Lancement de la 18e édition du Festival des arts visuels de Valleyfield

La 18e édition du Festival des arts visuels de Salaberry-de-Valleyfield (FAV) est lancée. En conférence de presse, la thématique « Tout est mosaïque! » et la présidence d’honneur assurée par l’artiste Monica Brinkman ont été dévoilées. Les adeptes du festival et les artistes auront l’occasion de célébrer les arts visuels de même que l’art de la mosaïque les 30 et 31 juillet 2022 au parc Delpha-Sauvé.

Les artistes intéressés à prendre part à cette fin de semaine haute en couleur peuvent s’inscrire jusqu’au 28 mars prochain. Chaque année, l’événement attire près de 5 000 festivaliers et permet de mettre en lumière les œuvres d’une cinquantaine d’artistes. Les artistes qui participeront au symposium pourront créer devant public, en plus de courir la chance de devenir le prochain coup de cœur du public.

« La thématique inspire déjà les artistes avec qui j’ai eu la chance de discuter dans les derniers jours! » a lancé Émilie Fortier, coordonnatrice du Festival des arts visuels de Salaberry-de-Valleyfield et directrice générale de la Factrie, café culturel.

Le parc Delpha-Sauvé se transformera ainsi une fois de plus en village artistique cet été, en offrant un cadre enchanteur à cette fin de semaine de festivité. L’édifice Jean-H.-Besner servira de lieu pour les activités d’animation en lien avec la thématique.

À propos de Monica Brinkman

Monica Brinkman est née en 1970 en Ontario, d’un père immigrant allemand et d’une mère acadienne. Elle a grandi dans la banlieue ouest de Montréal et elle réside dans la région de Vaudreuil-Soulanges depuis 1992. Sa démarche artistique a débuté en enfance où elle cousait du « patchwork » et collectionnait des coquillages et du verre de mer sur la plage lors de visites au chalet de ses grands-parents au Nouveau-Brunswick. Elle puise notamment son inspiration dans les enjeux sociaux, la condition humaine et l’environnement.

Tout est mosaïque

Ce type d’art en est un très ancien. Conçus d’un assemblage de tesselles, ces multiples fragments de pierre, de verre, de céramique ou de marbre sont destinés à créer des images structurées. Cet art est traditionnellement décoratif, mais il connaît depuis quelques années une renaissance où la liberté de création est encouragée et l’utilisation de matériaux est plus variée.

« D’un point de vue plus large, nous pouvons concevoir notre conscience collective comme une mosaïque où l’individu est en relation avec sa communauté et où chaque personne joue un rôle crucial et occupe une place essentielle. Chacun soutient l’autre et fait du tout une véritable mosaïque sociale », soutient l’artiste mosaïste Monica Brinkman.

Ce sont donc les 30 et 31 juillet 2022 que les citoyens sont invités au parc Delpha-Sauvé de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pour assister à cette 18e édition du Festival des arts visuels.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un 5 à 7 pour trouver ton futur emploi chez Pelican International Un 5 à 7 pour trouver ton futur emploi chez Pelican International
Vaudreuil-Soulanges lance son premier centre LGBTQ2+ Vaudreuil-Soulanges lance son premier centre LGBTQ2+
Poste de Conseiller en dotation à pourvoir à Valleyfield Poste de Conseiller en dotation à pourvoir à Valleyfield
Première Journée nationale de recrutement à la Caisse de Salaberry-de-Valleyfield Première Journée nationale de recrutement à la Caisse de Salaberry-de-Valleyfield
Des mesures pour atténuer l’achalandage au parc des Hirondelles Des mesures pour atténuer l’achalandage au parc des Hirondelles

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.