Escouade Fugue, pour informer et outiller les jeunes, leurs parents et les intervenants

C’est en présence de nombreux partenaires qu’a été lancé officiellement le 3 décembre le site Internet escouadefugue.com, un outil de premier plan pour informer et outiller les jeunes, les parents et les intervenants sur la fugue. Issue de la Table de concertation jeunesse de Beauharnois-Salaberry, l’Escouade Fugue, est composée d’organismes de différents horizons, dont la Maison des Jeunes de Beauharnois (où avait lieu le lancement), Justice Alternative du Suroît, Liberté de choisir, la Maison des Jeunes de Salaberry-de-Valleyfield, l’Antichambre 12-17, Pacte de rue, le CISSSMO, le CISSSME, la Commission scolaire de la Vallée-des-tisserands, le Service de police de Châteauguay et la Sûreté du Québec (SQ).

Sandra Morin, sergente aux relations avec la communauté pour la Sûreté du Québec (SQ), Jenny Lavigne, agente relations médiatiques au Service de police de Châteauguay, Isabelle Brisebois, directrice Justice Alternative du Suroît et Jacynthe Dubien, coordonnatrice de l’Escouade Fugue.

Des représentants de ces organismes se sont mobilisés afin de permettre la création de ce nouveau site web, lequel comprend plusieurs sections donnant accès à de l’information sur la problématique, les ressources existantes et différents liens utiles. Le site escouadefugue.com s’adresse aux adolescents, aux parents et aux intervenants jeunesse.

Lors du dévoilement du site Web, des statistiques révélatrices ont été présentées. En 2018, 4667 fugues ont été consignées par le Centre d’information de la police canadienne (CIPC), d’où l’importance d’agir en prévention et de créer des outils au sujet de cette problématique.

Le site Web a été présenté le 3 décembre, mais rappelons que l’Escouade Fugue a vu le jour en 2018 grâce à l’obtention d’un financement du ministère de la Sécurité publique du Québec. Parmi les objectifs de l’Escouade Fugue, notons la réduction des fugues et de ses impacts négatifs, le développement d’un réseau social auprès des jeunes, ainsi que l’amélioration de l’offre de services destinés aux jeunes et aux familles. Avec l’Escouade Fugue, les jeunes, les parents et les intervenants auront accès à des renseignements sur la fugue, au partage d’outils d’interventions. Un des éléments positifs de la création de l’Escouade Fugue est l’amélioration des pratiques collaboratives entre les partenaires.

Le 3 décembre, le maire de Beauharnois Bruno Tremblay était présent aux côtés des partenaires de l’Escouade Fugue pour le lancement du site Web de l’organisme.

N’hésitez pas à partager l’existence du site Web escouadefugue.com auprès de jeunes, de parents ou d’intervenants sociaux communautaires. L’outil est complet avec de nombreuses informations, dont plusieurs numéros de téléphones et ressources disponibles.

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le CISSSMO applaudit la construction d’une 2e maison des aînés dans la région Le CISSSMO applaudit la construction d’une 2e maison des aînés dans la région
Une maison des aînés et alternative verra aussi le jour à Châteauguay Une maison des aînés et alternative verra aussi le jour à Châteauguay
Mise en garde contre un faux policier sur le lac Saint-Louis Mise en garde contre un faux policier sur le lac Saint-Louis
L’art et la culture au cœur du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges L’art et la culture au cœur du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges
Parc industriel de Beauharnois – L’entreprise Lalonde et Brient amorce ses travaux Parc industriel de Beauharnois – L’entreprise Lalonde et Brient amorce ses travaux

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.