Du soutien pour aider à construire des unités de logements abordables

La Fédération régionale des organismes sans but lucratif (OSBL) d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME) a récemment embauché une organisatrice communautaire, Marilou Tanguay, et un conseiller en financement et en développement immobilier (Antoine Bourgeois) afin de desservir gratuitement certains des organismes du territoire.

Deux nouvelles ressources à la Fédération : Antoine Bourgeois et Marilou Tanguay, avec le directeur Martin Bécotte.

Ces organismes, dont la convention de subvention avec la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) s’est récemment terminée ou s’achèvera sous peu, peuvent désormais être accompagnés dans leur réflexion au sujet de la poursuite de leur mission et de leurs opérations.

« Le projet UNIR et bâtir arrive à point pour la région de la Montérégie, où un bassin important d’OSBL d’habitation se retrouve devant plusieurs possibilités. Le potentiel de consolidation des actifs est immense, l’expérience des administrateurs est solide et les besoins en logement communautaire sont criants. Avec ce projet, nous allons faire la preuve que d’investir collectivement dans le logement sans but lucratif, c’est le meilleur investissement collectif en habitation que nous avons fait pendant les années 1980 », d’exprimer le directeur de la FROHME, Martin Bécotte.

Les administrateurs bénévoles des OSBL d’habitation qui se portent volontaires pourront concrètement recevoir des conseils et du soutien afin refinancer leurs actifs, et ainsi rénover et construire de nouvelles unités de logement dans leur communauté. Ils pourront aussi obtenir de l’aide pour revoir leurs règlements généraux, leurs lettres patentes et leurs politiques administratives pour s’assurer de se conformer aux lois en vigueur, mais aussi envisager, par exemple, une éventuelle fusion avec d’autres OSBL d’habitation.

« Ces projets d’habitation continuent, 35 ans après leur construction, à offrir du logement abordable, même s’ils ne bénéficient plus d’aide de l’état. Ils pourront même agrandir leur parc de logements abordables de manière autonome avec l’aide de la Fédération », de se réjouir la présidente du conseil d’administration et directrice générale des Habitations l’Équerre situées à Sherbrooke, Denise Godbout.

Grâce à la confiance accordée par le comité régional de sélection de projets du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) et à l’importante aide financière de 406 000 $, octroyée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, les organismes intéressés pourront être soutenus au moins jusqu’en mars 2023. La Fédération régionale des organismes sans but lucratif (OSBL) d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME) fait un pari ambitieux : celui d’avoir mis en chantier, au terme du projet, au moins 100 unités de logement.

« Le développement socioéconomique de la Montérégie est important pour votre gouvernement. D’ailleurs, le FARR qui est sous la responsabilité de ma collègue Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, y contribue. Grâce à celui-ci, les organismes recevront le soutien nécessaire pour bonifier l’offre de logements communautaires de la Montérégie au bénéfice des citoyens plus vulnérables », a déclaré le ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Simon Jolin-Barrette.

La députée de Châteauguay, Mme MarieChantal Chassé souligne le rôle important joué par les OSBL d’habitation :

« Ils permettent d’offrir des logements abordables et de qualité aux Montérégiennes et aux Montérégiens. Plus particulièrement, mon équipe et moi sommes fréquemment en communication avec la merveilleuse équipe de FROHME. D’ailleurs, je tiens à féliciter tous les bénévoles sur les conseils d’administration pour leur engagement qui contribue à améliorer les conditions de vie de leur prochain. J’invite les OSBL d’habitation qui en ont besoin à utiliser les services offerts par la Fédération. »

Les responsables des organismes concernés seront tous sensibilisés au projet et incités à discuter de leurs besoins avec les deux ressources dédiées à les accompagner. Ils peuvent en tout temps contacter la FROHME pour discuter des projets d’avenir de leur OSBL d’habitation.

La Villa de l’amitié de Sainte-Julie en Montérégie, l’un des projets de la FROHME les plus avancés.

Précisons que la Fédération régionale des organismes sans but lucratif (OSBL) d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME) est un organisme mis sur pied en 2000. Elle fédère à ce jour plus de 100 OSBL d’habitation en Montérégie et en l’Estrie qui regroupent plus de 3 800 unités d’habitation.

La FROHME offre plusieurs services à ses membres tels que le soutien à la gestion organisationnelle, administrative et financière et à l’entretien des immeubles locatifs, ainsi que de la représentation politique. Des activités sont en partie financées par la Société d’habitation du Québec.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Roussillon, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La guignolée de la Société St-Vincent de Paul de Châteauguay les 5-6 décembre La guignolée de la Société St-Vincent de Paul de Châteauguay les 5-6 décembre
Les comportements à adopter pour la conduite hivernale Les comportements à adopter pour la conduite hivernale
Un vent de féérie à la Place du marché de Beauharnois le 12 décembre Un vent de féérie à la Place du marché de Beauharnois le 12 décembre
Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes
Un Prix performance Québec 2020 aux Vergers Leahy Un Prix performance Québec 2020 aux Vergers Leahy

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.