Environnement – Fusion de deux Escouades Vertes

Fusion-Escouades-Vertes-Valleyfield-et-MRC-Beauharnois-Salaberry-membres-escouades-elus-et-conseillers-photo-INFOsuroit(Marie-Ève Rochefort) – Afin de mieux sensibiliser les citoyens à adopter des comportements plus écoresponsables, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et la MRC de Beauharnois-Salaberry annoncent la fusion de leurs Escouades Vertes respectives.

Composée de huit membres, l’escouade sillonnera les sept municipalités du territoire jusqu’au 16 août prochain. C’est ce qui a été annoncé ce matin par Yves Daoust, préfet de la MRC, Maggy Hinse, conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Patrice Lemieux, coordonnateur en environnement à la MRC de Beauharnois-Salaberry et Denis Laître, conseiller municipal en remplacement du maire Denis Lapointe. On les reconnaît au centre de la photo, entourés des membres de l’Escouade Verte.

Une fusion nécessaire et bénéfique

Les membres de l’Escouade Verte seront aisément reconnaissables tout au long de l’été en raison de leur uniforme ainsi que du logo déjà connu par les Campivallensiens. Ils auront pour objectif principal de sensibiliser l’ensemble des citoyens du territoire aux problématiques environnementales et à l’importance de modifier nos comportements et nos habitudes de consommation. Pour monsieur Laître, la fusion entre les deux escouades est un plus pour la région.

« Les objectifs environnementaux des deux organisations et la voie pour les atteindre étant la même, la fusion des effectifs de nos équipes pour ne faire qu’une Escouade Verte sur le terrain campivallensien s’avérait nécessaire et nous permettait d’aller encore plus loin, dans la mesure où il importe que le citoyen soit interpellé par un seul et même interlocuteur et que la clarté du message soit au rendez-vous », a-t-il ajouté.

Des étudiants voués à l’environnement

Fusion-Escouades-Vertes-Valleyfield-et-MRC-Beauharnois-Salaberry-photo-INFOsuroitPour sa 6e année d’existence, l’Escouade Verte est formée de huit étudiants soucieux de l’environnement. Les membres sont Marc-Antoine Laniel¸ Marie-Claude Lalonde, Mélissa Gauthier, Audrey Vaillancourt, Alexandre Topping, Patrick Martin, Antoine Gaulin et Christine Bergeron Verville.

Cet été, l’escouade s’attardera à la conformité des bacs et l’identification des matières valorisables ou recyclables parmi les ordures, à la sensibilisation des citoyens à l’herbicyclage, aux collectes et aux dépôts de surplus de carton ainsi qu’à l’accessibilité d’écocentres pour se départir des RDD et des résidus de construction de rénovation et de démolition. Différentes thématiques seront aussi abordées tout au long de la saison, telles que l’application des règlements sur les pesticides et l’arrosage, l’économie d’eau potable, l’herbe à poux, l’entretien écologique des pelouses, la protection des arbres, le compostage et bien d’autres.

Rappelons qu’il ne s’agit pas de réprimander les citoyens, mais plutôt de les aider à identifier les ressources et services qui s’offrent à eux. Il s’agit d’un rappel courtois, pour reprendre les mots de Patrice Lemieux.

Outre les activités de sensibilisation énumérées plus haut, l’Escouade Verte sera aussi présente lors de plusieurs événements marquants sur le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry. Pensons notamment aux Régates de Valleyfield, aux différents Relais pour la vie, au marché public ainsi qu’au Triathlon de Valleyfield. Elle prévoit aussi rencontrer quelque 500 jeunes auprès des différents camps de jour du territoire.

Accroche-portes, encarts, aide-mémoires, dépliants, guides et autres s’ajouteront au matériel promotionnel qui permettra à l’Escouade Verte de mieux rejoindre la population.

Quelques statistiques

Selon Yves Daoust, les outils de communication et la sensibilisation sont indispensables pour faire passer le message à la population. Pour lui, il est donc évident que l’Escouade Verte ait un impact plus que positif sur la population du territoire. À titre d’exemple, mentionnons que 50 composteurs domestiques ont été distribués l’année dernière. Aussi, quelque 3 000 inspections du branchement adéquat des gouttières ont été effectuées en 2011-2012.

On peut aussi parler des 1 792 personnes rencontrées en 2012 par l’Escouade Verte et des 62 rencontres organisées depuis le début de l’année avec des gens désirant avoir de l’information sur les pesticides. Sur ce nombre, seulement cinq personnes ont tout de même fait la demande de permis de pesticide après l’intervention des membres environnementalistes.

« En 1992, la MRC a entamé le processus de récupération. Après environ 5 ans, on a décidé de mettre moins d’argent dans les communications. Ce fut une erreur puisque dès que nous avons arrêté, les résultats ont diminué rapidement. La sensibilisation est donc maintenant une priorité pour la MRC de Beauharnois-Salaberry », a commenté monsieur Daoust.

Le taux de récupération à l’échelle de la MRC est actuellement de 50 %. L’objectif est d’atteindre 70 % en 2015. Il reste encore du chemin à faire, mais il y a de l’espoir notamment grâce à l’Escouade Verte.

 

______________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

COVID-19 : la situation dans Beauharnois-Salaberry préoccupe la Santé publique COVID-19 : la situation dans Beauharnois-Salaberry préoccupe la Santé publique
Nouveau programme d’aide financière offert par la SADC du Suroît-Sud Nouveau programme d’aide financière offert par la SADC du Suroît-Sud
L’Escouade Verte de la MRC de Beauharnois-Salaberry de retour cet été L’Escouade Verte de la MRC de Beauharnois-Salaberry de retour cet été
Une nouvelle ressource au recensement des entreprises au CLD de Beauharnois-Salaberry Une nouvelle ressource au recensement des entreprises au CLD de Beauharnois-Salaberry
DEV appelle au ralliement derrière sa plateforme officielle d’achat local DEV appelle au ralliement derrière sa plateforme officielle d’achat local

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.