Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

La Trousse INFO-SÉCURITÉ pour les 65 ans et plus

Trousse-INFO-SECURITE-Lancement-Nov-2012-AQDR-avec-les-partenaires-Photo-courtoisieLe 20 novembre dernier, l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) – Section Valleyfield-Beauharnois procédait au lancement d’une Trousse INFO-SÉCURITÉ pour sensibiliser les 65 ans et plus aux risques de blessures accidentelles.

Le lancement a eu lieu à l’Édifice Raphaël-Barrette à Salaberry-de-Valleyfield en présence de nombreuses personnes et partenaires, notamment Normand Amesse conseiller municipal à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Sylvie Racette, chargée de projet à l’AQDR, Marc Rochefort conseiller technicien en éducation spécialisée à l’Institut Nazareth et Louis-Braille, Véronique Fortin agente de relations humaines au CSSS du Suroît, Micheline Major présidente de l’AQDR – Section Valleyfield-Beauharnois, Jean-Maurice Marleau directeur service de Sécurité incendie de la Ville de Beauharnois, Sandra Morin sergente et agente de relations avec la communauté pour la Sûreté du Québec, poste de la MRC Beauharnois-Salaberry, Nadia grondin, agente à la prévention et aux relations média à la Police de Châteauguay et plusieurs intervenants reliés aux aînés, dont de nombreux bénévoles.

Trousse-INFO-SECURITE-Lancement-Nov-2012-Photo-courtoisieTout ce beau monde s’était donné rendez-vous pour cet important dévoilement de la Trousse INFO-SÉCURITÉ, une première dans la région. À ce niveau, la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent n’a pas hésité à soutenir financièrement ce programme dans le cadre de son entente spécifique pour l’amélioration des conditions de vie des personnes aînées. Il s’agit d’une première dans la région, mais pas au Québec. La Trousse INFO-SÉCURITÉ s’inspire de la Trousse RAPPID + Or qui compte déjà de bons succès.

L’idée provient de la Table de concertation des aînés du territoire du Centre de santé et des services sociaux (CSSS) du Suroît et ses partenaires. Devant le constat que la région compte sur une population plus vieillissante que le reste de la Montérégie et que le tout devrait s’accentuer au cours des prochaines années, les partenaires ont voulu contribuer à l’amélioration des conditions de vie des personnes de 65 ans et plus.

L’objectif du programme dévoilé est d’améliorer les connaissances sur la sécurité des aînées, au moyen des informations fournies dans la Trousse INFO-SÉCURITÉ. Le programme associé à la Trousse permet de sensibiliser les personnes âgées de 65 ans et plus aux risques de blessures accidentelles spécifiques à leur âge. Il permet également de mettre en place, en regard des risques identifiés, les actions correctives et préventives à apporter, et selon la nature des besoins les référer vers les ressources appropriées.

homme-age-vieillir-personne-agee-aine-Photo-CPA-publiee-par-INFOSuroitEnjeux et opportunités
Les blessures accidentelles posent un sérieux problème chez les personnes âgées. Même si la majorité des aînés choisissent de vivre de manière autonome, il n’en demeure pas moins que 60 % de toutes les blessures se produisent à la maison ou dans les environs. Les chutes, les accidents de la route, les incendies et les empoisonnements occasionnent la presque totalité des blessures accidentelles dans ce groupe d’âge. Par conséquent, il s’avérait important pour les partenaires de la Table de concertation d’agir et de rejoindre les personnes aînées en les sensibilisant à l’importance des milieux de vie sains et sécuritaires, les informant sur les différents services mis à leur disposition. Tout cela dans le but de favoriser leur maintien dans leur milieu de vie naturel le plus longtemps possible.

L’AQDR, le meilleur choix comme organisme porteur
Afin que le programme puisse rejoindre l’ensemble de la clientèle ciblée des cinq municipalités du territoire du CSSS du Suroît (Beauharnois, Saint-Étienne-de-Beauharnois, Saint-Louis-de-Gonzague, Saint-Stanislas-de-Kostka et Salaberry-de-Valleyfield) les partenaires de la Table de concertation des aînés ont convenu, par consensus, de reconnaître à titre d’organisme porteur du programme l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) – Section Valleyfield -Beauharnois. L’organisme assure la coordination et la distribution de la Trousse. L’AQDR dispose d’une infrastructure et des ressources humaines bénévoles nécessaires pour briser l’isolement des personnes aînées ainsi que pour favoriser le dépistage et la référence de celles-ci vers les ressources appropriées à leurs besoins.

Au chapitre des résultats, les responsables comptent rejoindre annuellement 60 domiciles habités par des personnes âgées de plus de 65 ans, autonomes et vivant à domicile (seule ou en couple).

Association-quebecoise-des-droits-des-retraites-AQDR-Section-Valleyfield-Beauharnois-Logo-publie-par-INFOSuroitEnfin, soulignons que l’AQDR – Section Valleyfield-Beauharnois existe depuis 1981 et compte 1080 membres actifs et 60 bénévoles permanents. Elle couvre le territoire s’apparentant à celui du Suroît élargi qui inclut les villes de Beauharnois, Châteauguay, Huntingdon, Ormstown, Rigaud, Salaberry-de-Valleyfield et Vaudreuil-Dorion.

 

 

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Suroît, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Journée de l’enfant : conférence de l’auteure Brigitte Racine Journée de l’enfant : conférence de l’auteure Brigitte Racine
Formation continue : 10 finissants en assurance de dommages Formation continue : 10 finissants en assurance de dommages
Autre succès pour la Journée des proches aidants du Sud-Ouest Autre succès pour la Journée des proches aidants du Sud-Ouest
Arrêté par l’UPAC en 2013 : Michel Bergevin coupable Arrêté par l’UPAC en 2013 : Michel Bergevin coupable

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.