Exclusion sociale et lutte contre la pauvreté – La CRÉ poursuit la mobilisation

CRE-VHSL-Yves-Daoust-Jacinthe-Demers-Manon-Leduc-et-Clement-Bergeron-Photo-INFOSuroit-com_(Jean-Pierre Major) – Le 17 octobre, la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent recevait plusieurs intervenants d’organismes communautaires, des milieux de l’éducation, de la santé et des élus afin de parler d’exclusion sociale et des efforts de mobilisation pour contrer la pauvreté.

La rencontre se tenait dans le cadre de la Semaine de la solidarité qui se déroule jusqu’au 20 octobre et dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de pauvreté le 17 octobre. Le président de la CRÉ Yves Daoust avait de bonnes nouvelles à partager; l’organisme a reçu un octroi de 2,4 millions $ pour la réalisation de projets sur le terrain afin de réduire la pauvreté dans les cinq MRC de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent au cours des prochaines années.

Outre M. Daoust, les intervenants au point de presse étaient Jacinthe Demers, responsable en santé publique au CSSS du Haut-Saint-Laurent et présidente de la Commission Développement social, Égalité, Cohésion de la CRÉ, Manon Leduc de l’organisme communautaire Les Habitations des Tisserandes à Huntingdon et Clément Bergeron, conseiller principal en Développement social à la CRÉ.

L’évènement du 17 octobre a attiré plusieurs personnes à l’Hôtel de région, le siège social de la CRÉ à Saint-Timothée. Il y avait entre autres Louise Sauvé, conseillère municipale à Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, attaché politique du député de Beauharnois Guy Leclair, Alain Castagner, maire de Saint-Anicet et préfet de la MRC du Haut-Saint-Laurent, Émile Duhamel, responsable de la pastorale sociale au Diocèse de Valleyfield, Pierre Lagrenade de la coalition intersyndicale Coton 46 et Rémi Pelletier agent de soutien au développement social au CLD de Beauharnois-Salaberry.

Yves-Daoust-president-CRE-Vallee-du-Haut-St-Laurent-Photo-INFOSuroit-com_Le président de la CRÉ Yves Daoust a rappelé qu’entre 2008 et 2011, la Conférence régionale des élus a supporté financièrement 18 initiatives ATI (approche territoriale intégrée) en injectant directement 910 000 $. Ce montant a servi de leviers financiers, puisqu’avec des partenaires du milieu, plus de 2,3 millions de dollars ont été investis en solidarité et inclusion sociale dans des projets concrets. Fort de ces actions sur le terrain, Yves Daoust précisait d’ailleurs avec fierté : “Les 2,4 millions $ que nous a octroyés le gouvernement pour les prochaines années nous permettront d’en faire plus”.

Jacinthe-Demers-CRE-Photo-INFOSuroit-com_Pour sa part, Jacinthe Demers a souligné l’implication extraordinaire et l’engagement de nombreuses personnes au sein d’organismes communautaires. Des gens qui oeuvrent pour la population et contre l’exclusion sociale dans plusieurs localités des différentes MRC qui composent la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. “Sans ces personnes, nous risquons de passer à côté de nos objectifs, au détriment de la population dans le besoin” a mentionné la présidente de la Commission Développement social, Égalité, Cohésion de la CRÉ. Du même souffle, elle a déclaré espérer un partage des forces et une vision commune visant la diminution de la pauvreté sur le territoire.

Clement-Bergeron-de-la-CRE-VHSL-sur-la-pauvrete-et-exclusion-sociale-Photo-INFOSuroit-com_Clément Bergeron est aussi intervenu. Parlant de différents projets, il a cité en exemple le travail de Michel Charbonneau et du Comité territorial en développement social pour la MRC des Jardins-de-Napierville. Depuis quelques mois, une Politique en développement social existe pour l’ensemble des municipalités des Jardins-de-Napierville. Ce territoire a une problématique particulière concernant la pauvreté et l’exclusion sociale. Au lieu de travailler en silo, les intervenants des Jardins-de-Napierville ont mis leurs forces en commun.

