La Chambre de commerce appelle au soutien aux entreprises

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent (CCIBVHSL) rappellent l’importance de soutenir les entreprises, non seulement durant la période d’isolement pour prévenir la transmission du COVID-19, mais aussi pour la reprise éventuelle des affaires. La CCIBVHSL encourage d’ailleurs les entrepreneurs à leur faire part de leurs inquiétudes et questionnement en ces temps incertains.

coronavirus covid-19 Image Miguel-A_Padrinan via Pixabay et INFOSuroit

La FCCQ et la CCIBVHSL reconnaissent également les mesures présentées par le gouvernement fédéral, qui permettront de maintenir la fluidité des échanges commerciaux, tout en limitant la circulation des passagers des vols internationaux, pouvant être porteurs du virus.

« La priorité, présentement, c’est de protéger la santé des Québécoises et des Québécois, souligne Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ. Les conséquences économiques pour les entreprises seront considérables, mais aussi pour les organismes à but non lucratif à vocation économique, comme les chambres de commerce. Il est rassurant de voir que le gouvernement du Québec annonce une série de mesures pour limiter les impacts autant que possible. »

Pour la FCCQ et la CCIBVHSL, les mesures annoncées par le premier ministre François Legault et le ministre Jean Boulet, visant à assurer un revenu aux personnes en arrêt de travail en raison du COVID-19 mais n’ayant pas droit à l’assurance-emploi, sont nécessaires en ces temps incertains.

P_Loiselle-president-chambre-de-commerce-avr2019-photo-JH-INFOSuroit

Patrick Loiselle, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent, s’est prononcé sur la situation précaire dans laquelle se retrouvent plusieurs entrepreneurs de la région.

« Ces mesures permettront aux nouveaux travailleurs, travailleurs saisonniers et travailleurs autonomes de s’isoler pour prévenir la transmission, sans craindre la perte de revenus. La région de Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent compte plusieurs de ces travailleurs, affirme Patrick Loiselle, président de la CCIBVHSL. Ces mesures rassureront également les employeurs quant à la santé économique de leurs travailleurs en situation précaire et leur permettront de mieux cibler les programmes de soutien envers les personnes touchées. Nous devons tous être solidaires et protéger les personnes les plus vulnérables. »

Accélérer l’innovation pour lutter contre la crise

D’autres mesures seront nécessaires pour faire face à cette situation qui évolue de jour en jour.

« En ces temps difficiles, nous devons tous faire preuve de créativité, souligne Patrick Loiselle. Pour les entreprises qui peuvent l’envisager, investir dans l’innovation afin d’améliorer la productivité pendant cette période peut aider à minimiser les impacts négatifs. Plusieurs subventions et crédits d’impôt existent afin d’encourager l’innovation et ceux-ci devraient être temporairement bonifiés. »

Par ailleurs, les employés de la CCIBVHSL privilégieront les rencontres téléphoniques aux rencontres en personnes et ne feront que celles qui sont jugées urgentes afin de diminuer les risques de propagation. De plus, des mesures de télétravail sont mises en place, mais il est toujours possible de communiquer avec le personnel, puisque ceux-ci prendront régulièrement leurs messages téléphoniques ainsi que leurs courriels à distance.

Demandes au gouvernement

L’un des grands défis auxquels feront face les entreprises sera le manque de liquidité pour mener à bout leurs projets. La FCCQ et la CCIBVHSL demandent donc au gouvernement de faire preuve de flexibilité quant aux avances de liquidités qui seront faites par le gouvernement, ainsi que de réduire les délais de paiement qui sont parfois trop longs dans plusieurs secteurs d’activité.

« Évidemment, des préoccupations demeurent, notamment pour l’arrivée des travailleurs étrangers temporaires, si importants pour notre économie régionale, explique Charles Milliard. En plus de pouvoir assurer un lien entre l’État et les entreprises et notre réseau des chambres de commerce, nous surveillerons attentivement l’évolution de la situation et les mesures qui en découleront. »

La Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent (CCIBVHSL) souhaite souligner qu’elle est très empathique à la situation difficile que vivent les entrepreneurs et elle les tiendra informés de toutes décisions les concernant ainsi que de toutes informations pertinentes concernant leurs activités. Ces renseignements seront publiés sur leur page Facebook Chambre commerce et d’industrie Beauharnois Valleyfield Haut Saint Laurent.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, COVID-19, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes à Valleyfield et Beauharnois 12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes à Valleyfield et Beauharnois
Un vent de féérie à la Place du marché de Beauharnois le 12 décembre Un vent de féérie à la Place du marché de Beauharnois le 12 décembre
Emploi : Gestionnaire administratif – Direction des études Emploi : Gestionnaire administratif – Direction des études
Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point
Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.