Haut-Saint-Laurent : Des centaines de livres cherchent preneurs

Centre-culturel-municipal-Saint_Chrysostome-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com

Centre culturel municipal de Saint-Chrysostome

(Marie-Ève Rochefort – Mis à jour 27 janvier) – Des centaines de livres sont actuellement entassés dans 5 grands bacs de récupération sur roulette dans la Municipalité de Saint-Chrysostome, laquelle est située dans la MRC du Haut-Saint-Laurent. Ces derniers ont été triés à la suite du déménagement de la bibliothèque, qui est passée de l’ancienne école Saint-Joseph au Centre culturel, puisqu’ils n’étaient plus consultés par la population depuis longtemps. Un citoyen du coin nous a alors contactés par crainte de voir ces nombreux ouvrages être envoyés au recyclage.

Une erreur

Un peu plus tôt ce matin, le maire de la Municipalité de Saint-Chrysostome, Gilles Dagenais, s’est exprimé sur cette histoire via son compte Facebook en expliquant qu’il s’agissait d’une erreur.

« Concernant les livres de la bibliothèque de Saint-Chrysostome, aucune autorisation n’a été donnée à quiconque de les jeter. C’est par erreur qu’ils se sont retrouvés à la récupération […] Ils ont été retirés et mis dans des bacs de recyclage pour faire de la place à de nouveaux livres […] Les livres qui ont été retirés seront offerts à des organismes », écrit-il.

Déménagement de la bibliothèque

Rejointe par INFOSuroit.com lundi matin (26 janvier), la directrice générale de la Municipalité de Saint-Chrysostome, Céline Ouimet, a d’abord expliqué la situation.

Ecole-Saint_Joseph-a-Saint_Chrysostome-photo-INFOSuroit_com

Ancienne école Saint-Joseph devenue le Pavillon Saint-Joseph

« La Commission scolaire [de la Vallée-des-Tisserands] avait besoin du local occupé par la bibliothèque pour les cours de Mécanique agricole offerts par le Centre de formation professionnelle des Moissons à l’ancienne école Saint-Joseph [devenu le Pavillon Saint-Joseph]. Nous avions un local libre au Centre culturel et nous avons demandé au comité de la bibliothèque de déménager les livres. Les bénévoles ont alors décidé de faire l’élagage de certains livres non lus depuis des années ».

Elle s’est ensuite faite rassurante en affirmant que les documents ont été mis dans les bacs en attendant de trouver une solution.

« Il y a des gens qui ont paniqué en fin de semaine, mais c’est certain qu’on va faire quelque chose avec ces livres-là. S’ils étaient destinés à aller au recyclage, ils auraient déjà été ramassés. On a pensé les offrir à des organismes qui voudraient bien les redistribuer aux personnes dans le besoin, aux jeunes ou aux familles. Comme les livres ont été achetés avec des subventions offertes au comité de bénévoles de la bibliothèque, une réunion sera organisée ce soir avec le conseil pour décider de ce que l’on en fera », explique-t-elle.

Aussi interrogé par INFOSuroit.com, le président du comité de la bibliothèque, Mario Lefebvre, affirme que le fait de se débarrasser des livres a surtout contribué à gagner de l’espace.

« Certains des livres sont abimés un peu, d’autres sont périmés. Disons que pour nous, ça faisait de l’espace de se débarrasser de livres que personne ne prenait depuis longtemps. Nous, on n’en voulait plus. On les a donc mis dans les boites de récupération, mais les gens qui le voudront pourront les prendre », ajoute-t-il.

Selon le citoyen qui nous a contactés, les bacs de recyclage contiennent des classiques de la littérature qui pourraient certainement intéresser plusieurs organisations. À ce sujet, de nombreuses propositions ont été faites sur les réseaux sociaux telles qu’envoyer les livres dans les centres d’action bénévoles, l’AGÉCoV du Collège de Valleyfield, la Petite Bibliothèque Verte de Huntingdon, la Maison de la Famille de Vaudreuil-Soulanges, Actions Familles de Sainte-Martine, la bibliothèque de Lac-Mégantic, l’école Immaculée-Conception de St-Télesphore pour sa campagne de financement, ainsi que certaines librairies et bouquineries.

L’avenir de ces ouvrages est donc maintenant entre les mains du conseil municipal de Saint-Chrysostome.

________________________________________________________________


Share
Posté dans: Culture, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le 38e bazar annuel de l’église St-Malachie est en cours à Ormstown Le 38e bazar annuel de l’église St-Malachie est en cours à Ormstown
Salaberry-de-Valleyfield participe au mouvement de dons de livres pour Haïti Salaberry-de-Valleyfield participe au mouvement de dons de livres pour Haïti
Formation continue en Bureautique appliquée : un atout pour le marché du travail Formation continue en Bureautique appliquée : un atout pour le marché du travail
Canicule : prolongation des heures d’ouverture des piscines et jeux d’eau Canicule : prolongation des heures d’ouverture des piscines et jeux d’eau
La 27e édition du Bazar en fête de Saint-Louis-de-Gonzague La 27e édition du Bazar en fête de Saint-Louis-de-Gonzague

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.