La résilience des proches aidants

Le Centre d’action bénévole (CAB) de Valleyfield rappelle aux proches aidants que la vie nous réserve parfois des épreuves difficiles que nous n’étions pas prêts à rencontrer : un stress intense, un choc traumatisant, un accident, un deuil, l’annonce d’une maladie grave, une pandémie. Il s’agit de tous ces moments qui apportent de la souffrance et qui pourraient venir nous déstabiliser, nous submerger, nous rendre vulnérables.

La résilience est cette capacité que nous avons à traverser une épreuve de la vie, une difficulté importante à laquelle nous sommes confrontés, en allant chercher des solutions et des ressources en nous et autour de nous pour ensuite arriver à y faire face, s’en sortir et pour faire quelque chose de positif, de constructif. La résilience, c’est notre capacité d’adaptation.

Le centre de documentation du CAB de Valleyfield regorge de ressources, dont cette suggestion de lecture : Le pouvoir de la résilience, mieux traverser les épreuves de la vie, des médecins Robert Brooks et Sam Goldstein. Pour le réserver, contactez Jacinthe Lavoie au 450 373-2111.

Demander de l’aide – Quand, ou, comment ?

Notre société a instauré une série de normes pour allouer des services. Ces normes forment tout le réseau de la santé et des services sociaux. Pour y accéder, il faut que les aidants apprennent à demander ces services en connaissant les normes qui les encadrent. L’assistance que les aidants accordent aux aidés est basée sur des valeurs et des relations humaines. C’est cette assistance qui décrit et définit la spécificité d’un aidant. Quand cette assistance arrive à ses limites, l’aidant doit procéder à une demande de service extérieur.

Il arrive parfois que les aidants aient de la difficulté à obtenir de l’aide. L’aidant est confronté à une nouvelle réalité et il lui faut intégrer une série de notions. C’est parfois un long cheminement. L’exercice peut aussi être confrontant avec nos croyances, nos valeurs et nos connaissances. C’est l’apprentissage du fonctionnement du réseau de la santé et des services sociaux du Québec.

Pour réfléchir à tout cela :

  1. Quand dois-je demander de l’aide?
  2. Par quoi la demande d’aide doit-elle commencer?
  3. Comment doit-on faire une demande d’aide?
  4. Quelles sont les principales difficultés que je rencontre à demander de l’aide?

Et sur le plan émotionnel :

  1. Qu’est-ce que je trouve le plus difficile quand je demande de l’aide?
  2. Quels sont les sentiments qui émergent en moi quand je demande de l’aide?
  3. Comment j’arrive à prendre une distance face à l’autre de façon à rester moi-même dans ma situation d’aidant?

Rappelons que le CAB de Valleyfield offre un programme complet de services entièrement gratuits aux proches aidants des territoires de Beauharnois, Saint-Étienne-de-Beauharnois, Saint-Louis-de-Gonzague, Saint-Stanislas-de-Kostka et Salaberry-de-Valleyfield. Pour en apprendre plus sur les services offerts gracieusement par le Centre d’action bénévole grâce à L’Appui Montérégie pour les proches aidants d’aînés, composez le 450 373-2111, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Crise du logement : mesures d’aide pour les Campivallensiens Crise du logement : mesures d’aide pour les Campivallensiens
Rendez-vous citoyens avec Miguel Lemieux Rendez-vous citoyens avec Miguel Lemieux
Rappel des directives concernant les visites dans les hôpitaux Rappel des directives concernant les visites dans les hôpitaux
Nouvel événement culturel présenté par les Régates de Valleyfield Nouvel événement culturel présenté par les Régates de Valleyfield
Denis Bourbonnais nommé directeur des communications des Braves Denis Bourbonnais nommé directeur des communications des Braves

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.