Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Consultations publiques sur la gestion des matières résiduelles

Plan-gestion-matieres-residuelles-MRC-Beauharnois_Salaberry-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comLa MRC de Beauharnois-Salaberry rappelle qu’elle tiendra très bientôt deux importantes consultations publiques au sujet de la mise à jour de son Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020. Ces dernières prendront une forme bien spéciale alors que la formule s’inspirera de la populaire émission Tout le monde en parle.

La première de ces consultations prendra place le jeudi 15 octobre à compter de 19 h à l’édifice Raphaël-Barrette situé au 222, rue Alphonse-Desjardins à Salaberry-de-Valleyfield. Le second rendez-vous est fixé au jeudi 29 octobre, toujours à 19 h, à la salle La Martinoise du restaurant Le Reggiano situé au 333 du boulevard Saint-Joseph à Sainte-Martine.

Faut qu’on en parle !

De sorte à rendre ces consultations publiques à la fois intéressantes et dynamiques, la MRC de Beauharnois-Salaberry a décidé de sortir des sentiers battus et de recourir à une approche innovante. En effet, l’auditoire présent aura droit à une consultation, dont la formule s’inspirera de la populaire émission Tout le monde en parle. Les soirées de consultation auront en effet pour titre Le PGMR 2016-2020 de la MRC de Beauharnois-Salaberry, faut qu’on en parle ! Quelques tirages de prix de présence agrémenteront également les soirées.

Le plateau verra ainsi défiler des invités provenant de différents secteurs de la communauté, qu’ils soient du milieu politique, municipal, commercial, industriel, environnemental, citoyen, etc. Ces gens échangeront alors dans une ambiance conviviale et décontractée et émettront leurs opinions en lien avec les 5 grands thèmes de la soirée :

  1. Qu’est-ce qu’un PGMR
  2. Notre état de situation, nos objectifs
  3. Les matières organiques, un enjeu de taille !
  4. Les industries, commerces et institutions font osciller la balance !
  5. Notre « boîte à outils » – Des actions concrètes.

Ecocentre-Beauharnois-matieres-residuelles-dangereuses-photo-INFOSuroit_comLe public présent sera bien évidemment invité également à participer et à intervenir lors de cet important exercice de consultation, dans la mesure où le Plan de gestion des matières résiduelles s’inscrit dans la perspective du développement durable et se révèle un outil essentiel pour la préservation de l’environnement.

D’ailleurs, pour en savoir davantage sur le contenu du projet de PGMR 2016-2020, consultez la version intégrale du document sur le site Internet de la MRC de Beauharnois-Salaberry à l’onglet Environnement et matières résiduelles / Outils de planification.

La MRC de Beauharnois-Salaberry compte donc sur la présence nombreuse des citoyens lors de ces consultations publiques, afin qu’ils puissent se familiariser avec les initiatives de demain pour nous aider à réduire le volume de nos matières résiduelles et contribuer davantage à leur valorisation. C’est un rendez-vous les 15 et 29 octobre !

Rappelons que le Plan de gestion des matières résiduelles a essentiellement pour but de mettre en place une série de mesures visant l’atteinte des objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles du Gouvernement du Québec qui vise notamment à réduire la quantité annuelle de matières résiduelles enfouies à 700 kg/hab.

______________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Journées de la Culture 2017 dans Beauharnois-Salaberry Journées de la Culture 2017 dans Beauharnois-Salaberry
La MRC recherche des artistes en vue d’expositions en 2018 La MRC recherche des artistes en vue d’expositions en 2018
Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa
La nouvelle caserne de pompiers de Rigaud inaugurée La nouvelle caserne de pompiers de Rigaud inaugurée

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.