La Direction de la santé publique Montérégie appelle à la collaboration

À la suite de l’annonce du Gouvernement du Québec du 28 septembre dernier, qui a plongé les municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) dans la zone rouge, puis le reste de la Montérégie au Palier 3 (zone orange), Dre Julie Loslier, directrice de la Direction de la santé publique de la Montérégie, a tenu à faire le point sur la situation. La région ayant atteint les 10 000 cas d’infection de la COVID-19, les équipes de la santé publique, incluant le CISSS de la Montérégie-Ouest, en appellent à la collaboration des citoyens dans le respect des mesures établies afin de réduire les risques de propagation.

Depuis le début de la pandémie, la situation sur le vaste territoire montérégien fait en sorte que les agglomérations plus populeuses comme Longueuil dénombrent la majorité des cas, mais Dre Loslier a souligné que la tendance demeure à la hausse sur l’ensemble du territoire.

« Plusieurs villes incluses dans la CMM qui rapportent un nombre peu élevé d’infections déplorent les restrictions qui leur sont imposées par leur statut de zone rouge, a-t-elle mentionné. Or, il faut se rappeler que ça peut aller vite sur les petits territoires; il suffit d’une éclosion. Il faut donc voir ces mesures comme un levier pour empêcher des mesures encore plus restrictives et pour protéger les milieux vulnérables. »

Un traçage plus complexe

On compte présentement 65 éclosions actives sur le territoire de la Montérégie. La plupart de celles-ci sont liées aux lieux de travail et au milieu scolaire. Contrairement à la première vague d’infection qui affectait davantage les personnes âgées, plus de 50 % des cas sont maintenant recensés chez les 30 ans et moins. La réouverture des commerces, bars et restaurants, et la permission de se réunir ont contribué à l’augmentation marquée des infections communautaires.

« Il est difficile de cibler la source d’acquisition du virus puisque les gens visitent plus d’endroits que lors de la première vague, alors que nous étions en confinement, explique Dre Loslier. C’est pourquoi nous procédons à des restrictions qui limitent les contacts. »

À ce propos, afin de mieux cibler les personnes infectées, la Direction de la santé publique demande aux personnes ayant des symptômes liés à la COVID-19 ou ayant été en contact avec des cas positifs de se faire tester en priorité. De plus, l’organisation appelle à la coopération des gens lorsqu’ils sont contactés par les équipes de la santé publique. Que ce soit les individus ou les entreprises, c’est par l’acquisition de renseignements que l’organisation sera en mesure de cibler les chaînes de transmission et stopper la propagation du coronavirus.

Mesures à respecter

La région de la Montérégie-Ouest est ainsi scindée entre les zones orange et rouge. Voici un résumé des mesures à respecter :

Palier 3 – Alerte (zone orange)

  • Rassemblements privés intérieurs ou extérieurs : maximum de 6 personnes OU 2 familles
  • Activités dans un lieu public : maximum de 25 personnes à l’intérieur et l’extérieur, fin de la vente d’alcool à 23 h, aucune consommation d’alcool après minuit et activités dansantes interdites
  • Auditoires et audiences dans un lieu public (cinéma, salles de spectacle, théâtres, etc.) : maximum de 250 personnes
  • Bars et restaurants : maximum de 6 personnes par table, fin de la vente d’alcool à 23 h, aucune consommation d’alcool après minuit
  • Commerces : 1 personne par ménage recommandée, service de livraison suggéré pour les personnes à risque
  • Résidence privée pour aînés : maximum de 6 personnes présentes à la fois dans l’unité locative, incluant le résident

Pour consulter l’ensemble des mesures, visitez la section Palier 3 du site Web gouvernemental.

Palier 4 – Alerte maximale (zone rouge)

  • À domicile : interdiction de visite de personnes d’une autre adresse, sauf pour les personnes seules, les proches aidants et main-d’oeuvre
  • CHSLD, RPA et RI : visites de proches aidants (1 personne à la fois, et un maximum de 2 personnes par jour en CHSLD)
  • Rassemblements privés interdits
  • Fermeture des bars, salles de spectacle, cinémas, théâtres, bibliothèques et musées
  • Restaurants : salles à manger fermées, livraison et mets pour emporter seulement
  • Commerces : ouverts, 1 personne par ménage recommandée

À noter que les mesures du Palier rouge sont prévues entre le 1er et 28 octobre. Pour consulter l’ensemble des mesures, visitez la section Palier 4 du site Web gouvernemental.

Dans les deux cas, on demande à la population d’éviter les déplacements non essentiels entre les régions et de réduire les contacts entre individus au minimum.

« Un effort constant pendant 28 jours peut faire une réelle différence, a soutenu la directrice de la Direction de la santé publique de la Montérégie. Passer d’une vingtaine de contacts par jour à trois, par exemple, ne peut que faire diminuer les risques de propagation. »

Dre Julie Loslier, la Direction de la santé publique de la Montérégie et le CISSS de la Montérégie-Ouest demandent finalement à tous de faire les sacrifices qui sont essentiels pour sauver des vies, en mettant le « nous » avant le « moi ».


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, COVID-19, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Roussillon, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Du soutien pour aider à construire des unités de logements abordables Du soutien pour aider à construire des unités de logements abordables
Halloween – une soirée ciné-parc à l’aréna André-Richard de Beauharnois Halloween – une soirée ciné-parc à l’aréna André-Richard de Beauharnois
Claude DeBellefeuille : un an après l’élection de 2019 Claude DeBellefeuille : un an après l’élection de 2019
Cliniques de dépistage de la COVID-19 à Ste-Catherine, Ste-Martine et Les Cèdres Cliniques de dépistage de la COVID-19 à Ste-Catherine, Ste-Martine et Les Cèdres
La FRAS a remis 17 500 $ de subventions à des familles pour du répit La FRAS a remis 17 500 $ de subventions à des familles pour du répit

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.