Jocelyn Latulippe nouveau commandant de la SQ pour la Montérégie

C’est hier qu’avait lieu, à l’Hôtel Plaza de Salaberrry-de-Valleyfield la cérémonie de changement de commandant du district de la Montérégie. Pour l’occasion, Marcel Savard le directeur général adjoint à la Grande fonction de la Surveillance du territoire de la Sûreté du Québec, accompagné de Richard Deschesnes directeur général de la Sûreté du Québec, a remis le bâton de commandement au nouveau commandant du district, l’inspecteur-chef Jocelyn Latulippe.

Ce dernier sera désormais le grand patron des différents détachements de la SQ en Montérégie. Chez nous il sera donc le grand boss des policiers de la SQ de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent dont ceux des MRC Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de-Napierville et Vaudreuil-Soulanges.

Jocelyn Latulippe compte 22 ans de service et a débuté sa carrière à la Sûreté du Québec en mars 1988 comme patrouilleur au poste de Pabos en Gaspésie pour la poursuivre au poste de Candiac en Montérégie. Il a aussi travaillé en tant qu’agent d’information au quartier général à Montréal pour ensuite devenir enquêteur à l’Escouade du crime organisé. En 1994, il devient caporal et amorce des études en gestion. Durant l’année 97, il est nommé sergent et occupe la fonction de chef du poste auxiliaire de la MRC de la Haute-Côte-Nord. L’année suivante, il devient responsable de module d’enquêtes à l’Escouade du crime organisé du District de Québec. En 2000, à titre de capitaine, on lui confie la responsabilité de cette escouade.

Par la suite, tout se déroule très vite, il devient en 2002, adjoint au directeur de la Direction des services de soutien aux enquêtes criminelles et plus tard, inspecteur-chef ainsi que directeur à la Direction des services d’enquêtes criminelle. C’est le 10 juin 2010 que le district de la Montérégie l’accueille à titre de commandant.

L’inspecteur-chef Latulippe termine présentement une maîtrise en administration publique à l’École nationale d’administration publique.

Il faut avouer que c’est une feuille de route impressionnante réalisée en peu de temps.

Pour ce qui est de la cérémonie de passation des pouvoirs, elle s’est déroulée en quatre étapes :
• la déclaration d’engagement du nouveau commandant;
• la signature du document de cet engagement;
• la remise des bâtonnets de commandement;
• la remise du drapeau du district au nouveau commandant.

La fonction de commandant de district a été établie en 1970. Le commandant de district est l’officier supérieur qui représente le directeur général et son état-major dans chacun des districts de la Sûreté du Québec.

Il y a aujourd’hui 10 districts répartis sur l’ensemble du territoire du Québec. Leur étendue correspond approximativement à celle de régions administratives fixées par le gouvernement du Québec.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Prudence sur les routes du Québec pour le long congé Prudence sur les routes du Québec pour le long congé
Le Tome 5 sur le patrimoine industriel de Beauharnois-Salaberry est disponible Le Tome 5 sur le patrimoine industriel de Beauharnois-Salaberry est disponible
La relance des milieux de vie au coeur du Fonds régions et ruralité La relance des milieux de vie au coeur du Fonds régions et ruralité
Des mesures pour atténuer l’achalandage au parc des Hirondelles Des mesures pour atténuer l’achalandage au parc des Hirondelles
Un bilan positif pour la Journée déchiquetage dans Vaudreuil-Soulanges Un bilan positif pour la Journée déchiquetage dans Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.