Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Bilan 2014 et élections fédérales : la confiance règne au NPD

Jamie_Nicholls-Anne_Quach-et-Sylvain_Chicoine-NPD-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Les députés néo-démocrates Jamie Nicholls (Vaudreuil-Soulanges), Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois-Salaberry) et Sylvain Chicoine (Châteauguay-Saint-Constant) ont rencontré les représentants des médias aujourd’hui (25 juin) pour dresser un bilan positif de leurs douze derniers mois dans le cadre de la fin de la session parlementaire à Ottawa. Chacun d’eux se dit satisfait du travail effectué auprès de la population depuis 2011 et tous se disent prêts pour les élections fédérales prévues le 19 octobre prochain.

De petites victoires malgré une année ardue

Être l’opposition officielle d’un gouvernement majoritaire n’est pas une tâche simple. Les députés du NPD l’auront appris à leurs dépens durant les quatre dernières années à titre d’opposition officielle. Malgré tout, nos trois députés ne se laissent pas décourager et mettent plutôt l’accent sur leurs petites victoires.

De son côté, Anne Minh-Thu Quach s’est d’abord dite particulièrement fière d’être d’un parti ayant proposé des idées dites novatrices comme la baisse des impôts pour les petites et moyennes entreprises, proposition qui a été reprise dans le budget des conservateurs. Au niveau local, elle vante le fait que le NPD privilégie l’approche personnalisée pour garder contact avec la population.

« La population a apprécié que l’on établisse plusieurs façons d’entrer en contact direct avec les gens pour avoir accès avec leur point de vue avec notamment des séances d’appel, des séances publiques, du porte-à-porte, en envoyant des feuillets par la poste ou avec les cafés-rencontre. La voix du peuple dit qu’il faut que le gouvernement remette l’être humain au centre de ses décisions, ce que les conservateurs ne font pas. Le NPD s’engage à remettre tous les services publics, les programmes publics ainsi que l’environnement et le développement durable en avant plan », a-t-elle commenté.

Elle a aussi fait savoir que son gouvernement, advenant qu’il soit élu en octobre prochain, allait rétablir les évaluations environnementales à la grandeur du pays, mais également les services de livraison à domicile de Postes Canada et le financement stable pluriannuel de Radio-Canada.

Pour sa part, Sylvain Chicoine rappelle les pressions exercées en début d’année pour le renvoi du ministre des Anciens combattants, Julia Fantimo, lesquelles semblent avoir porté ses fruits grâce à l’arrivée d’Erin O’Toole. Le député a toutefois déploré le manque de changement malgré cette nouvelle tête et en a profité pour dénoncer l’arrogance du gouvernement conservateur.

« C’est un gouvernement extrêmement arrogant et peu respectueux des institutions démocratiques. 100 bâillons, c’est un record de tous les temps. Ça triple l’usage du bâillon par le gouvernement Chrétien qui était de 33. Ça démontre à quel point le gouvernement n’a aucun respect pour les citoyens qui ont voté pour eux », a-t-il poursuivi.

Monsieur Chicoine s’est dit persuadé de voir les Québécois renouveler leur confiance envers les néo-démocrates et a également rappelé une autre victoire, celle liée à l’adoption de la motion concernant l’interdiction de l’utilisation de microbilles de plastique dans de nombreux produits de consommation.

Enfin, Jamie Nicholls a abordé plusieurs sujets, dont l’importance des arts et de la culture dans les collectivités minoritaires, la nécessité de sauver Radio-Canada, l’immigration francophone, la promotion de la transition vers les énergies renouvelables ainsi que la motion qu’il a présentée en mai dernier.

« Je voulais apporter quelque chose qui mettrait en santé nos lacs et rivières. Je cherchais quelque chose de concret pour améliorer nos bassins versants. J’ai présenté une motion portant sur la restauration des habitats des poissons. La santé de nos lacs et rivières a baissé d’une façon flagrante. Il s’agit d’une simple motion qui demande au gouvernement de regarder un programme pour restaurer nos habitats de poissons », a conclu Jamie Nicholls.

Rappelons qu’en prévision de la prochaine élection fédérale, les circonscriptions de la Montérégie-Ouest ont été modifiées. Beauharnois-Salaberry devient le comté Salaberry-Suroît et comprendra en plus une portion de Soulanges. L’actuelle circonscription de Vaudreuil-Soulanges portera le nom de Soulanges-Vaudreuil et perd la portion Sud-ouest de Soulanges. Enfin, le comté fédéral de Châteauguay-Saint-Constant est scindé en deux pour faire place à Châteauguay-Lacolle et LaPrairie. Plus de détails sur le site Internet Redécoupage circonscriptions fédérales.

Carte electorale Redecoupage circonspriptions federales final 2014 Sud du Qc

____________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un bilan positif pour la Fondation du Collège de Valleyfield Un bilan positif pour la Fondation du Collège de Valleyfield
Un café-rencontre à Beauharnois avec la députée Anne Quach Un café-rencontre à Beauharnois avec la députée Anne Quach
6 M$ pour Internet haut débit dans le Haut-Saint-Laurent 6 M$ pour Internet haut débit dans le Haut-Saint-Laurent
Salaberry-de-Valleyfield dévoile son Bilan des réalisations 2017 Salaberry-de-Valleyfield dévoile son Bilan des réalisations 2017

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.