Le Prix Reynald-Piché 2017 attribué à l’artiste Denis Poirier

Remise-du-Prix-Reynald-Piche-2017-de-la-MRC-a-artiste-sculpteur-DenisPoirier-Photo-INFOSuroit

L’artiste Denis Poirier au centre entouré d’Éric Filiatreault, Karine Landerman, Miguel Lemieux, Geneviève St-Pierre, Jacques Lecavalier et Gaétan Ménard

L’artiste-sculpteur Denis Poirier a reçu le Prix Reynald-Piché 2017 du Conseil de la Culture de la MRC de Beauharnois-Salaberry le 7 décembre lors d’une soirée à l’Édifice Raphael-Barrette à Salaberry-de-Valleyfield.

Plusieurs personnes sur place, dont des parents et amis de l’artiste, des représentants de la famille du défunt Reynald Piché, des élus de la MRC, dont le maire de Salaberry-de-Valleyfield Miguel Lemieux et le maire de Saint-Étienne-de-Beauharnois Gaétan Ménard, ainsi que des représentants du Conseil de la Culture.

Le Prix Reynald-Piché 2017 a été attribué à Denis Poirier pour commémorer l’ensemble de sa carrière qui s’échelonne sur plus de 45 ans.

 Remise-Prix-Reynald-Piche-2017-a-Denis_Poirier-Photo-INFOSuroit

Le récipiendaire du Prix Reynald-Piché 2017 Denis Poirier entouré de Karine Landerman du Conseil de la Culture de la MRC, de Gaétan Ménard maire de St-Étienne-de-Beauharnois et de Claire Piché, épouse de feu Reynald Piché

La remise du Prix Reynald-Piché à l’artiste sculpteur avait un caractère particulier, puisque M. Poirier se voyait décerner un prix portant le nom d’un de ses meilleurs amis et d’un précieux collègue avec qui il a maintes fois collaboré sur le plan professionnel. D’ailleurs, la famille Piché était bien représentée ce soir

Un artiste de renom
Quiconque connaît M. Poirier sait combien ce sculpteur de renom a marqué le paysage visuel et sculptural de la région, sans compter que son talent a rayonné et s’est aussi exprimé à l’extérieur de notre territoire.

Natif de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Poirier cumule différentes formations en dessin industriel (Institut de dessin technique de Montréal), en peinture (École des Beaux-Arts de Montréal), en sculpture (Baccalauréat à l’UQAM) et en éducation (Maîtrise à l’Université de Montréal). Boursier du ministère de l’Éducation du Québec (1972) et du Conseil des Arts du Canada (1973), M. Poirier réalise sa première œuvre professionnelle à l’âge de 26 ans pour la Caisse des employés de la Société Radio-Canada.

Remise-du-Prix-Reynald-Piche-2017-a-artiste-sculpteur-DenisPoirier-Photo-INFOSuroit

Denis Poirier, lauréat du prix Reynald-Piché 2017 avec des parents et amis et Karine Landerman présidente du Conseil de la Culture de la MRC de Beauharnois-Salaberry

Ses réalisations et les obtentions de prix se succèdent par la suite, alors qu’il conçoit des œuvres pour le ministère de la Justice du Québec (palais de justice et la prison de Valleyfield) et qu’il devient lauréat du symposium de la sculpture de Terrebonne (1978) et du concours provincial de sculpture qui a lieu au Cégep de La Pocatière (1981).

Denis Poirier obtient entre temps, en 1979, un poste de professeur au département des arts du Collège de Valleyfield, où il fera la connaissance de son bon vieil ami Reynald Piché et où il enseignera jusqu’à son malheureux accident survenu en Thaïlande en 2005.

Un impressionnant parcours artistique

Inauguration-Neptune-et-espace-memoire-Valleyfield-representants-ville-des-Regates-et-artistes-photo-INFOSuroit

Denis Poirier avec Reynald Piché (à sa gauche) en 2013 lors de la présentation de l’oeuvre Neptune

Son parcours artistique l’amènera à la conception de multiples œuvres d’envergure, dont plusieurs intégrations architecturales. Parmi ses réalisations les plus notoires, on retient notamment ses verrières Partitions musicales (1986) installées à l’école Omer-Séguin à Saint-Louis-de-Gonzague pour le compte du ministère des Affaires culturelles et de l’Éducation du Québec, le vitrail Le soleil de Biblion (1990) arboré sur la porte et les fenêtres de la façade de la bibliothèque municipale de Chambly, l’œuvre Prêt à s’envoler (2004) illustrant une aile d’avion pour le client Mécachrome à Mirabel et, bien entendu, ses deux œuvres emblématiques à Salaberry-de-Valleyfield que sont le monument historique Le souffle d’Éole (1996) devant l’Hôtel Plaza et Neptune (2013), rendant hommage aux Régates de Valleyfield, une sculpture de 16 pieds de haut pesant 9 760 livres, assemblée à l’industrie Valtech et illustrant le Dieu de l’eau émergeant de la baie St-François.

Dans ces deux derniers cas, c’est avec la collaboration de nul autre que M. Reynald Piché lui-même que M. Poirier a réalisé ces œuvres monumentales.

remise-Prix-Reynald-Piche-2017-a-Denis-Poirier-avec-representants-famille-Piche-amis-et-MRC-photo-INFOSuroitPlus de 45 ans de carrière formidable, bravo Denis Poirier pour cette contribution remarquable au rayonnement de la culture.

Le Prix Reynald-Piché existe depuis 2009. Il est accompagné d’une bourse de 1 000 $ et est une reconnaissance accordée à un ou une artiste, groupe d’individus, artisan, intervenant ou organisme culturel s’étant illustré au cours des dernières années.

L’attribution du prix par le Conseil de la Culture de la MRC de Beauharnois-Salaberry vise à favoriser la connaissance et la reconnaissance de la culture locale et régionale, tant auprès des intervenants que de la population.

 oeuvre-qui-accompagne-Prix-Reynald_Piche-de-la-MRC-Beauharnois-Salaberry-Photo-INFOSuroit

 


Share
Posté dans: Arts et spectacles, Beauharnois-Salaberry, Fierté régionale, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Période de réclamation pour dommages lors d’opération de déneigement Période de réclamation pour dommages lors d’opération de déneigement
Implication sociale, Michel Choinière et… le Défi FRAS Implication sociale, Michel Choinière et… le Défi FRAS
Les oléoducs de la discorde, le nouveau billet d’Anne Quach Les oléoducs de la discorde, le nouveau billet d’Anne Quach
Résidus verts : retour des collectes porte-à-porte du printemps Résidus verts : retour des collectes porte-à-porte du printemps

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.