Épandage d’abrasifs : Châteauguay répond au syndicat

Ville-Chateauguay-logo-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – La Ville de Châteauguay a publié un communiqué hier (22 janvier) afin de répondre au Syndicat local des cols bleus (SCFP) qui alléguait avant-hier que la sécurité des citoyens ne semblait pas être une priorité aux yeux des élus puisque ceux-ci n’ont pas fait appel aux travailleurs de la voirie lundi matin (20 janvier) pour répandre du sel sur les chaussées glacées. Selon le syndicat, cette décision serait motivée par l’économie de quelques dollars en évitant les heures supplémentaires. La ville a alors expliqué que la facture en heures supplémentaires pour le déneigement atteindrait 250 000 $, et ce, pour une période de quatre semaines (19 décembre au 22 janvier).

« Je suis heureuse de voir que la sécurité des citoyens préoccupe le syndicat des cols bleus (SCFP), tout comme je l’espère leur santé financière. J’espère que ce souci pour la qualité de vie et le portefeuille de nos citoyens se reflétera lorsque viendra le moment de discuter de la réorganisation du travail afin de répondre plus efficacement aux besoins de la population », indique la mairesse Nathalie Simon.

Il a aussi été question de l’accident survenu sur la rue Prince le matin du 20 janvier. D’un côté, le syndicat affirme que celui-ci était prévisible en raison de la météo clémente du week-end dernier suivi du temps glacial que l’on a connu en début de semaine. La Ville de Châteauguay a alors répondu qu’au moment de l’accident, la saleuse était déjà passée dans ce secteur.

« Lundi matin dernier, environ deux centimètres de neige sont tombés sur la région de Châteauguay. Les équipes sont rentrées au travail à 7 h. Et comme le prévoit le protocole de déneigement des rues, les employés ont commencé par épandre des abrasifs sur les grandes artères », peut-on lire dans le communiqué.

Du même souffle, la direction de la Ville de Châteauguay affirme toutefois que, selon le Service de police de Châteauguay, six accidents et accrochages auraient été signalés sur l’ensemble du territoire, dont trois à Châteauguay, deux à Saint-Isidore et un à Beauharnois, entre 4 h et 10 h le lundi 20 janvier. Rappelons justement que, lors de cette journée, le temps peu clément a causé des maux de tête aux automobilistes châteauguois, mais aussi à ceux de l’ensemble de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, du Grand Montréal et d’une bonne partie du Québec.

________________________________________________________________


Share
Posté dans: Châteauguay, Nouvelles générales, Transport Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des opérations de sensibilisation à la sécurité à vélo Des opérations de sensibilisation à la sécurité à vélo
Le Service de police de Châteauguay patrouillera les plans d’eau Le Service de police de Châteauguay patrouillera les plans d’eau
Emploi : la Ville de Salaberry-de-Valleyfield recherche un contremaître Emploi : la Ville de Salaberry-de-Valleyfield recherche un contremaître
Un poste permanent de journalier à la Municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka Un poste permanent de journalier à la Municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka
Annulation du camp de jour à Saint-Louis-de-Gonzague Annulation du camp de jour à Saint-Louis-de-Gonzague

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.