Maude Laberge ne sollicitera pas un autre mandat à la mairie de Ste-Martine

Maude Laberge, mairesse de la Municipalité de Sainte-Martine et préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry, a annoncé le 8 avril qu’elle ne sollicitera pas un quatrième mandat dans le cadre des élections municipales de l’automne prochain. Mme Laberge a d’abord été conseillère municipale de 2009 à 2014, avant d’être élue première mairesse de Sainte-Martine en 2014, puis préfète de la MRC en 2017. Elle est également très active au sein de la Commission Femmes et Gouvernances et l’Union des municipalités du Québec.

Dans une publication Facebook, la mairesse a cité avoir réfléchi longuement et vouloir relever de nouveaux défis. Elle mentionne également que le mode de vie de la politique municipale et régionale, en conciliation avec sa famille, était à la fois enrichissant et exigeant.

« Vous avez même vu grandir mes enfants, s’exclame-t-elle. Mon petit bébé n’avait que cinq jours la première fois qu’il m’a accompagné dans une assemblée publique… puis, il m’a suivi partout pendant ses sept premiers mois de vie. »

Elle a par ailleurs souligné le soutien de tous les instants de son amoureux et ses filles, qui l’ont accompagnée dans tant d’évènements, de consultations publiques, de fêtes au village.

De nombreuses réalisations

Maude Laberge se dit fière du travail accompli, autant au niveau des outils administratifs et de la structure développés, qui ont mené à une excellente santé financière de la Municipalité de Sainte-Martine, que l’amélioration des infrastructures, bâtiments municipaux et parcs. Les saines habitudes de vie, les déplacements actifs, l’offre de sports, loisirs et culture, et la sécurité routière sont d’autres réalisations dont elle retire un sentiment d’accomplissement.

« Nous avons fait de notre mieux, sans être parfaits évidemment, mais toujours en tentant d’optimiser chaque dépense et en mettant le bien commun au centre de nos décisions », précise-t-elle.

Elle a pris le temps de remercier les membres de l’équipe municipale, mais également du conseil des élus, qui ont su cultiver un climat de travail respectueux. Préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry depuis 2017, Mme Laberge a tenu à remercier chaleureusement les membres du conseil des maires. Elle mentionne être profondément touchée par cette confiance en elle dont ses pairs ont fait preuve.

Femme en politique

Elle a également pris le temps de souligner l’importance de la présence des femmes en politique. En tant que présidente de la Commission Femmes et gouvernance de l’Union des municipalités du Québec, elle a mené plusieurs actions afin d’accroître le nombre de candidates et d’élues et de leur offrir un soutien approprié.

« À toutes les femmes qui hésitent peut-être actuellement à se lancer aux prochaines élections, à tous les jeunes aussi, je vous invite ardemment à faire le saut, incite-t-elle. Devenir une élue municipale est une expérience des plus enrichissante et passionnante et vous me verrez toujours en parler avec les yeux pétillants! »

Rappelons que les élections municipales, qui permettront d’élire un nouveau maire à la tête de la Municipalité de Sainte-Martine, auront lieu le 7 novembre prochain, partout dans la province.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Mercier tiendra compte de la future stratégie nationale d’urbanisme Mercier tiendra compte de la future stratégie nationale d’urbanisme
Webinaire : Devenir un employeur inspirant Webinaire : Devenir un employeur inspirant
Nouvelle image de marque pour la MRC et le CLD Nouvelle image de marque pour la MRC et le CLD
Pas de nouveau mandat pour Caroline Huot à Saint-Stanislas-de-Kostka Pas de nouveau mandat pour Caroline Huot à Saint-Stanislas-de-Kostka
Plusieurs postes estivaux à combler à Sainte-Martine Plusieurs postes estivaux à combler à Sainte-Martine

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.