Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

La gestion du Marché public cédée à la Chambre de commerce

DenisLapointe maire et MarieClaudeLarouche presidente Chambre de commerce Photo INFOSuroit(Jean-Pierre Major) – La Ville de Salaberry-de-Valleyfield a cédé pour la prochaine année la gestion du Marché public régional à la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent. Le maire Denis Lapointe et la présidente de la Chambre de commerce Marie-Claude Larouche ont dévoilé les détails de ce nouveau partenariat le 22 février. Présents à cette annonce officielle les conseillers municipaux, Jacques Smith, François Labossière et Patrick Rancourt, des membres du Service récréatif et communautaire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et des représentants de la Chambre de commerce.

M. Lapointe a expliqué que malgré l’augmentation de l’achalandage l’an dernier à la suite notamment de la mise en place d’un nouvel horaire (jeudi soir et samedi), la Ville «cherchait une recette». «On ne change pas totalement la recette, mais on y ajoute des ingrédients» a précisé le maire de Salaberry-de-Valleyfield en ajoutant que la Chambre de commerce possède l’expertise et les contacts d’affaires susceptibles de faire croître le Marché public. De plus, la zone de desserte de la Chambre de commerce est plus vaste avec des membres des secteurs de Beauharnois et du Haut-Saint-Laurent.

Pour la Chambre de commerce dont la mission est d’aider au développement, cette vitrine additionnelle pour ses membres commerçants et producteurs agroalimentaires est un atout, comme l’a souligné la présidente de l’organisme Marie-Claude Larouche.

La Chambre de commerce possède une expertise dans ce domaine, puisqu’elle a connu un bon succès au cours des dernières années avec la Fête Gourmande à Beauharnois. Des producteurs agroalimentaires, artisans et exposants de toute la région du Suroît y étaient. Les Mardis en musique qui en seront à une 21e édition en 2017, sont aussi une preuve que la Chambre de commerce possède des contacts et des atouts en organisation d’événements.

C’est dans ce contexte que le partenariat annoncé est qualifié de «gagnant/gagnant».

Marche-public-regional-de-Valleyfield-2013-Photo-INFOSuroit_comAvec cette entente, la Chambre de commerce et d’industrie devient le gestionnaire du Marché public. Elle assumera la gestion entière des opérations (recrutement, contrats, perception des revenus de location, etc.). La Ville de Salaberry‐de‐Valleyfield, par le biais du Service récréatif et communautaire, conserve le volet Animation.

À la suite d’une première saison d’opération, les deux parties se rencontreront afin d’évaluer et faire des recommandations pour l’année 2018. À long terme, il faut rappeler que le positionnement du Marché public régional sur la rue Hébert pourrait être revu si le projet de la Ville présenté publiquement en 2012 en lien avec le réaménagement du centre-ville et du quartier Buntin en quartier résidentiel se concrétise.

Dès le 17 juin, le Marché public régional de Salaberry-de-Valleyfield sera en activité sur le même horaire que l’an dernier soir les jeudis de 13 h à 18 h et les samedis de 8 h à 13 h.

Les producteurs et exposants qui souhaiteraient être de l’aventure du Marché public sous la gouverne des nouveaux gestionnaires, peuvent contacter la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent au 450 373-8789. Il est important de souligner que vous n’êtes pas obligé d’être membre de la Chambre pour être exposant au Marché public régional.

marche public a Valleyfield visiteurs kiosques artisans et agroalimentaires Photo INFOSuroit

_______________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires et entrepreneuriat, Agroalimentaire, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Sensibilisation et outils pour la gestion des matières résiduelles Sensibilisation et outils pour la gestion des matières résiduelles
Un 4e mandat pour Marie-Claude Larouche Un 4e mandat pour Marie-Claude Larouche
Formation pour aider les gestionnaires en ressources humaines Formation pour aider les gestionnaires en ressources humaines
À ne pas manquer : le Marché de Noël 2017 du Marché Fermier À ne pas manquer : le Marché de Noël 2017 du Marché Fermier

Une réponse à "La gestion du Marché public cédée à la Chambre de commerce"

  1. Pierre Villeneuve dit :

    Le conseil municipal est en voie d’adopter un règlement d’emprunt de 15 millions de $ pour des travaux de rénovation des infrastructures du pôle institutionnel. Il est difficile de ne pas faire le lien avec le déménagement du marché public et la création du nouveau quartier Buntin.

    NDLR
    L’auteur de ce commentaire avait déjà émis son opinion dans ce dossier dans un autre média de la région en août 2016. Il semble que ce soit toujours d’actualité. En 2016, M. Villeneuve invitait «le maire et les conseillers à être responsables et consciencieux en faisant a priori la preuve de la faisabilité et de la viabilité de ces deux projets afin d’éviter de gaspiller l’argent de nos taxes, comme c’est trop souvent le cas !

    Cette preuve est d’autant plus nécessaire que 2017 est une année électorale et que les élus seront jugés sur la gestion responsable ou non des deniers publics.»

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.