Inondation à St-Clet : le bassin versant de la rivière Rouge en cause

Bassin-versant-riviere-Rouge-photoCOBAVER-VS-publiee-par-INFOSuroit_comLe Conseil de bassins versants de Vaudreuil-Soulanges (COBAVER-VS) désire clarifier les causes de l’inondation du noyau villageois de la municipalité de Saint-Clet qui est survenue les 8 et 9 avril derniers. L’inondation a eu lieu dans le bassin versant de la rivière Rouge, donc aucunement reliée aux débordements printaniers de la rivière Delisle comme il a été rapporté sur les médias sociaux.

Les causes primaires et secondaires de l’inondation

C’est une addition de facteurs qui a causé l’inondation. Parmi les causes primaires, mentionnons la fonte des neiges additionnée aux précipitations dans la nuit du 7 au 8 avril qui ont augmenté soudainement les débits d’eau dans l’ensemble du réseau hydrographique (cours d’eau et fossés). La municipalité de Saint-Clet, qui est localisée au milieu de la plaine, a donc subitement accumulé une grande quantité d’eau sans pouvoir drainer le tout vers la rivière Rouge. De plus, les zones agricoles (80% du bassin versant) exposant de grandes surfaces déboisées font en sorte que le soleil fait fondre la neige beaucoup plus rapidement qu’en couvert forestier. L’écoulement de l’eau est aussi accéléré par les sols encore gelés, imperméabilisés et la nature des sols argileux du bassin.

En second lieu, la fonte des neiges apporte plusieurs débris aux fossés et les ponceaux se bloquent facilement parmi la glace encore présente, ce qui limite d’évacuation appropriée de l’eau et fait en sorte que les fossés des routes 201 et 340 débordent.

Les solutions possibles

Le nettoyage accentué des fossés durant la période de crue, le réajustement des ponceaux et des fossés dans la zone inondée permettrait de résoudre le problème immédiat, mais les causes primaires de l’inondation persisteraient. Le principe de gestion intégrée de l’eau par bassin versant implique de travailler sur l’ensemble des causes en amont du problème. Parmi les solutions possibles et listées dans le plan directeur de l’eau (PDE), nommons l’aménagement d’ouvrages hydriques (seuils dissipateurs d’énergie, bassins de rétention, trappes à sédiments, etc.) afin de ralentir les débits dans les cours d’eau et fossés et ainsi diminuer la cadence des volumes d’eau qui s’écoulent avant qu’ils n’atteignent le noyau villageois de Saint-Clet.

La municipalité de Saint-Clet désirant agir pour éviter que cette situation se répète, le COBAVER-VS participera prochainement à une rencontre de concertation avec les divers acteurs impliqués pour discuter plus amplement des solutions.

_______________________________________________________________________


Share
Posté dans: Environnement, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Formation sur la gestion du stress dans le domaine agricole Formation sur la gestion du stress dans le domaine agricole
Inondations : Vaudreuil-Soulanges finaliste d’un concours pour sa gestion des risques Inondations : Vaudreuil-Soulanges finaliste d’un concours pour sa gestion des risques
Concertation Horizon, un OBNL pour le développement social Concertation Horizon, un OBNL pour le développement social
La plateforme achalocalVS.com se refait une beauté La plateforme achalocalVS.com se refait une beauté
Retour à la normale graduel des services à la Ville de Hudson Retour à la normale graduel des services à la Ville de Hudson

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.