Élections 2012 – Cinq députés sortants reconduits?

Partis-politiques-au-Quebec-elections-2012-PLQ-CAQ-QS-PQ-ON-logos-publies-par-INFOSuroit-com_(Jean-Pierre Major) – Même si nous sommes en période de vacances, vous le savez surement il y a une campagne électorale en ce moment au Québec et nous irons aux urnes le 4 septembre, le lendemain de la Fête du Travail. Dans la grande région du Sud-Ouest, cinq circonscriptions retiennent notre attention; Beauharnois, Châteauguay, Huntingdon, Soulanges et Vaudreuil. Personnellement, j’aime discuter politique, mais je ne prévois pas de changements dans ces comtés. Selon moi, les députés sortants vont se faire réélire.

Les députés sortants sont tous issus de “vieux partis” et sont bien impliqués dans leur communauté respective. Ils ont des contacts et n’en sont pas à leurs débuts en politique.

À moins de gaffes majeures de leur parti durant la campagne, cela devrait bien aller pour les Stéphane Billette, Lucie Charlebois, Guy Leclair, Yvon Marcoux et Pierre Moreau. Oui je sais la région n’aura jamais eu autant de candidats lors des prochaines élections. Il y a même au moins une candidate indépendante. Il y aura donc du choix et des alternatives. D’ailleurs, je tiens à saluer ceux et celles qui se présentent peu importe leur bannière. Avec tout ce qui se dit et s’écrit partout concernant les politiciens, vous devez être fait fort pour accepter de jouer le jeu. Bravo pour votre implication.

Ceci étant dit oui je sais, le conflit étudiant, les démissions de Line Beauchamp, Nathalie Normandeau, Philippe Couillard et quelques autres politiciens de carrière sacrifiés sur la place publique par leur chef Jean Charest pourraient influencer la campagne électorale. Tout comme les positions du gouvernement libéral concernant le gaz de schiste, la corruption, le Plan Nord et plus récemment, la gestion du conflit étudiant. Il y a eu et il y a encore beaucoup d’insatisfaction. Malgré tout, une bonne proportion de citoyens ne voteront jamais pour le PQ ou Québec Solidaire.  Il y a aussi un nombre important de gens qui ne voteront jamais pour Charest et le PLQ.

Pendant ce temps, Pauline Marois ne fait pas l’unanimité au sein même du PQ. La Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault tente de récupérer les insatisfaits des deux camps traditionnels. Avec le conflit étudiant et la position de confrontation qui perdure depuis le printemps, il sera intéressant de voir premièrement si les étudiants et les jeunes iront voter et deuxièmement pour qui ? Ce ne sera vraisemblablement pas pour la CAQ.

Option nationale de Jean-Martin Aussant semble rallier plusieurs jeunes. Des jeunes Pour la grève étudiante et aussi des Contre qui ne veulent plus des vieux partis politiques. Je ne veux pas minimiser le vote étudiant, mais sachez que Jean Charest a bien calculé son affaire. La démographie ne joue pas en faveur des moins des 25 ans. il faut quand même souligner qu’Option nationale compte plusieurs jeunes candidats. ON a un programme simple et efficace et un message prometteur pour les jeunes, mais je ne crois pas que cela sera suffisant.

Les blasés du PQ et les plus à gauche, ceux qui se soucient plus de leurs prochains que de leurs actions à la bourse, devraient être plus nombreux à voter pour Québec Solidaire et la troupe d’Amir Khadir et Françoise David. Il faut avouer qu’Amir Khadir a accompli tout un travail à son premier mandat à l’Assemblée nationale. En fait pendant que certains membres du PQ étaient occupés à tout tenter pour mettre de côté la chef élue qu’ils avaient choisie quelques mois plus tôt, M. Khadir challengeait souvent le gouvernement Charest et obtenait beaucoup d’espace dans les médias nationaux. Je trouve qu’à certains égards, Québec Solidaire ressemble au PQ de 1970 ou 1972.  Avec peu de moyens, on travaille et on suscite des questionnements et des débats.

Le pourcentage des gens qui votent traditionnellement pour le Parti Libéral et le Parti Québécois va baisser c’est certain. La tendance est lourde, mais plusieurs “vrais” Libéraux et “vrais” Péquistes sont aveuglés et sont prêts à mourir avec leur parti. On est presque à l’époque des chicanes de famille quand de père en fils on conduisait une Chevrolet, surtout pas une Ford ou une Dodge.

