Maude Laberge brigue la mairie de Sainte-Martine

Maude_Laberge-conseillere-municipale-Sainte_Martine-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – La date des élections municipales de Sainte-Martine n’a pas encore été annoncée que déjà certains candidats font savoir leur intérêt pour pourvoir au poste laissé vacant par Éric Brault le 19 août dernier. C’est notamment le cas de Maude Laberge, conseillère au poste numéro 4 à la municipalité depuis maintenant 5 ans.

Ayant 15 ans d’expérience dans le domaine des communications ainsi que dans le milieu communautaire, madame Laberge se décrit comme une femme à l’écoute de ses citoyens qui veut travailler pour le bien commun.

« Je me présente avec l’optique de travailler en équipe avec les élus et avec les citoyens pour construire un avenir respectueux des valeurs de notre belle communauté. Je pense que nombreux sont les citoyens qui désirent que leurs élus passent par-dessus les chicanes entre l’ancien conseil et le nouveau. Ayant été présente dans ces deux conseils, je vais m’engager à temps plein pour assurer que le conseil de ville ait des méthodes de travail ouvertes, consultatives et transparentes », affirme-t-elle.

Comme Éric Brault, Maude Laberge a un souci de transparence. Elle vise aussi à mettre au clair certains dossiers ayant été la cause de nombreuses rumeurs non fondées, divisant ainsi la population.

Mentionnons également que la conseillère a fait l’objet d’un article paru dans URBA, le magazine de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). On y apprenait qu’elle a fait le saut en politique pour « mieux concilier son rôle de mère, son travail professionnel et son engagement social ». Vous pouvez lire l’article complet en cliquant ici.

Eric_Brault-maire-Sainte_Martine-photo-INFOSuroit_comRappelons que l’ancien maire de Sainte-Martine, Éric Brault, a quitté ses fonctions pour éviter de lier de quelconque façon la municipalité à la manifestation survenue le 18 août dernier à l’Hôtel de Ville de Montréal concernant le projet de Loi 3 relatif aux régimes de retraite dans le domaine municipal. Étant membre du syndicat de l’Association des pompiers de Montréal, monsieur Brault disait ne plus avoir la crédibilité nécessaire pour continuer d’assurer son poste avec transparence. Pour obtenir plus de détails à ce sujet, je vous invite à lire ou à relire l’article Loi 3 – Éric Brault quitte ses fonctions de maire à Sainte-Martine.

________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Distribution gratuite du compost en mai à Beauharnois-Salaberry Distribution gratuite du compost en mai à Beauharnois-Salaberry
Mélanie Lefort se présente à la mairie de Sainte-Martine Mélanie Lefort se présente à la mairie de Sainte-Martine
11 nouveaux pompiers dans la brigade de Sainte-Martine 11 nouveaux pompiers dans la brigade de Sainte-Martine
Dons et recrutement au coeur d’une campagne originale de Bonduelle Dons et recrutement au coeur d’une campagne originale de Bonduelle
Projet de loi Émilie Sansfaçon : Claude DeBellefeuille presse les libéraux Projet de loi Émilie Sansfaçon : Claude DeBellefeuille presse les libéraux

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.