Ma région, j’y tiens ! – Je serai au déjeuner de mobilisation

CRE VHSL Hotel-de-region a St-Timothee Photos INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – Le gouvernement du Québec de Philippe Couillard compte sur la démobilisation populaire pour faire passer ses mesures d’austérité improvisées. Les régions sont particulièrement visées avec de nombreux projets de centralisation en santé, en éducation, en développement économique, etc.  

Les citoyens de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Saint-Laurent, des Jardins-de-Napierville, de Roussillon et de Vaudreuil-Soulanges, sont invités à faire connaître leur désapprobation en participant ce vendredi matin au Déjeuner du président de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent au siège social de l’organisme au 88, rue Saint-Laurent dans le secteur Saint-Timothée à Salaberry-de-Valleyfield.

Peu importe vos champs de compétences ou d’intérêts, si vous êtes un acteur des domaines agroalimentaire, de la culture, de la jeunesse, du développement social, du développement économique, de l’éducation, du tourisme et des ressources naturelles, vous savez que les coupures annoncées par le gouvernement libéral vont faire mal particulièrement en région. Votre présence ce vendredi matin 8 h est donc importante.

CRE chandail rouge Ma region j y tiens Image courtoisie-Un appui à la région-

Le Déjeuner du 14 novembre à la CRÉ prend donc une tournure d’appui social à la protection d’acquis de la région. L’événement gratuit et ouvert à tous. Si ce n’est déjà fait, confirmez votre participation en faisant parvenir un courriel à [email protected] ou en composant le 450 370-1881.

Invitez vos confrères de travail, vos parents et vos amis afin que le plus de gens possibles participent au rassemblement Ma région, j’y tiens! 

Si le coeur vous en dit, vous pouvez même venir en portant un vêtement de couleur rouge, histoire de montrer encore plus votre appui.

-Déshabiller Paul pour habiller Jean-

Sous des prétextes budgétaires et de problèmes structurels avec de nombreuses organisations, le gouvernement libéral de Philippe Couillard centralise les pouvoirs et les décisions et applique de sévères compressions budgétaires un peu partout. Le gouvernement avec en tête M. Austérité lui-même, Pierre Moreau, député de Châteauguay, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre responsable de la Montérégie sabre les mesures d’appui à la Solidarité rurale du Québec, désorganise les Centres locaux de développement (CLD), les Carrefours jeunesse-emploi (CJE), aboli les CRÉ et réduit le 300 M$ le montant alloué aux municipalités.

Québec ne regarde pas ce qui va bien en région ou avec certains programmes, il souhaite centraliser et la meilleure façon d’y arriver est d’organiser une… désorganisation complète. Sous la pression des régions et de la campagne de l’ACLDQ (#moncld j’y tiens), le gouvernement libéral n’a pas daigné s’affirmer jusqu’au bout et couper les CLD comme il l’entendait, mais a réduit considérablement les budgets et remis la décision de l’avenir des CLD entre les mains des municipalités et MRC. À mon point de vue, les maires des municipalités du Québec ont manqué de courage et ont majoritairement accepté le nouveau pacte fiscal transitoire sur les recommandations de leurs associations (UMQ et FQM).

Les maires se sont fait avoir par M. Austérité. Dans quelques mois, ce sont les maires qui porteront l’odieux des coupes inévitables au sein des CLD et autres organismes de soutien au développement des régions. Dans quelques mois, ce sont les maires qui nous annonceront qu’ils n’ont plus le choix et qu’ils doivent augmenter les taxes ou couper certains services. En plus, Québec sera là pour leur dire que ce sont eux qui gèrent mal.

-Pas d’argent, pas d’agrément-

Plusieurs élus et dirigeants de Centres locaux de développement ont voulu se faire rassurants au cours des derniers jours. La réalité est mathématique, moins d’argent va donner aussi moins d’employés et moins de soutien pour le milieu.

Historiquement le gouvernement libéral avait une belle image en économie. Il semble que cette fois, dirigé par trois médecins, l’actuel gouvernement libéral cherche plutôt à soigner des symptômes plutôt que régler la maladie. Tout le monde à Québec sait où est l’argent; dans des paradis fiscaux, dans les poches des très riches et dans les profits faramineux de grandes entreprises.

Personnellement, je dois vous dire docteurs, que je crains une mauvaise réaction à votre remède 🙁

En terminant, ceux qui comme moi ont passé la cinquantaine doivent réellement se demander où sont passés les grands économistes du PLQ, ceux qui remettaient le Québec au travail.

Le 14 novembre 8 h, je serai au rassemblement Ma région, j’y tiens! à la CRÉ. Je dois bien cela à ceux et celles qui depuis des années militent pour faire avancer Beauharnois-Salaberry, le Haut-Saint-Laurent, les Jardins-de-Napierville, Roussillon et Vaudreuil-Soulanges.

___________________________________________________________________________   


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Roussillon, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Près de 1,7 M$ pour les institutions muséales du Suroît ! Près de 1,7 M$ pour les institutions muséales du Suroît !
Aide financière de 707 000 $ à Pointe-du-Buisson et au MUSO Aide financière de 707 000 $ à Pointe-du-Buisson et au MUSO
Activités culturelles originales : ateliers de création d’arts numériques Activités culturelles originales : ateliers de création d’arts numériques
Annie Bergeron nouvelle directrice générale de la Chambre de commerce Annie Bergeron nouvelle directrice générale de la Chambre de commerce
Hiver 2020 : une programmation diversifiée à la Cité des Arts et des Sports Hiver 2020 : une programmation diversifiée à la Cité des Arts et des Sports

2 Réponse à "Ma région, j’y tiens ! – Je serai au déjeuner de mobilisation"

  1. Erick Pelchat dit :

    Comme tous le monde, je paye toujours plus cher et j’ai moins de service. Est-ce que je suis le seul à payer 25% plus cher en taxes depuis 2010. Quand il y a un gouvernement responsable qui veut arrêter l’orgie de dépense et de graissage, ça me réjouit. Surtout pour mes enfants. J’ai l’impression que nous allons nous faire mal pour leurs mieux.

    L’Heure des choix a sonné alors que les Libéraux étaient au pouvoir. Le PQ a suivi et les libéraux reprenne du service. Je ne crois pas qu’un partie politique est plus apte qu’un autre à diriger les changements requis. Ça prends juste des bons économistes qui analyses les données historiques basées sur la productivité.

    Mais intensivement depuis 6 mois, les belles promesses de réduction des dépenses pleuvent, mais les projections d’économie ne sont jamais rendues publiques. On n’entends que les visés qui nous annoncent les malheurs. Je me sens quasiment mal d’espérer mieux. Je devrais peut être faire comme mes prédécesseurs et garder le cap sur l’immobilisme. Désolé mes enfants…

  2. Dupuis François dit :

    Bonjour,
    J’espère que votre chronique aura les résultats escomptés. “Un pas en avant; deux pas en arrière.” ou “Changez de côté, on s’est trompé.” Ça fera. On fait face à du gaspillage éhonté. Quand on pense à tout l’énergie qu’il aura fallu dépenser pour bâtir l’instance de la CRE ou fusionner les établissements de santé sur une base territoriale régionale.
    Dommage que certains élus aient vendu leur âme au PLQ. Bonne chance.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.