Le Parti Libéral d’aujourd’hui n’a pu grande chose de “libéral”. Son chef issu des conservateurs fédéraux est un fin stratège qui utilise une belle machine à ses fins personnelles de “pouvoir” quitte à sacrifier au passage des libéraux prometteurs. C’est un peu la même chose avec le PQ, rien à voir avec l’équipe de 1976. Aujourd’hui, on utilise la langue de bois et le bâillon dans nos propres forces au lieu de stimuler les idées et laisser de la place à la relève. En ce moment, certains Péquistes et sympathisants, passent le message partout qu’il ne faut pas voter pour Québéc Solidaire, Option nationale ou la CAQ, cela laisserait passer les Libéraux. On regarde en arrière ou lieu de regarder en avant.

Pas question non plus de faire une entente de coalition pour gouverner avec Québec Solidaire, Option nationale ou la CAQ. On n’est pas prêt à changer la façon de faire de la politique au Québec. François Legault et la Coalition avenir Québec se sont peinturés dans le même coin. Il faut dire que François Legault connaît lui aussi la vieille façon de faire de la politique. Cet ex-Péquiste joue pour l’instant aux opportunistes avec d’anciens Adéquistes, certains ex-Péquistes et quelques libéraux qui ne s’affichaient pas trop. Il faudra surveiller ce “Club des Ex” parce qu’il y a de tout à la CAQ et on en profite pour tirer partout. On sait déjà que Jacques Duchesneau devrait être le Numéro 2 du parti, le docteur Gaétan Barrette le Numéro 2 aussi, Charles Sirois, le Numéro 2 invisible, celui qui est à l’origine du parti avec M. Legault, Gérard Deltel, devrait être le Numéro 2 aussi si on veut garder satisfaits les ex-députés de l’ADQ qui ont changé d’allégeance. Où est Claire Sansom là dedans. Avec ces connaissances dans le monde des médias et des communications elle devrait être… Numéro 2 si elle est élue !

Je plaisante bien sûr, mais la CAQ pour moi c’est pas clair. C’est peut-être une farce? En tout cas c’est beaucoup d’improvisation. C’est comme les produits Sans nom à l’épicerie.

Mon opinion vaut autant que la vôtre, peut-être que la CAQ sera le prochain gouvernement, mais devant si peu de choix et devant une saison estivale chaude et avec peu de pluie, je crois sincèrement que les citoyens qui iront voter le 4 septembre feront le choix d’un bon candidat local. Au lieu de voter pour le moins pire des partis politiques, je crois que plusieurs personnes vont opter pour la personne la plus apte à représenter le comté. C’est dans ce contexte qu’actuellement je ne vois pas de changement dans les comtés de la région. Tout cela même si personnellement j’aurais aimé que les Stéphane Billette, Lucie Charlebois, Pierre Moreau et Yvon Marcoux, se fassent plus présent pour faire valoir le “Gros bon sens” en ce qui concerne certains dossiers comme le pont Monseigneur Langlois, les hôpitaux, les soins de santé, l’éducation et le gaz de schiste. Sachez chers députés sortants, que vous n’êtes pas à l’Assemblée nationale pour représenter les idées folles de quelques personnes à l’intérieur d’un gouvernement, mais vous êtes là pour NOUS et pour NOUS représenter en tout temps. Cela vaut aussi pour le Péquiste Guy Leclair qui selon moi a passé trop de temps à mettre en doute le leadership de Pauline Marois. Il aurait été souhaitable que la même énergie soit utilisée par exemple pour trouver une façon de rallier les jeunes au PQ et pour pousser des idées sur des dossiers régionaux en obligeant le gouvernement en prendre le tout en compte.

Malgré cela, je vous revois les cinq à l’Assemblée nationale.

Enfin, sachez que si un jour je le pouvais,  je ferais un seul comté avec vos cinq circonscriptions. De vous voir au canal de l’Assemblée nationale hocher de la tête comme votre chef et huer les idées des autres partis sans même réfléchir au bien-fondé de la suggestion est aberrant et contre productif. De la politique comme cela j’en suis écoeuré et je ne suis pas le seul. La région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent me tient à coeur et est voué à un bel avenir. Si les élus de l’Assemblée nationale montraient un peu plus d’ouverture à construire plutôt qu’à tout critiquer, la société québécoise s’en porterait mieux.


