Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Du soutien pour les parents endeuillés

Deuil perinatal femme avec ours en peluche Photo courtoisie CSSS Vaudreuil-Soulanges(Marie-Ève Rochefort) – Nombreuses sont les personnes qui ont souligné la fête des Mères le 10 mai dernier, mais ce ne sont pas tous les parents qui ont eu le cœur à célébrer. Cette journée peut effectivement s’avérer fort souffrante pour les personnes ayant perdu leur bébé.

C’est pourquoi le groupe de soutien Paroles aux anges tiendra une rencontre le jeudi 28 mai, de 19 h à 21 h 30, à la salle 403 du CLSC et centre de services ambulatoires de Vaudreuil-Dorion (3031, boul. de la Gare, Vaudreuil-Dorion).

Cette soirée s’adresse à tous les parents qui ont perdu leur bébé en cours de grossesse, à la naissance ou durant la première année de vie. L’événement permettra aux participants de s’exprimer sur la façon dont ils ont vécu la fête des Mères. Voici quelques exemples de sujets qui seront abordés :

  • Est-ce que quelqu’un a pensé à souligner la perte de leur enfant ?
  • Est-ce que des gens ont souligné la perte de leur bébé en cette journée difficile deuil ?

Cette rencontre se veut une façon pour les parents endeuillés d’exprimer leur chagrin, d’essayer de comprendre ce qu’est le deuil périnatal et de mieux vivre ce processus de deuil. Les personnes intéressées sont invitées à s’inscrire en composant le 450 455-6171, poste 70345.

______________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

L’organisme La Factrie en campagne de renouvellement L’organisme La Factrie en campagne de renouvellement
Santé, services sociaux et horaires pour la fête du Travail Santé, services sociaux et horaires pour la fête du Travail
24 septembre : Marche 2017 pour la Maison de soins palliatifs 24 septembre : Marche 2017 pour la Maison de soins palliatifs
Des proches aidants en pique-nique au parc régional Des proches aidants en pique-nique au parc régional

Une réponse à "Du soutien pour les parents endeuillés"

  1. Normand Lalonde dit :

    C’est bien que l’on prenne le temps de s’occuper de ses mamans qui vivent le traumatisme de la perte d’un bébé. Peu importe l’âge de l’enfant il est très difficile pour une mère de se remettre de cet évènement. Je me souviens de ma mère qui avait perdu mon frère alors âgé de 21 ans et qui nous disait que ce n’était pas normal qu’il soit parti avant qu’elle ne parte. Elle elle a pu le voir grandir mais les mères qui perdent leurs enfants avant l’age de 1 an n’auront pas cette chance.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.