Le Cégep de Valleyfield engagé dans la lutte aux changements climatiques

En cette journée du 22 avril qui marque le 50e anniversaire du Jour de la Terre, le Collège de Valleyfield en profite pour rappeler ses actions récentes en matière de développement durable et pour réitérer ses engagements qui permettront à l’établissement de poursuivre son effort institutionnel en matière de lutte aux changements climatiques.

L’environnement fait partie des préoccupations importantes du Cégep, comme en témoignent les engagements concrets réalisés dans les dernières années. Rappelons que le Cégep a investi 2,5 millions $ pour modifier plusieurs éléments de son système générant l’énergie pour le chauffage et la climatisation, a aménagé au cours des dernières années des places réservées au covoiturage dans le stationnement arrière, posé des actions de verdissement de la cour de la nouvelle résidence et de l’arrière du cégep, procédé à la création de jardins urbains, opté pour des toitures blanches, installé une borne de recharge pour voiture électrique et officialisé le retrait des bouteilles d’eau à usage unique dans l’ensemble du campus principal et des centres d’études.

Récemment, le Collège de Valleyfield a investi 200 000 $ pour la construction d’une plateforme de tri extérieure et 10 000 $ pour l’acquisition d’un compacteur à matières recyclables. Ces ajouts visent à optimiser le traitement des matières recyclables et à diminuer la fréquence des collectes permettant ainsi une réduction de la production de gaz à effet de serre (GES). Les matières recyclables étant confinées dans un conteneur fermé, cela contribue à éviter leur dispersion dans l’environnement. La MRC Beauharnois-Salaberry, partenaire de ce projet, débourse les coûts pour les levées du conteneur et le transport des matières recyclables.

Les membres du Comité d’action et de concertation en développement durable du Cégep, accompagnés par David Funk, représentant de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et Christine Bergeron-Verville de la MRC Beauharnois-Salaberry.

Depuis janvier 2020, le Collège s’est doté d’un tout nouvel îlot de tri des matières résiduelles pour sa cafétéria. Les utilisateurs peuvent ainsi trier eux-mêmes leurs résidus alimentaires dans l’îlot à trois voies. Un bon tri à la source permet d’augmenter le taux de matières recyclées ou compostées et ainsi réduire les quantités envoyées aux sites d’enfouissement. Augmenter la capacité de la collecte de matières organiques s’inscrivait naturellement dans la démarche du Cégep en termes de développement durable.

Amélie Delisle, technicienne en loisirs volet environnement avec deux membres du comité Écho-Vert, l’escouade verte du Cégep de Valleyfield devant le nouvel îlot de tri des matières résiduelles à la cafétéria.

En plus de ces ajouts majeurs, le Cégep de Valleyfield est fier de faire partie du réseau Cégep Vert et de jouer tout au long de l’année son rôle d’ambassadeur du développement durable auprès des étudiants par des activités de sensibilisation avec son escouade verte, la tenue de conférences et d’activités telles que l’organisation d’un Marché de Noël écoresponsable, la participation à la campagne Mon cégep à vélo de Vélo-Québec et la tenue d’événements carboneutres. Par ces activités, le Cégep contribue à sa mission éducative en sensibilisant toute sa communauté aux concepts de développement durable et encourage l’adoption de saines habitudes de vie.

De nouveaux engagements
Au cours de la prochaine année, le Collège de Valleyfield s’engage à accélérer ses actions concrètes en matière de développement durable, notamment par l’installation de nouvelles bornes de recharge électrique et l’acquisition d’une voiture électrique pour les déplacements de membres du personnel dans le cadre de leurs fonctions. Au cours de différentes consultations tenues en janvier en vue d’identifier les priorités d’action du prochain plan stratégique 2020-2025, le développement durable a d’ailleurs fait partie des sujets prioritaires et sera assurément une trame de fond importante de la prochaine planification stratégique. Doté également d’un plan d’action en développement durable, le Cégep confirme par ces mesures sa volonté et son engagement envers l’amélioration continue de la gestion environnementale de l’institution.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Éducation, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le CACVS sonde les artistes sur une relance culturelle verte Le CACVS sonde les artistes sur une relance culturelle verte
Dévoilement de la pivoine Colonel Michel de Salaberry Dévoilement de la pivoine Colonel Michel de Salaberry
106 arbres distribués à Salaberry-de-Valleyfield 106 arbres distribués à Salaberry-de-Valleyfield
La Semaine de réduction des déchets dans Vaudreuil-Soulanges La Semaine de réduction des déchets dans Vaudreuil-Soulanges
Record de vente des Biscuits Sourires Tim Hortons : 59 685 $ pour la Fondation de l’Hôpital Record de vente des Biscuits Sourires Tim Hortons : 59 685 $ pour la Fondation de l’Hôpital

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.