La Presse Affaires et le projet de porcherie de St-Louis-de-Gonzague

Le journaliste Hugo Fontaine de La Presse Affaires parle aujourd’hui de la situation des porcheries et particulièrement du projet à Saint-Louis-de-Gonzague qui déchire la région depuis quelques temps.  Un promoteur souhaite construire une méga porcherie de 2 800 bêtes. La majorité de la population s’y oppose selon le maire et préfet de la MRC Beauharnois-Salaberry, Yves Daoust. 

Ce dernier rappelle que la municipalité a, par le passé, été échaudée par le comportement répréhensible d’un abattoir où la production bovine dépassait largement la capacité des bassins d’eaux usées, et elle a déjà subi une contamination des puits par un amas de fumier.

Outre les résidents qui demeurent à proximité du lieu souhaité pour l’implantation de la méga porcherie, les municipalités voisines sont aussi inquiètes puisque l’épandage de lisier de porc pourrait se faire sur des terres du côté de  Beauharnois et Saint-Stanislas-de-Kostka.  Le maire de Saint-Stanislas-de-Kostka, Jean-Pierre Gaboury précise à juste titre, au journaliste que « Le promoteur dit qu’il n’y aura pas de problème, quand BP a présenté son projet d’exploitation pétrolière dans le golfe du Mexique, il n’y avait pas de problème. Peut-on avoir la sagesse de se prémunir cette fois? »

Il semble cependant que le projet d’installation d’une méga porcherie à Saint-Louis-de-Gonzague soit conforme aux règles.  Si je comprends bien l’article, il va falloir plus que la pétition de 450 noms. À ce chapitre, les opposants ont signifié leur intention à la MRC d’aller plus loin encore.

Parlant de ce papier du journaliste Hugo Fontaine, il est très détaillé, il démontre avec graphiques à l’appui, que le nombre d’entreprises de porcs est en chute libre au Québec alors que la production est en croissance importante.  On y apprend aussi que le promoteur du projet à Saint-Louis-de-Gonzague Richard Billette ne sera pas propriétaire des bêtes.  C’est plutôt Mario Côté et sa firme Isoporc qui a plus de 700 000 bêtes actuellement.

Outre l’article d’aujourd’hui « Le porc de la discorde », il y aura demain dans La Presse Affaires, la suite avec une entrevue avec le président de la Fédération des producteurs de porcs du Québec.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Entraves à prévoir sur le pont Larocque Entraves à prévoir sur le pont Larocque
Pas de nouveau mandat pour Caroline Huot à Saint-Stanislas-de-Kostka Pas de nouveau mandat pour Caroline Huot à Saint-Stanislas-de-Kostka
Emplois disponibles à la Municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague Emplois disponibles à la Municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague
L’Écocentre de Valleyfield passe à l’horaire d’été L’Écocentre de Valleyfield passe à l’horaire d’été
Soutien de plus de 860 000 $ pour les entreprises agroalimentaires régionales Soutien de plus de 860 000 $ pour les entreprises agroalimentaires régionales

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.