Entente PHARE – Prévenir les homicides intrafamiliaux

Entente-PHARE-partenaires-Suroit-et-Vaudreuil-Soulanges-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit(Marie-Ève Rochefort) – Afin de prévenir les homicides intrafamiliaux et favoriser le partage d’expertise entre les partenaires, une dizaine d’organismes des MRC de Vaudreuil-Soulanges et de Beauharnois-Salaberry ont présenté une nouvelle entente de collaboration nommée P.H.A.R.E. C’est donc dire que lorsqu’une situation à risque sera identifiée, tous s’engageront à se mobiliser afin d’agir efficacement pour assurer la sécurité des personnes.

Des outils concrets pour mieux soutenir les intervenants

L’entente P.H.A.R.E. découle d’une série d’initiatives, dans le cadre des travaux de recherche de madame Christine Drouin du Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF). Cette dernière a conçu de nouveaux outils dans le but de soutenir les intervenants afin que ceux-ci puissent venir en aide aux personnes pouvant se retrouver en danger, susceptible de commettre ou de subir, un homicide en contexte familial :

  • Aide-mémoire pour permettre aux policiers de bien identifier les situations jugées à risque ;
  • Guides pour les interventions auprès des conjoints à risque ;
  • Formation spécifique offerte à l’ensemble des partenaires impliqués dans le but de mieux démystifier les enjeux reliés aux homicides intrafamiliaux.

Des statistiques éloquentes

  • En 2009, les homicides intrafamiliaux représentaient 38 % des homicides commis au Québec ;
  • L’homicide conjugal représente près de la moitié des homicides intrafamiliaux ;
  • On dénombre entre 15 et 20 homicides conjugaux chaque année au Québec.

Contrairement aux idées souvent véhiculées sur le sujet, les homicides intrafamiliaux ne sont généralement pas des gestes imprévisibles. D’autres parts, des antécédents de violence conjugale, un contexte de séparation et, en particulier le refus de la séparation, un comportement obsessif (dont le harcèlement), la dépression et les menaces sont souvent des facteurs associés à ce type d’homicide. Il est donc important d’offrir l’aide appropriée aux personnes concernées.

Entente-PHARE-logo-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroitLes partenaires impliqués dans la démarche

L’entente P.H.A.R.E. regroupe près d’une quinzaine de partenaires répertoriés dans le territoire du Suroît :

  • CSSS de Vaudreuil-Soulanges ;
  • CSSS du Suroît ;
  • Via l’anse ;
  • L’Accueil pour Elle ;
  • Hébergement La Passerelle ;
  • Centre de crise et de prévention du suicide le Tournant ;
  • Directeur des poursuites criminelles et pénales ;
  • Centre jeunesse de la Montérégie (Vaudreuil-Soulanges et Valleyfield) ;
  • Direction des services professionnels correctionnels de la Montérégie Sud-ouest ;
  • Sûreté du Québec (MRC de Beauharnois-Salaberry et Vaudreuil-Soulanges).

_______________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Les 8 récipiendaires du Fonds culturel de la MRC dévoilés Les 8 récipiendaires du Fonds culturel de la MRC dévoilés
Fin des travaux et réouverture du Centre de services Desjardins de St-Zotique Fin des travaux et réouverture du Centre de services Desjardins de St-Zotique
700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield 700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield
Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois
Un bâtiment pour le Centre des archives de Vaudreuil-Soulanges Un bâtiment pour le Centre des archives de Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.