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Travaux sur le réseau d’aqueduc de Beauharnois dans un secteur de Melocheville Travaux sur le réseau d’aqueduc de Beauharnois dans un secteur de Melocheville
Levée de l’interdiction d’arrosage à Châteauguay et Mercier Levée de l’interdiction d’arrosage à Châteauguay et Mercier
12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics 12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics
Bruno Tremblay nommé au sein du CA de Tourisme Montérégie Bruno Tremblay nommé au sein du CA de Tourisme Montérégie
Deux postes à temps partiel à l’accueil de la bibliothèque de Beauharnois Deux postes à temps partiel à l’accueil de la bibliothèque de Beauharnois

8 Réponse à "Élections 2012 – Cinq députés sortants reconduits?"

  1. INFOSuroit dit :

    Bonjour Éric, Merci pour votre commentaire.
    Depuis les débuts d’INFOSuroit.com, j’ai toujours utilisé ma couleur personnelle dans mes textes. Je sais que le texte est long, mais il faut lire ou relire comme il faut. J’ai bien mentionné “Mon opinion vaut autant que la vôtre”. Je n’ai pas fait des prédictions en ce qui concerne le Québec, j’ai mentionné que selon moi “À moins de gaffes majeures de leur parti durant la campagne, cela devrait bien aller pour les Stéphane Billette, Lucie Charlebois, Guy Leclair, Yvon Marcoux et Pierre Moreau.” Je n’ai pas de boule de crystal et vous non plus. Le 4 septembre nous verrons. D’ici là bonne fin de campagne électorale et bon été !

  2. Éric B. Mathieu dit :

    Salut mon cher Jean-Pierre, Décidément, dans ce cas-ci tu as vraiment manqué ton coup avec ce billet qui n’a aucune valeur journalistique. Autrement dit, ce que tu as écrit est de la pure spéculation. Ton texte me fait penser à tes collègues du sport qui adorent prédire les résultats, imaginer des échanges, lancer des rumeurs et parler pour rien dire.

    Le danger avec ce genre de comportement, c’est que ces rumeurs peuvent ensuite être reprises par tes collègues et le public, qui supposent qu’elles sont fondés sur des renseignements solides, de sorte que la rumeur finit par prendre des airs de certitude jusqu’au jour la vérité te frappe en pleine face.

    En terminant, si tu ne veux pas perdre ta crédibilité, tu devrais t’en tenir seulement au fait comme tout bon journaliste. Tu auras tout le loisir de commenter les résultats de l’élection une fois qu’ils seront connus.

    Je te souhaite une bonne journée me cher Jean-Pierre,

    Éric B. Mathieu

  3. Andrée Bessette dit :

    “à certains égards, Québec Solidaire ressemble au PQ de 1970 ou 1972. Avec peu de moyens, on travaille et on suscite des questionnements et des débats.” Je suis Andrée Bessette, citoyenne et résidente de Les Coteaux depuis plus de 20 ans. J’y ai élevé mes trois filles, aujourd’hui adulte. Pendant 14 ans je me suis impliquée à la Commission Scolaire des Trois-Lacs parce que m’impliquer dans mon milieu afin d’en faire un endroit ou il fait bon vivre pour tous est important. Le respect, l’honnêteté et le partage pour moi sont des valeurs non-négociables qui n’ont pas de prix et c’est ce qui m’a poussée à porter les couleurs de Québec Solidaire dans Soulanges.

    Je travaille à temps plein, j’ai à charge un parent en perte d’autonomie, comme fille unique, vous pouvez facilement imaginer que les temps libres ne se calculent pas en heures. Pourtant, j’ai décider de faire le saut. Ce qui m’a décidée? La colère!

    La colère contre la langue de bois qui laissent de côté les démunies de notre société. Le mensonge qui fait croire que le Québec n’a pas les moyens d’enrayer la pauvreté et doit accepter que des enfants partent à l’école le ventre vide.

    Le programme de Québec Solidaire apporte des solutions aux problèmes sociaux propres au Québec et n’offre pas de solution miraculeuse à coups de subventions mirobolantes. La solution c’est le travail, le soutien et la solidarité.

    Dans nos rencontres avec les citoyens du comté mes collègues Solidaires et moi rencontrons des gens de coeur qui veulent des gens qui partagent ce qu’ils vivent et qui porteront leur parole et leurs besoins. Voilà ce que Québec Solidaire Soulanges offre; Sincérité, honnêteté, franchise et respect des tous les citoyens.
    Pour un Québec DEBOUT,
    Andrée Bessette.