Par la suite, c’est Manon Leduc qui est venue parler du magnifique projet de logements communautaires pour la région de Huntingdon. Les Habitations des Tisserandes est un organisme à but non lucratif qui regroupera 27 unités de logements dans une nouvelle construction d’ici la fin de 2014. Un projet amorcé en 2009 et dévoilé en 2010 (lire ou relire INFOSuroit.com – 27 nouveaux logements communautaires à Huntingdon).

CRE-Manon-Leduc-Habitations-des-Tisserandes-a-Huntingdon-Photo-INFOSuroit-com_Le projet de 3,7 millions $ a connu quelques embûches techniques, mais est désormais en voit de réalisation. Les Habitations des Tisserandes ne seront plus construites dans l’ex-usine Huntingdon Mills, mais plutôt à proximité de l’épicerie IGA à Huntingdon. Les logements des Habitations des Tisserandes seront offerts à des personnes avec des problématiques particulières (déficiences physiques, troubles de santé mentale, femmes victimes de violence conjugale, etc.). Au quotidien, plusieurs intervenants sociaux-communautaires seront impliqués dans l’aventure.

Projet-Habitations-des-Tisserandes-Huntingdon-Photo-INFOSuroit-com_L’appui financier de la CRÉ a notamment permis aux Habitations des Tisserandes d’embaucher un chargé de projet.

D’autres projets de logements sociaux sont en voie de réalisation à Beauharnois, Vaudreuil-Dorion, Salaberry-de-Valleyfield. Notons que des études sont en cours pour les Jardins de-Napierville, notamment du côté d’Hemmingford.

La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale n’est pas évidente. Certains projets de logements sociaux font fassent à de l’opposition de citoyens qui craignent pour la sécurité de leur quartier! C’est le cas notamment du côté de Beauharnois.

Partage, Respect, Ouverture d’esprit nous aideront à bâtir une société plus équitable.

Mentionnons d’ailleurs qu’en 2012, le nombre d’itinérants est en hausse, et cela même dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. La Nuit des sans-abri a débuté il y a 23 ans dans quelques grands centres urbains. Depuis quelques années Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion et pour la première fois La Prairie se sont joints au mouvement.

Il nous faut donc réaliser que malheureusement la pauvreté semble gagner du terrain. J’imagine que c’est aussi pour cela que la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent aura un peu plus d’argent pour aider les organismes communautaires à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. En passant le 19 octobre dès 18 h, amenez donc la famille et les amis faire un tour dans un des 3 sites de la région où se dérouleront des activités de la Nuit des sans-abri :

  • Région Beauharnois-Salaberry : parc Delpha-Sauvé à Salaberry-de-Valleyfield (18h à 06h);
  • Région Jardins-Roussillon : devant l’école de la Magdeleine sur le boulevard Taschereau à La Prairie (16h à 24h);
  • Région Vaudreuil-Soulanges : devant l’Opti-Centre sur le boulevard Harwood à Vaudreuil-Dorion (18h à 06h).

 


Share
Posté dans: Communautaire, Éducation, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Roussillon, Santé, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouveau cours de francisation offert au Centre du Nouvel-Envol Nouveau cours de francisation offert au Centre du Nouvel-Envol
1500 athlètes attendus ce week-end au Triathlon Valleyfield 1500 athlètes attendus ce week-end au Triathlon Valleyfield
Grand choix d’activités nautiques dans la région Grand choix d’activités nautiques dans la région
Les opérations de sensibilisation Pas de cell au volant, c’est gagnant ! se poursuivent Les opérations de sensibilisation Pas de cell au volant, c’est gagnant ! se poursuivent
Collectes de sang à Beauharnois, Châteauguay, Huntingdon, Saint-Zotique et plus Collectes de sang à Beauharnois, Châteauguay, Huntingdon, Saint-Zotique et plus

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.