ville, il faut le signaler en téléphonant au 450 370-4820.

Conseil d’entretien

S’ils sont plantés au bon endroit, qu’ils ne présentent pas une menace pour la sécurité et qu’ils sont en santé, les arbres, avec tous les bienfaits qu’ils apportent, devraient être conservés et donc entretenus adéquatement. Un élagage de qualité respecte le port naturel et unique de l’arbre et permet de guider sa croissance. Il ne doit pas être trop fréquent, entre cinq et dix ans, et trop important.

Concrètement, dans la plupart des cas, il ne faut pas enlever plus de 20 % des branches d’un arbre dans une même opération. La taille abusive constitue un des principaux facteurs pouvant affaiblir les arbres. La meilleure option est de faire appel à un arboriculteur professionnel membre de la SIAQ afin de s’assurer qu’il respectera les bonnes pratiques.

L’étêtage : une mauvaise pratique

Une taille excessive déséquilibre le système biologique de l’arbre et provoque d’importantes réactions de défense comme la production de gourmands, des branches qui poussent rapidement, car l’arbre tente de récupérer sa hauteur initiale, mais en prenant malheureusement appui sur le nouveau bois, au lieu d’être ancrés au cœur du bois de la branche d’origine. Ils sont donc beaucoup plus fragiles et plus susceptibles de briser lors des journées de tempête ou de vents violents. En plus, les plaies causées par l’étêtage sont difficiles à cicatriser et provoquent des cônes de pourriture. À moyen et long terme, l’intégrité structurale de la tige étêtée est compromise et plus à risque de briser.

Plus de renseignements et de conseils sont disponibles sous l’onglet Plantation et entretien du site Web de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Première Journée nationale de recrutement à la Caisse de Salaberry-de-Valleyfield Première Journée nationale de recrutement à la Caisse de Salaberry-de-Valleyfield
Des mesures pour atténuer l’achalandage au parc des Hirondelles Des mesures pour atténuer l’achalandage au parc des Hirondelles
Adjointe administrative à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield Adjointe administrative à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield
Technicien en bâtiment recherché à Salaberry-de-Valleyfield Technicien en bâtiment recherché à Salaberry-de-Valleyfield
Contrat d’exploitation entre Marina Valleyfield et la Ville Contrat d’exploitation entre Marina Valleyfield et la Ville

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.