  4. INFOSuroit dit :

    Bonjour M. St-Cyr, Merci pour votre commentaire. Comme mentionné votre opinion est aussi bonne que celle de Jean-Pierre Major ou d’autres personnes. Par contre le pourcentage de vote automatique pour les “vieux partis” est important malgré la grogne contre Jean Charest ou Pauline Marois. De plus les votes des jeunes portant le carrés rouge et d’employés des commissions scolaires n’iront pas à la CAQ. Avec la mention qu’il voterait NON à un éventuel référendum sur la souveraineté, François Legault vient de fermer la porte à un autre bon potentiel d’électeurs pour la CAQ. À suivre…

  5. Alec St-Cyr dit :

    Bonjour Monsieur Major,
    Je ne partage pas votre opinion, et je crois qu’il est vraiment trop tôt pour y aller de ce genre d’affirmation. Les gens veulent du changement, un nouveau souffle. On n’a pas l’impression que ce sont les ”vieux partis” qui peuvent nous l’apporter. On a perdu confiance dans le système politique Québécois, et jusqu’à tout récemment, on avait l’impression qu’on ne pouvait rien changé, que peut importe le Parti élu, c’est du pareil au même. Mais Monsieur Legault, nous donne l’impression qu’il peut changer les choses. On a une vraie alternative au vieux partis. Un nouveau parti avec des candidats de qualité et expérimenté. On est loin de la feu ADQ et de Québec Solidaire. Alors pour ces raisons, je crois que vous faite fausse route, et que vous allez avoir toute une surprise le 4 Septembre au soir.

  6. INFOSuroit dit :

    Bonjour M. Roy, Merci pour votre commentaire. Dans Vaudreuil-Soulanges, effectivement l’élection de Jamie Nicholls pour le NPD a été une exception. Mais les actuels chefs de partis ne sont pas Jack Layton…

  7. Bonjour monsieur Major,

    Peut-on se baser seulement sur l’expérience, l’implication locale et les contacts pour s’assurer un poste de député? En quoi cela aura-t-il une incidence sur le choix de la population en général? Prenez par exemple le cas de Meilli Faille au fédéral. Selon votre raisonnement, rien ne pouvait empêcher l’élection de madame Faille aux dernières élections fédérales. Elle était connue, appréciée et très impliquée. Toutefois c’est bel et bien Jamie Nicholls du NPD qui l’a emporté, à la faveur d’un engouement pour Jack Layton. Jamie n’avait pourtant n’avait aucun contacts ou expérience particulière avec le comté. Sans y être attaché, je pense que la CAQ vient créerle même genre de situation, surtout avec le vent de centre-droite qui souffle un peu partout.

    Je crois qu’il est encore tôt pour arriver à vos conclusions. Il faudra voir l’impact de la campagne de la CAQ et du PQ avant d’assumer la victoire de l’un ou de l’autre des partis majeurs. La venue de la CAQ brouille les cartes et ne permet plus d’assurer une victoire du PQ ou des Libéraux dans aucun des comtés de notre région, sauf peut-être Châteauguay.

    J’aimerais ajouter que le « prêt à mourir » pour le PQ ou le PLQ semble rester seulement vrai pour les plus de 55 ans, justement à cause de l’effet de l’histoire. L’attitude de la nouvelle génération, qui sera certainement plus présente lors de cette élection, est plus prompte à suivre l’air du temps (ou le zeitgeist) que de voter pour une vision à long terme ou des idées qui mériteraient certaines refontes. J’aurais plutôt tendance à croire qu’à cause des événements récents en rapport avec la crise sociale et l’offre grandissante venant des autres (nouveaux) partis, plus de gens sont indécis que lors de l’élection de 2008. Peut-être que l’élection se jouera en fait sur le taux de participation des différentes générations. Et entre vous et moi, suite à quelques discussion avec des amis de mon comté, la majorité de la population ne vote pas pour un député, mais bien pour un chef de parti. L’attachement réel aux députés de nos régions reste à voir. De plus, mis à part Pierre Moreau qui effectivement devrait être reconduit dans Châteauguay, nous avons tous des députés d’arrière-banc. Aucun n’aspire à un ministère sérieux. Voilà peut-être pourquoi les gens de nos comtés votent pour un parti plus que pour une personne en particulier. Nous nous en reparlerons le lendemain du 4 septembre.

  8. Michel Drouin dit :

    Bonjour M. Major,

    Même si votre opinion semble faites pour les prochaines élection … j’espère avoir la chance de discuter avec vous ce matin :

    Conférence de presse pour une annonce nationale pour les familles

    Coteau-du-Lac, le 8 août 2012 – Les représentants des médias sont priés de noter que M. François Legault, chef de la Coalition Avenir Québec, sera de passage le mercredi 8 août dans la municipalité de Coteau-du-Lac.
    .
    DATE : Le mardi 8août, 2012

    HEURE : 8h45
    Arrivé des autobus 8h30

    LIEU : Pavillon Wilson de Coteau-du-Lac

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.